Maria by Callas est un documentaire de Tom Volf, qui dévoile les secrets et les souffrances de la diva. Véritable star de son époque, entre fêlures et heures de gloire, la Callas est magnifiée par cette déclaration d'amour, un peu amère.



Billy Elliot
Closet Monster
Drôles de petites bêtes
Enseignez à vivre!
Girls Trip
L'intrusa
L'usine de rien
La deuxième étoile
La fiancée du désert
Le crime de l'Orient-Express
Les bienheureux
Lucky
Maria by Callas
Mariana
Pour quelques barres de chocolat
Soleil battant
Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi



120 battements par minute
Le Sens de la fête
Carré 35
A Beautiful Day (You were never really here)
La Montagne entre nous
Prendre le large
Battle of the Sexes
La Promesse
Paddington 2
Makala
Un homme intègre
Seule la terre



Blade runner 2049
L'école buissonnière
The Meyerowitz Stories
Zombillénium
The Square
Au revoir là-haut
Thor: Ragnarok
D'après une histoire vraie
Jeune femme
Mise à mort du cerf sacré
En attendant les hirondelles
Jalouse
Tout nous sépare
Borg McEnroe
En attendant les hirondelles
Tout nous sépare
Diane a les épaules
Justice League
L'école de la vie
Le musée des merveilles
M
Simon et Théodore
La lune de Jupiter
Marvin ou la belle éducation
Thelma
Coco
La Villa
Le bonhomme de neige
Plonger
Prendre le large
Bienvenue à Suburbicon
Les Gardiennes
Tueurs






 (c) Ecran Noir 96 - 17


  

Production : Annapurna Pictures, First Light Productions, Page 1
Distribution : Mars Films
Réalisation : Kathryn Bigelow
Scénario : Mark Boal
Montage : William Goldenberg
Photo : Barry Ackroyd
Musique : James Newton Howard
Durée : 143 mn
 

Anthony Mackie : Greene
John Krasinski : Attorney Auerbach
Kaitlyn Dever : Karen
Algee Smith : Larry Reed
Hannah Murray : Julie Ann
Will Poulter : Philip Krauss
John Boyega : Melvin Dismukes
 

page facebook du film
site officiel du film
 

 
Detroit



USA / 2016

11.10.2017
 

Été 1967. Les États-Unis connaissent une vague d’émeutes sans précédent. La guerre du Vietnam, vécue comme une intervention néocoloniale, et la ségrégation raciale nourrissent la contestation. À Detroit, alors que le climat est insurrectionnel depuis deux jours, des coups de feu sont entendus en pleine nuit à proximité d’une base de la Garde nationale. Les forces de l’ordre encerclent l’Algiers Motel d’où semblent provenir les détonations. Bafouant toute procédure, les policiers soumettent une poignée de clients de l’hôtel à un interrogatoire sadique pour extorquer leurs aveux. Le bilan sera très lourd : trois hommes, non armés, seront abattus à bout portant, et plusieurs autres blessés…


 
EN

 

haut