3 Billboards, les panneaux de la vengeance fut le grand vainqueur des Golden Globes. Polar décalé, Western à l'humour noir, ce film tout aussi noir déroutera certains sur la fin: mais c'est justement ce qui le rend singulier et plus fascinant qu'il ne le prétend.



24h Limit
3 Billboards, Les Panneaux de la vengeance
Alice Comedies, volume 2
Ami-Ami
Brillantissime
Enquête au Paradis
Femme et mari
In the fade
L'enfant de Goa
La juste route
La surface de réparation
Last flag flying
Le rire de ma mère
The Last Family
Trois silences
Winter War



Paddington 2
Makala
Un homme intègre
Seule la terre
A Ghost Story
Drôles de petites bêtes
Girls Trip
Le crime de l'Orient-Express
Seule sur la plage la nuit



Coco
La Villa
Le bonhomme de neige
Plonger
Prendre le large
Bienvenue à Suburbicon
Les Gardiennes
Tueurs
L'échange des princesses
L'échappée belle
La cordillera
La Promesse de l'aube
Les heures sombres
Maria by Callas
Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi
Tharlo, le berger tibétain
The Florida Project
Wonder
Tout l'argent du monde
Downsizing
Si tu voyais son coeur
Vers la lumière






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Production : Warner Bros.
Réalisation : William Friedkin
Scénario : William Peter Blatty, d'après son roman The Exorcist
Montage : Evan Looman, Norman Gray
Photo : Owen Roizman
Son : Jean-Louis Ducarme
Musique : Jack Nitzsche, Krystof Penderecki, Mike Oldfield
Durée : 131 mn
 

Ellen Burstyn : Chris Mc Neil
Linda Blair : Regan
Max Von Sydow : le Père Merrin
Jason Miller : le Père Karras
Lee J. Cobb : Lt. Kinderman
 

le script
site officiel
 

 
The Exorcist (L'exorciste)



USA / 1973


 

Une fillette Regan, âgée de 12 ans, a des troubles du comportement surprenant. Après de nombreux examens médicaux, sa mère Chris MacNeil sollicite l'aide d'un jeune prête psychiatre dont la mère est mourante, le Père Karras. Il doit se résoudre à l'évidence : la jeune fille est possédée par le diable.
 
yannick
 

haut