3 Billboards, les panneaux de la vengeance fut le grand vainqueur des Golden Globes. Polar décalé, Western à l'humour noir, ce film tout aussi noir déroutera certains sur la fin: mais c'est justement ce qui le rend singulier et plus fascinant qu'il ne le prétend.



24h Limit
3 Billboards, Les Panneaux de la vengeance
Alice Comedies, volume 2
Ami-Ami
Brillantissime
Enquête au Paradis
Femme et mari
In the fade
L'enfant de Goa
La juste route
La surface de réparation
Last flag flying
Le rire de ma mère
The Last Family
Trois silences
Winter War



Paddington 2
Makala
Un homme intègre
Seule la terre
A Ghost Story
Drôles de petites bêtes
Girls Trip
Le crime de l'Orient-Express
Seule sur la plage la nuit



Coco
La Villa
Le bonhomme de neige
Plonger
Prendre le large
Bienvenue à Suburbicon
Les Gardiennes
Tueurs
L'échange des princesses
L'échappée belle
La cordillera
La Promesse de l'aube
Les heures sombres
Maria by Callas
Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi
Tharlo, le berger tibétain
The Florida Project
Wonder
Tout l'argent du monde
Downsizing
Si tu voyais son coeur
Vers la lumière






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Distribution : la belle company
Réalisation : Dorota Kobiela, Hugh Welchman
Scénario : Dorota Kobiela, Hugh Welchman
Montage : Dorota Kobiela, Justyna Wierszynska
Photo : Tristan Oliver, Łukasz Zal
Musique : Clint Mansell
Directeur artistique : Daniela Faggio
Durée : 95 mn
 

Saoirse Ronan : Marguerite Gachet
Jerome Flynn : Docteur Gachet
Aidan Turner : Le batelier
Douglas Booth : Armand Roulin
 

 

 
La passion Van Gogh (Loving Vincent)



Royaume Uni / 2016

11.10.2017
 

Paris, été 1891, Armand Roulin est chargé par son père, le facteur Joseph Roulin, de remettre en mains propres une lettre au frère de Vincent van Gogh, Theo. En effet, la nouvelle du suicide du peintre vient de tomber. Armand, peu enchanté par l’amitié entre son père et l’artiste, n’est pas franchement ravi par sa mission. À Paris, le frère de Van Gogh est introuvable. Le jeune homme apprend alors par Père Tanguy, le marchand de couleurs du peintre, que Theo, visiblement anéanti par la disparition de son frère aîné, ne lui a survécu que quelques mois. Comprenant qu’il a sans doute mal jugé Vincent, Armand se rend à Auvers-sur-Oise, où le peintre a passé ses derniers mois, pour essayer de comprendre son geste désespéré. En interrogeant ceux qui ont connu l’artiste, il découvre combien sa vie a été surprenante et passionnée. Et que sa vie conserve une grande part de mystère.
 
in DP
 

haut