Have A Nice Day, en compét à Berlin en 2017, vaut plus que le détour. Un polar à la Tarantino animé et azimuté qui dénonce une Chine bien pourrie par la corruption et la mafia.



A genoux les gars
Bécassine
Have a nice day
How to Talk to Girls at Parties
Jerico
Kuzola, le chant des racines
Le doudou
Rose piment
Sans un bruit
Une prière avant l'aube



L'île aux chiens
La route sauvage
Deadpool 2
En guerre
Senses



Taxi 5
Avengers : Infinity War
Everybody knows
Gringo
Gueule d'ange
L'homme qui tua Don Quichotte
La révolution silencieuse
Manifesto
Plaire, aimer et courir vite
Rampage - Hors de contrôle
Solo: A Star Wars Story
Mon Ket
Une année polaire
Opération Beyrouth
L'extraordinaire voyage du Fakir
3 jours à Quiberon
Hedy Lamarr: From Extase to Wifi
Jurassic World: Fallen Kingdom
La mauvaise réputation
Le voyage de Lila
Ocean's 8
Trois visages
The Cakemaker






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Production : Goon Films, RAI cinema
Distribution : Nour films
Réalisation : Gabriele Mainetti
Scénario : Nicola Guaglianone, Menotti
Montage : Andrea Maguolo
Photo : Michele D'Attanasio
Format : Couleurs - 35 mm - 2,35:1
Décors : Massimiliano Sturiale
Musique : Gabriele Mainetti, Michele Braga
Durée : 118 mn
 

Antonia Truppo : Nunzia
Daniele Trombetti : Tazzina
Francesco Formichetti : Sperma
Stefano Ambrogi : Sergio
Maurizio Tesei : Biondo
Ilenia Pastorelli : Alessia
Luca Marinelli : Fabio Cannizzaro/Le Gitan
Claudio Santamaria : Enzo Ceccotti/Jeeg Robot
Gianluca Di Gennaro : Antonio
 

site internet du film
Interview du réalisateur
 

 
On l'appelle Jeeg Robot (Lo chiamavano Jeeg Robot)



Italie / 2016

03.05.2017
 

Enzo Ceccotti est un petit voleur qui vit dans la banlieue romaine de Tor Bella Monaca. Un jour, en fuyant la police, il se jette dans le Tibre et entre en contact avec des substances radioactives. Ces substances le contaminent et lui confèrent des pouvoirs surnaturels, une super force et la capacité de guérir les blessures. Initialement réticent à utiliser ses pouvoirs pour faire le bien, il change d'avis lorsqu'il rencontre Alessia, une jeune femme autiste victime d'abus qui l'identifie comme le héros du dessin animé japonais Jeeg Robot. Enzo devient un super-héros au service du bien, pour sauver Alessia et la ville de Rome de la fureur de Fabio, un criminel fou et narcissique connu sous le nom de « le Gitan ».


 
EN

 

haut