A ciambra présenté à la Quinzaine des réalisateurs, confirme le talent de Jonas Carpignano, après la révélation de Meditterranea. Un film dans la veine des fresques néo-réalistes italiennes, focalisées sur un jeune gitan pris entre plusieurs feux. Renversant.



A Ciambra
American Assassin
Ça (It)
Des rêves sans étoiles
Dieu n'est pas mort
Faute d'amour
Gauguin, voyage à Tahiti
Kiss & Cry
L'un dans l'autre
La mort se mérite
Laetitia
Les hommes d'argile
Mon garçon
Mr Chat et les Shammies



Le grand méchant renard et autres contes...
Le Caire Confidentiel
Baby Driver
La région sauvage
120 battements par minute
Belle de jour
Petit paysan
Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc
Une famille Syrienne
Good Time
Le redoutable
Home



Okja
Visages, Villages
Moi, moche et méchant 3
Spider-Man: Homecoming
Une femme fantastique
Dunkerque
Valérian et la Cité des mille planètes
Atomic Blonde
Cars 3
Hitman & Bodyguard
La Planète des Singes: Suprématie
Lola Pater
Mort à Sarajevo
Que Dios Nos Perdone
Une femme douce
Les proies
Gabriel et la montagne
Patti Cake$
Wind River
Barbara
Le chemin
Otez-moi d'un doute
Barry Seal: American Traffic
Les grands esprits
Mary
Mother!
Nos années folles






 (c) Ecran Noir 96 - 17


  

Production : Artina Films, Fade to Black Productions, Focus Features, Focus Features
Distribution : Universal Pictures International France
Réalisation : Tom Ford
Scénario : Tom Ford, Robert Salerno, d'après le roman "Tony et Susan" d'Austin Wright
Montage : Joan Sobel
Photo : Seamus McGarvey
Décors : Shane Valentino
Musique : Abel Korzeniowski
Costumes : Arianne Phillips
Durée : 117 mn
 

Amy Adams : Susan Morrow
Jake Gyllenhaal : Tony Hastings, Edward Sheffield
Michael Shannon : Bobby Andes
Aaron Taylor-Johnson : Ray Marcus
Isla Fisher : Laura Hastings
Armie Hammer : Hutton Morrow
Ellie Bamber : India Hastings
Laura Linney : Anne Sutton
Michael Sheen : Carlos
 

page facebook du film
 

 
Nocturnal Animals



USA / 2016

04.01.2017
 

Susan Morrow, une galeriste d’art de Los Angeles, s’ennuie dans l’opulence de son existence, délaissée par son riche mari Hutton. Alors que ce dernier s’absente, encore une fois, en voyage d’affaires, Susan reçoit un colis inattendu : un manuscrit signé de son ex-mari Edward Sheffield dont elle est sans nouvelles depuis des années. Une note l’accompagne, enjoignant la jeune femme à le lire puis à le contacter lors de son passage en ville. Seule dans sa maison vide, elle entame la lecture de l’oeuvre qui lui est dédicacée.
Dans ce récit aussi violent que bouleversant, Edwards se met en scène dans le rôle de Tony Hastings, un père de famille aux prises avec un gang de voleurs de voiture ultraviolents, mené par l’imprévisible Ray Marcus. Après lui avoir fait quitter la route, le gang l’abandonne impuissant sur le bas-côté, prenant sa famille en otage. Ce n’est qu’à l’aube qu’il parvient au commissariat le plus proche, où il est pris en charge par le taciturne officier Bobby Andes . Un lien fort va se créer entre les deux hommes, et lier leurs destins dans la poursuite des suspects, coupables d’avoir donné vie au pire des cauchemars de Tony.
Susan, émue par la plume de son ex-mari, ne peut s’empêcher de se remémorer les moments les plus intimes qu’ils ont partagés. Elle trouve une analogie entre le récit de fiction de son ex-mari et ses propres choix cachés derrière le vernis glacé de son existence. Au fur et à mesure de la progression du roman, la jeune femme y décèle une forme de vengeance, qui la pousse à réévaluer les décisions qui l’ont amenée à sa situation présente, et réveille une flamme qu’elle croyait perdue à jamais.


 
Vincy

 

haut