Avec Etre vivant et le savoir, Alain Cavalier montre que l'art rend hommage à l'art, que le cinéma peut être un hommage grâce à l'image. Dialogue incessant entre le réel des vivants et les souvenirs d'une morte, le film est d'une poésie sublime.



11 fois Fatima
Amazing Grace
Charlotte a 17 ans
Cyrano et la petite valise
Etre vivant et le savoir
Face au vent
Greta
L'autre continent
L'enseignante
Le chant de la couleuvre
Les Particules
Lucie, après moi le déluge
Lune de miel
Ma
Men in Black International
Palmyre
Parasite
Permaculture
Roxane
Salauds de pauvres
Sillages
Un havre de paix
X-Men: Dark Phoenix
Zombi Child



90's
Coming Out
Tremblements
Dieu existe, son nom est Petrunya
Drôles de cigognes
Les météorites
Petra
Douleur et Gloire
Tous les Dieux du ciel



Le garçon qui dompta le vent
Triple frontière
Dumbo
Blanche comme Neige
Le vent de la liberté
Les oiseaux de passage
Ray & Liz
The Highwaymen
Alpha - The Right to Kill
After : Chapitre 1
El Reino
Raoul Taburin
Liz et l'oiseau bleu
The Highwaymen
Avengers: Endgame
L'Adieu à la nuit
Gloria Bell
Coeurs ennemis
Jessica Forever
Hellboy
Les Crevettes pailletées
Le jeune Ahmed
Les plus belles années d’une vie
Rocketman
Sibyl
The Dead don't Die






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  

Production : Pathé, BBC Films, BFI, Barry Cow productions, Magnolia Mae Films
Distribution : Pathé distribution
Réalisation : Stephen Frears
Scénario : Steve Coogan, Jeff Pope, d'après le livre de Martin Sixmith
Montage : Valerio Bonelli
Photo : Robbie Ryan
Décors : Alan McDonald
Musique : Alexandre Desplat
Costumes : Consolata Boyle
Durée : 98 mn
 

Judi Dench : Philomena
Steve Coogan : Martin Sixsmith
Sophie Kennedy Clark : Philomena jeune
Anna Maxwell Martin : Jane
Peter Hermann : Pete Olsson
Michelle Fairley : Sally Mitchell
Barbara Jefford : Soeur Hildegarde
Ruth McCabe : Mère Barbara
Mare Winningham : Mary
 

site internet du film
site internet français
site internet du livre
 

 
Philomena



Royaume Uni / 2013

08.01.2014
 

Irlande, 1952. Philomena Lee, encore adolescente, tombe enceinte. Rejetée par sa famille, elle est envoyée au couvent de Roscrea. En compensation des soins prodigués par les religieuses avant et pendant la naissance, elle travaille à la blanchisserie, et n’est autorisée à voir son fils, Anthony, qu’une heure par jour. À l’âge de trois ans, il lui est arraché pour être adopté par des Américains. Pendant des années, Philomena essaiera de le retrouver. En vain.
Cinquante ans plus tard, elle rencontre Martin Sixmith, journaliste désabusé ayant flirté avec les plus hauts niveaux du pouvoir avant qu'un scandale ne l'évince de l'entourage gouvernemental. Elle lui raconte son histoire. Il rêve d'un livre sur l'histoire russe, mais se laisse convaincre d'un article sur cette "tragédie" humaine. Au fil de l'enquête, de plus en plus passionné, il retrouve son fils Anthony. Il persuade Philomena de l’accompagner aux Etats-Unis sans savoir ce qu'il est devenu...


bande annonce par Filmtrailer.com
 
EN

 

haut