Gal Gadot dans la peau d’Hedy Lamarr

Posté par vincy, le 11 août 2018

Un rôle inattendu pour Gal Gadot, connue désormais pour incarner Wonder Woman, dont la suite, Wonder Woman 1984, est actuellement en tournage.

L'actrice devrait se mettre dans la peau de l'icône Hedy Lamarr, star de l'âge d'or hollywoodien (Casbah, La fièvre du pétrole, Samson et Delilah) et inventrice (notamment de techniques ayant permis le Wifi et le GPS), dans une série qui chroniquerait son parcours, de l'Autriche bourgeoise puis nazie aux Etats-Unis, et sa carrière. Elle est à la fois sur le Walk of Fame d'Hollywood avec son étoile et au National Inventors of of Fame.

Showtime a demandé à Sarah Treem (In Treatment, House of Cards, The Affair) d'écrire la série.

L'intérêt pour l'actrice a ressuscité avec le documentaire Bombshell: The Hedy Lamarr Story, d'Alexandra Dean, sorti en juin en France, accompagné de la parution de son autobiographie jusque là inédite.

Monica Bellucci, Laura Dern, Tim Roth, Amanda Seyfried et Naomi Watts au générique de Twin Peaks

Posté par vincy, le 26 avril 2016

© ecrannoir.fr

C'est sans aucun doute le projet cathodique le plus excitant de ces prochains mois: le retour de David Lynch derrière la caméra pour une suite de sa série culte Twin Peaks. En révélant les 217 acteurs et actrices castés pour cette nouvelle saison, la chaîne Showtime a frappé fort avec deux James Bond Girls et quelques acteurs dont les films ont eu une Palme d'or, sans compter des habitués de l'univers de Lynch.

Kyle MacLachlan (Desperate Housewives, How I Met Your Mother), David Duchovny (X-Files, Californication), Miguel Ferrer (NCIS Los Angeles), Alicia Witt (The Walking Dead), David Patrick Kelly (John Wick, Feed the Beast), Sheryl Lee (Winter's Bone, Dirty Sexy Money) et Harry Dean Stanton (La ligne verte, Inland Empire, Sailor & Lula) sont de retour. Et s'il manque Lara Flynn Boyle (Men in Black II) et Piper Laurie, les nouveaux venus attisent notre curiosité, au minimum.

Monica Bellucci (007 Spectre, Les merveilles), Jim Belushi (The Ghost Writer), Richard Chamberlain (Les oiseaux se cachent pour mourir, Allan Quatermain), Jeremy Davies (Lost, Dogville, Il faut sauver le soldat Ryan), Laura Dern (Sailor & Lula, Jurassic Park, Star Wars : Episode VIII), Sherilyn Fenn (Gilmore Girls, Ray Donovan), Hailey Gates (Ricki and the Flash), Balthazar Getty (Brothers & Sisters), Ernie Hudson (Ghostbusters 2016, Desperate Housewives), Ashley Judd (Divergente, Le collectionneur), David Koechner (American Dad), Matthew Lillard (Scoubidou, The Descendants), Berenice Marlohe (Skyfall), le musicien Trent Reznor, Tim Roth (Pulp Fiction, Chronic, Les huit salopards), John Savage (Voyage au bout de l'enfer, Hair, Salvador) Amanda Seyfried (Mamma Mia, Les Misérables, Ted 2), Tom Sizemore (Il faut sauver le solda Ryan, La chute du faucon noir), Jessica Szohr (Gossip Girl, Les Experts Miami), le parolier Eddie Vedder et Naomi Watts (Mulholland Drive, King Kong, Birdman, Divergente) font désormais partie de l'aventure.

La reprise de Twin Peaks et de ses mystères, interrompus après deux saisons en 1991 et un film en 1992, sera diffusée l'année prochaine. David Lynch a écrit tous les épisodes avec Mark Frost et réalisera l'intégralité de la saison. Il y a un an le cinéaste avait jeté l'éponge, avant de trouver un terrain d'entente avec le diffuseur.

Twin Peaks: David Lynch jette l’éponge

Posté par redaction, le 6 avril 2015

Triste cadeau de Pâques: David Lynch a annoncé qu'il renonçait à réaliser la suite de la série Twin Peaks, annoncée l'an dernier pour une diffusion en 2016. Il quitte le projet et l'a fait savoir sur Twitter, désormais média officiel des relations publiques.

Il confirme que le projet est toujours valable et que Showtime était toujours le diffuseur. Mais "après un an et quatre mois de négociations, j'ai abandonné parce qu'ils n'y avait pas assez d'argent pour écrire le scénario tel que je le souhaitais".

Showtime a évidemment réagit, faisant part de sa tristesse, expliquant qu'il sont cherché toutes les solutions aux quelques points qui posaient problème dans le contrat.

Pour l'instant neuf épisodes seraient écrits et Kyle MacLachlan a confirmé qu'il reprenait le rôle de l'agent du FBI Dale Cooper. Mais sans David Lynch, Twin Peaks n'aura certainement pas le même intérêt pour les fans....

Twin Peaks revient

Posté par vincy, le 6 octobre 2014

série twin peaks david lynch

La chaîne câblée américaine Showtime a diffusé, lundi 6 octobre, une vidéo annonçant le retour de la série culte Twin Peaks avec neuf épisodes inédits. Il faudra quand même attendre 2016.

Le communiqué indique que « Les créateurs et producteurs exécutifs de la série, David Lynch et Mark Frost, écriront et produiront les neuf épisodes de la série limitée, et Lynch réalisera chaque épisode. Située dans le temps présent, “Twin Peaks” continuera la tradition de la série originale, apportant des réponses longuement attendues et une conclusion satisfaisante pour les passionnés de la série. »

Depuis vendredi la rumeur enflait. Mark Frost avait posté sur son compte twitter : "Dear Twitter Friends: That gum you like is going to come back in style. "

David Lynch, lui aussi sur compte Twitter, avait posté: "Dear Twitter Friends… it is happening again. http://s.sho.com/TwinPeaks " L'événement est de taille : Lycnh n'a réalisé aucun long métrage depuis Inland Empire en 2006.

Le hashtag #DamnGoodCoffee fait référence à la citation culte prononcée par Dale Cooper, l'agent du FBI joué par Kyle MacLachlan dans la série originale.

Après tout, cela ne devrait pas être une surprise. Le 10 juin 1991, jour de la diffusion du dernier épisode de la saison 2, Laura Palmer lançait un message à l'agent Dale Coopper où elle disait "Je te revois dans 25 ans."

Logiquement, le 10 juin 2016, la série reprendra. Mais pour l'instant aucune date de diffusion n'a été communiquée. De même, la série change de diffuseur passant de ABC à Showtime.

David Lynch avait réalisé en 1992 un long métrage décliné de la série, Twin Peaks: Fire Walk with Me (Twin Peaks - Les 7 derniers jours de Laura Palmer). Le film avait été en sélection officielle au Festival de Cannes. Malgré le culte autour de la série, le long métrage avait été un échec au box office.

La série de 29 épisodes reste un modèle du genre. 3 fois primée aux Golden Globes (meilleure série dramatique, meilleur acteur et meilleur second-rôle féminin), elle a pourtant souffert de la première Guerre du Golfe, subissant plusieurs semaines de déprogrammation. Sous la pression des fans, ABC avait diffusé l'épilogue en rattachant les deux derniers épisodes sous forme de téléfilm.

Les rôles principaux avaient été confiés à Kyle MacLachlan, Lara Flynn Boyle, Ray Wise, Joan Chen, Piper Laurie et Sheryl Lee. L'histoire se déroule dans la ville imaginaire de Twin Peaks, dans le nord-ouest des Etats-Unis. Le cadavre de Laura Palmer, belle lycéenne connue et appréciée de tous, est retrouvé emballé dans un sac en plastique au bord d'une rivière. L'agent spécial du FBI Dale Cooper conduit l'enquête et découvre que Laura Palmer n'était pas celle que l'on croyait et que de nombreux habitants de la ville ont quelque chose à cacher.

La musique était signée Angelo Badalamenti et reste l'une des plus belles partitions de ces trente dernières années.

Emmy Awards : Claire Danes, la résurrection avec Homeland

Posté par vincy, le 24 septembre 2012

Certes, à 32 ans, Claire Danes est loin d'être une de ces actrices déchues après avoir frôlé la gloire de manière précoce. Mais l'Emmy Award de la meilleure actrice pour son interprétation dans la série Homeland (actuellement diffusée sur Canal +) qu'elle a reçu cette nuit à Los Angeles la replace sous le feu des projecteurs après des années de disette au cinéma.

Rappelons-nous : cette jeune fille fit son apparition dans Les quatre filles du docteur March, à 15 ans, aux côtés de Kirsten Dunst et Winona Ryder. Joli succès au box office (27e de l'année). Elle enchaîna avec quelques jolis mélos comme Le Patchwork de la vie (avec Winona de nouveau et Anne Bancroft), Week-end en famille (de Jodie Foster, avec Robert Downey Jr.) et fut révélée par Baz Luhrmann grâce à sa version pop de Romeo + Juliet, 21e plus gros succès de l'année dans le monde. DiCaprio fut alors enrôlé par James Cameron dans Titanic. Danes fut tentée par des projets d'auteurs comme Oliver Stone (U-Turn), Francis Ford Coppola (L'idéaliste), Bille August (Les Misérables). Aucun ne trouva réellement son public. Danes fut vite concurrencée par de jolies et jeunes comédiennes.

En 2002, elle joue la fille de Meryl Streep dans Les heures (The Hours), second-rôle noyé dans un panthéon de comédiennes plus brillantes les unes que les autres. Ecrasée, la jeune Danes ne profite pas du succès du film. Elle s'essaie au blockbuster (Terminator 3) mais là ce sont les effets spéciaux et Schwarzzy qui font oublier sa présence. Beaucoup de ses films ne rapportent même pas 10 millions de $ au box office US. En 2005, avec Esprit de famille, dans le rôle principal, elle tente un retour. Le public suit, sans plus, et la critique n'a d'yeux que pour ses partenaires Sarah Jessica Parker et Rachel McAdams.

Trop lisse? Pourtant elle essaye tout, même l'horrible Stardust, film fantastique avec casting étoilé. Quasiment son plus gros triomphe international. Elle tourne également avec les plus grandes comédiennes, des cinéastes cultes comme Richard Linklater, des films de genre. Rien ne fonctionne. le public n'accroche pas, ne la retient pas.

Et puis Howard Gordon (Buffy contre les vampires, 24 heures chrono) et Alex Gansa (Dawson, 24 heures chrono, Entourage, Numb3rs) décident d'adapter une série TV israélienne, Kidnapped, qui deviendra Homeland aux USA. Les producteurs recrutent Claire Danes avant tous les autres membres du casting.

Le petit écran l'aura ainsi sauvé. 1,7 millions d'américains ont vu le dernier épisode de la première saison (la deuxième débute cette semaine aux USA) sur la chaîne Showtime. En France, Canal + a commencé la diffusion de la série ce mois-ci et le premier épisode a été vu par 1,3 millions d'abonnés.

Le conte de fée pour Danes commence dès janvier avec le Golden Globe de la meilleure actrice dans une série TV dramatique. Avec un Emmy Award en plus, Danes s'est, enfin, imposée dans le système hollywoodien. En agent de la CIA souffrant de troubles bipolaires, traumatisée par le 11 septembre, l'actrice a trouvé le rôle de sa vie. Celui qu'elle méritait de l'avis de tout le monde. Quel film aurait pu lui proposer un rôle aussi complexe? C'est la deuxième fois que Claire Danes réalise le doublé Golden Globe/Emmy, deux ans après son incarnation de Temple Grandin, scientifique autiste, dans un téléfilm.

Le cinéma voudra-t-il bien la récupérer? Pour l'instant, elle n'a qu'un long métrage en projet, As cool as I am de Max Meyer, avec James Marsden.