Elle Fanning tourne la suite de Maléfique. Et se retrouve à l'affiche avec How To Talk to Girls at Parties, dernier délire de John Cameron Mitchell, sélectionné à Cannes il y a un an. L'actrice n'arrête plus. On la verra en Mary Shelley, à défaut de la découvrir dans le nouveau Woody Allen, sans distributeur. Elle sera aussi dans le prochain film de Mélanie Laurent, Galveston, et celui de Max Minghella, Teen Spirit.



Gemma Arterton
Daniel Auteuil
Javier Bardem
Leïla Bekhti
Paul Bettany
Cate Blanchett
Emily Blunt
Josh Brolin
Sandra Bullock
Steve Buscemi
Marion Cotillard
Penelope Cruz
Alden Ehrenreich
Chris Evans
Elle Fanning
Terry Gilliam
Anne Hathaway
Chris Hemsworth
Tom Hiddleston
Christophe Honoré
Scarlett Johansson
Robert Downey Jr
Gérard Jugnot
Sandrine Kiberlain
Nicole Kidman
Vincent Lacoste
Vincent Lindon
Kad Merad
John Cameron Mitchell
Thandie Newton
Jafar Panahi
Denis Podalydès
Ryan Reynolds
Mark Ruffalo
Charlize Theron



Brigitte Bardot
François Truffaut
Gérard Lanvin
Sophie Marceau
Kirsten Dunst
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Brad Pitt
Penelope Cruz




 




 (c) Ecran Noir 96 - 18



© Walt Disney Studios   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 818Cote : 50 %


 
CAPITAINE FLAMME





Après avoir vécu à Boston, Christopher Robert Evans décide de partir à New York et de devenir acteur. Il commence par de nombreuses apparitions dans des séries télévisées, avant de se lancer dans le cinéma en s'illustrant dans la comédie pour adolescent, Sex academy. Voulant multiplier les genres, Chris enchaîne les rôles. C'est comme ça que l'on peut le voir camper le rôle d'un lycéen tentant de voler les résultats des examens dans The perfect score au côté de Scarlett Johansson, d'un faux héros qui tente de sauver Kim Basinger des griffes de Jason Statham dans Cellular et enfin d'un séducteur invétéré dans London aux côtés de Jessica Biel. Malgré tout ça, c'est le calme plat. Pas de nominations, pas de grandes couvertures de magazines, jusqu'à ce qu'il décide d'allumer la mèche de son destin (et d'exhiber sa plastique d'abonné au club de gym) en incarnant la torche humaine dans Les 4 Fantastiques. Le film rencontre un grand succès, cela aboutira même à une suite, deux ans plus tard; les quatre fantastiques et le surfeur d'argent et permet à l'acteur d'avoir enfin ses fans et d'être reconnu.

Dès lors, super pouvoirs et gros muscles seront les deux roues motrices pour l'acteur. Chris Evans prête sa voix à l'un des alliés des Tortues ninja, tente de sauver la terre du soleil dans Sunshine de Danny Boyle, drague une nouvelle fois Scarlett Johansson dans le bide cinématographique Le journal d'une babysitter, joue les policier au côté de Keanu Reeves dans Au bout de la nuit, découvre ses supers pouvoirs dans Push et combat d'une façon déjantée dans Scott Pilgrim vs The world. La même année, il se glisse même dans la peau d'un ex-agent de la CIA dans The losers - encore l'adaptation d'un comic -, mais, malgré ses efforts, il n'arrive toujours pas à se démarquer et à saluer la critique. Peut-être qu'à force d'incarner des héors de BD, ceux-ci n'y on vu qu'une image de synthèse illustrant le parfait californien lisse et fade.

Voulant être apprécié pour autre chose que son corps de statue grecque, Chris Evans tente le registre du drame dans Puncture où il incarne le rôle d'un junkie, mais voilà encore un flop pour la torche. Il se rattrape très vite dans la comédie Sex list aux côtés d'Anna Faris, mais toujours pas de quoi allumer la flamme.

Alors? Alors, c'est une nouvelle fois le monde merveilleux de Marvel qui va permettre à l'acteur de rebondir. Après la torche, c'est au tour du costume de Captain America, transformant un corps rachétique en bête de combat. L'acteur a signé un contrat chez Marvel pour six ans, l'obligeant à porter son bouclier pour chacune des suites et des épisodes d'Avengers. Même s'il n'est pas, lui-même, très fier du choix de sa carrière, il ne fait aucun doute que Chris Evans est en passe de devenir un superhéros du box office. The Avengers cartonne mondialement et désormais Captain America, c'est lui. De quoi vouloir se débarrasser de son costume. Si on a un conseil à lui donner, c'est bien de se mettre à nu, au figuré, dans d'autres films.

cynthia


 
 
haut