Benoît Magimel brille en père d'un fils qui devient fille dans Lola vers la mer. Toujours prompt à prendre des risques, l'acteur a beaucoup tourné ces temps-ci. On l'a vu dans Nous finirons ensemble, Une fille facile, et on l'attend dans le prochain film de Nicole Garcia, Lisa Redler. Il est aussi attendu chez Samuel Doux (Dune Dreams), Bruno Dumont (Par ce demi-clair matin), Emmanuelle Bercot (De son vivant, dont le tournage reprendra au printemps) et Florent-Emilio Siri.



Mathieu Amalric
Fanny Ardant
Ariane Ascaride
Daniel Auteuil
Christian Bale
Michel Blanc
Damien Bonnard
Dany Boon
Guillaume Canet
Michael Cohen
Toni Collette
Daniel Craig
Matt Damon
Jean-Pierre Darroussin
Anaïs Demoustier
Adam Driver
Jean Dujardin
Chris Evans
Louis Garrel
Eva Green
Jessica Hausner
Scarlett Johansson
Ladj Ly
Benoît Magimel
Terrence Malick
Robert De Niro
Al Pacino
Robert Pattinson
Vincent Perez
Denis Podalydès
Melvil Poupaud
Antoine Reinartz
Martin Scorsese
Emmanuelle Seigner
Michael Shannon
Emma Thompson
Karin Viard
Ben Whishaw
Alice Winocour
Michelle Yeoh



Brigitte Bardot
François Truffaut
Gérard Lanvin
Kirsten Dunst
Sophie Marceau
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Penelope Cruz
Juliette Binoche




 




 (c) Ecran Noir 96 - 19



© DR   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 954Cote : 54 %


 
LES BALADES ANGELIQUES D’ANGELO BADALAMENTI





Cet italo-américain, natif de Brooklyn, a grandit en écoutant l’opéra et la musique classique. Cela explique pourquoi les mélopées d’Angelo Badalamenti se déchirent avec le son des cordes et se noient dans les accords du piano. Comme les opéras italiens, les histoires siciliennes de sa mère, la tragédie aime peser sur les harmonies fluides mais épaisses de ses musiques de films. C’est sans doute pour cela que les cinéastes aiment ses partitions pour illustrer des atmosphères de mystère, des ambiances tendues, des univers dépressifs. Il n’hésite pas à importer les tonalités de jazz, de blues et même de folk ou de country (Une histoire vraie) pour donner de la couleur à ses symphonies très soignées, en apparence très lisses. Visqueux ou liquoreux, les airs élégants et lents s’imprègnent dans nos têtes et impriment l’image de son rythme. Il sait créer un climat. Et l’enrober avec un saxo ou l’aiguiser avec une basse.

Compositeur attitré de David Lynch, on lui doit à la fois le thème pluvieux et noir aujourd’hui célèbre de Twin Peaks, il avait réorchestré le culte Blue Velvet a sa manière pour que Lynch évite de payer des droits astronomiques. La voix chaude d’Isabella Rossellini faisant le reste. Comme il composa des chansons pour Nina Simone, on en vient à déduire qu’il aime ses chanteuses au timbre enraciné dans la soul et le blues. Comme lui n’hésite pas à faire référence aux films anglais et américains des années 40 et 50.

Paradoxalement, hormis Lynch, ce sont surtout les français qui lui offrirent les plus beaux projets : Jeunet (La cité des enfants perdus, Un long dimanche de fiançailles) et Garcia (L’adversaire, sans doute l’une de ses plus belles orchestrations). Deux nominations aux César et aucune aux Oscars. Contrairement à ses collègues il reste dans la catégorie des indépendants. Se contentant des chefs d’oeuvre bizarres de Lynch des séries B de studios ou des productions étrangères de qualité. La plus connue, c'est-à-dire son plus gros hit, est le film de Danny Boyle, La plage. "Beached" est un mix audacieux où l’électronique et l’expérimental se mélangent à son style plus classique. Une complainte hypnotique où il excelle à révéler les pensées intimes des personnages.

vincy


 
 
haut