Eddie Redmayne revient dans le rôle de Norbert Dragonneau, en spécialiste d'animaux fantastiques. Oscarisé il y a 3 ans, le comédien britannique, réputé talentueux, n'avait pas été vu sur grand écran depuis Danish Girl. Il vient de terminer The Aeronauts, biopic signé Tom Harper avec Felicity Jones, sa partenaire d'Une merveilleuse histoire du temps. Il a deux projets non confirmés: un drame politique d'Aaron Sorkin et un drame de Tobias Lindholm.



Mathieu Amalric
Jean-Hugues Anglade
Jacques Audiard
Leïla Bekhti
Michel Blanc
Romane Bohringer
Damien Bonnard
Carole Bouquet
Guillaume Canet
Suzanne Clément
Bradley Cooper
Jamel Debbouze
Johnny Depp
Romain Duris
Jacques Dutronc
Virginie Efira
Vincent Elbaz
Vincent Elbaz
Colin Firth
Marina Foïs
Andrew Garfield
Ryan Gosling
Jake Gyllenhaal
Adèle Haenel
Tom Hardy
Nadine Labaki
Jude Law
Gilles Lellouche
Ewan McGregor
Ezra Miller
Chloë Grace Moretz
Sabrina Ouazani
Benoit Poelvoorde
Charlotte Rampling
Eddie Redmayne
Alice Rohrwacher
Jean-Paul Rouve
Pierre Salvadori
Riccardo Scamarcio
Niels Schneider
Matthias Schoenaerts
Matthias Schoenaerts
Léa Seydoux
Tilda Swinton
Channing Tatum
Audrey Tautou
Sylvie Testud
Emma Thompson
Uma Thurman
Lars Von Trier
Karin Viard
Thomas Vinterberg
Michelle Williams
Michelle Yeoh
Roschdy Zem



Brigitte Bardot
Best Sleeping Bags
Gérard Lanvin
Sophie Marceau
Kirsten Dunst
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Brad Pitt
Penelope Cruz




 




 (c) Ecran Noir 96 - 18



© UIP   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 216Cote : 62 %


 
L'HOMME EN UNIFORME MAIS PAS UNIFORME





Policier chez Oliver Stone, agent du FBI pour Antoine Fuqua, garde-frontière chez Inarritu... apparemment, les réalisateurs hollywoodiens ont remarqué que Michael Pena porte plutôt bien l'uniforme. D'ailleurs, n'est-il pas apparu en flic débutant dans la saison 4 de The shield ?

Né en 1976, le jeune acteur latino-américain a d'abord travaillé pour une banque avant de se lancer dans une carrière d'acteur. Après un second rôle dans Running free de Steve Kroschel en 1994, il participe à plusieurs séries télévisées parmi lesquelles Pacific Blue, The Sentinel, 7 à la maison et Felicity dont il devient un personnage semi-récurrent au cours de la saison 2.

En 2000, il apparaît sur grand écran face à Nicolas Cage et Angelina Jolie dans 60 secondes chrono de Dominic Sena. Malheureusement, on se souvient plus des formes d'Angelina et des courbes d'Eleanor (la Shelby Mustang que doit voler l'équipe de Cage) que de sa prestation... Voilà sans doute qui annonce le drame récurrent de sa jeune carrière : Michael joue dans des films qui connaissent un réel succès (Million dollar baby, Babel) mais personne n'est capable de se souvenir du rôle qu'il y tient. Pas facile, les débuts d'acteur à Hollywood ! C'est donc encore une fois la télé qui le repêche en lui proposant de petits rôles dans Urgences, NYPD Blue, puis un personnage récurrent dans The shield saison 4, American family et Semper fi.

Mais tout vient à point à qui sait attendre. En 2005, son rôle de serrurier devant lutter contre les préjugés racistes dans Collision de Paul Haggis lui vaut un ALMA Award, prix qui récompense les meilleurs artistes latinos. L'année suivante, Oliver Stone fait de lui l'un des héros de World Trade Center, son film choc sur les événements du 11 septembre 2001. En plus de retrouver Nicolas Cage, il tient le haut de l'affiche pour la première fois et obtient une vraie visibilité.

A l'aube de la trentaine, tout semble donc désormais bien engagé pour Michael Pena. Après Shooter, où il incarne un jeune agent du FBI intègre et obstiné aux côtés du sniper Mark Wahlberg, on le retrouvera d'ici peu aux côtés de Tom Cruise et Meryl Streep dans Lions for lambs de Robert Redford, où il luttera une nouvelle fois contre le terrorisme.

Le plus gros challenge pour lui sera probablement de se diriger vers des films plus complexes susceptibles de lui offrir enfin un rôle de réelle envergure. Mais après la vague des acteurs afro-américains, enfin oscarisés et "bankable", nul doute que le cinéma américain, soucieux de cibler les communautés, fera de certains comédiens latinos les vedettes de demain. Pena est l'un des mieux partis dans cette compétitions grâce à son physique d'enfant brave et banal, d'adulte humble et pas con. Il peut se glisser dans les personnages de Monsieur tout le monde, tout en leur donnant une identité propre. Plutôt qu'une collision avec le star système, il préfère convaincre par sa détermination.

MpM


 
 
haut