Cinq ans après Nymphomaniac, Lars von Trier est de retour avec un film perturbant. Normal pour un cinéaste perturbé? L'artiste n'est-il pas le psychopathe du film? Toujours est-il que 7 ans après son bannissement de Cannes, le réalisateur danois est revenu sur la Croisette avec The House That Jack Built, hors compétition. A 62 ans, LVT a encore la vie devant lui mais aussi des scandales de harcèlement aux trousses.



Jacques Audiard
Edouard Baer
Michel Blanc
Cate Blanchett
Romane Bohringer
Carole Bouquet
Guillaume Canet
Suzanne Clément
Bradley Cooper
Jamel Debbouze
Emmanuelle Devos
Jean Dujardin
Romain Duris
Jacques Dutronc
Vincent Elbaz
Elle Fanning
Cécile de France
Jennifer Garner
Louis Garrel
Ryan Gosling
Jake Gyllenhaal
Adèle Haenel
Tom Hardy
Lou de Laâge
Nadine Labaki
Vincent Lacoste
Melanie Laurent
Melanie Laurent
Gilles Lellouche
Sabrina Ouazani
Charlotte Rampling
Jean-Paul Rouve
Niels Schneider
Matthias Schoenaerts
Omar Sy
Channing Tatum
Emma Thompson
Uma Thurman
Lars Von Trier
Gaspard Ulliel
Karin Viard
Michelle Williams
Roschdy Zem



Brigitte Bardot
François Truffaut
Gérard Lanvin
Sophie Marceau
Kirsten Dunst
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Brad Pitt
Penelope Cruz




 




 (c) Ecran Noir 96 - 18



© 20th Century Fox   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 2311Cote : 49 %


 
PEAU D'ANNE





Annathaqui? Moquez-vous. Déjà, pour les moins incultes, Anne Hathaway est le nom de la femme du célèbre Shakespeare. Ici, rien de tout cela. Une jeune et jolie comédienne qui a le vent en poupe à Hollywood.
Certes pour le moment, la demoiselle Anne Hathaway n'a pas d'Oscars ou de célèbre boyfriend. Mais elle a récolté quelques lauriers en particpant aux castings de Nicholas Nikleby et Brokeback Mountain. Elle sait chanter (La véritable histoire du petit chaperon rouge, Ella enchanted mais aussi quelques concerts au Carnegie Hall. "Ce n'est pas parce que je fais des films destinés aux familles, que je ressemble à mes personnages ou que je refuse d'apparaître nue à l'écran" affirme-t-elle. Syndrome Julie Andrews / Mary Poppins qui exhiba ses seins dans un élan stupéfiant dans S.O.B.? Elle montre les siens dans Havoc et Brokeback Mountain.
Elle a le sourire de Julia Roberts, la voix de Judy Garland et la grâ^ce d'Audrey Hepbrun, dixit le réalisateur de Pretty Woman qui l'a dirigée dans Princesse malgré elle et sa suite. Gros succès surprise d'un été. Hathaway fait fondre les coeurs américains juste avant que le 11 septembre ne survienne. Révélation de l'année cette "Annie" (on ne sait pas si cette végétarienne aime les sucette).
La suite sera plus chaotique puisqu'elle devra alterner sa carrière et ses études. Douée? Il faut croire : il s'agit de la première adolescente à être admise au prestigieux programme de formation The Barrow Group. toujours est-il qu'elle doit composer avec un planning qui n'a rien de celui d'une star. Elle veut obtenir le rôle du Fantôme de l'opéra.? Impossible : elle est engagée sur la "sequel" de Princesse malgré elle. (Elle a bien fait : Princess 2 rapporte 95 millions de $ contre 51 millions de $ pour la comédie musicale).
Elle aligne les hits, mine de rien. 5 de ses 8 films ont récolté plus de 50 millions de $. En pactisant avec le Diable (en Prada), elle s'offre un succès sur mesure et haute couture de 125 millions de $. Finalement, de la princesse sans fric et rock à la secrétaire chic et choc, de l'épouse d'un faux texan, faux arriviste et vrai rêveur homosexuel à la voix d'un petit chaperon rouge assez suspect, elle possède un registre plus étendu qu'attendu. Tout simplement curieuse.
Celle qui aime bien jouer avec les vieilles - Meryl Streep était en plus une de ses icônes - doit se sentir en sécurité avec ces grandes dames du cinéma. Peu confiante en elle, elle cherche une forme de sérénité peu évidente dans ce milieu. C'est Ang Lee (son réalisateur de Brokeback Mountain) qui va la convaincre d'incarner Jane Austen dans Becoming Jane, rôle convoité par Keira Knightley, Natalie Portman et Kate Winslet. Lee (à qui l'on doit une belle adaptation d'un roman de Jane Austen, Raisons et sentiments) su la persuader. Sans prince charmant, préférant se sentir bien que de paraître belle, elle ne boit pas, ne se came pas, et vient d'une famille plus qu'aisée. Bref aucun trauma.
Désespérant.
Pourtant elle est "plus fière de Brokeback Mountain que de tout ce que j'ai fait jusqu'à présent". A priori, pas le choix de tout le monde. "Je suis rentrée dans ce métier pour être une actrice, me faire peur, me forcer à aller en dehors de ma zone de confort." Manière de dire que Princesse malgré elle n'était qu'une pierre nécessaire à son édifice. Pas plus. Très diplomatique, elle sait choisir les mots sans heurter les égos. Il faut fouiller un peu plus loin : "Je suis en désaccord avec quelques positions de l'église catholique. Mon plus vieux frère est gay et c'est important pour moi de l'aimer complètement et librement. (...) Je ne peux pas soutenir une religion qui ne soutiendrait pas mon frère."
On est loin des comédies plus ou moins romantiques et complètement formatées. et même la version 3D du Petit chaperon rouge dévoilent un aspect plus décalé, mélancolique et dur. Loin de son éducation catho. Elle a même failli être une nonne. Encore une fois l'homosexualité de son frère Michael la détourna de cette voie. Elle prit le chemin de la série TV qui l'a révélée (Get Real).Avec ces quatre épisodes, elle avait s carte de visite pour la Babel du cinéma. Du faux réel aux vraies illusions. Elle dansa la Mia (son prénom de princesse), s'habilla en Prada et eut de nombreux ...

vincy (juil.06)


 
 
haut