C'est l'automne de Gilles Lellouche. Un an après Le sens de la fête, il revient avec L'amour est une fête, aux côtés de son fidèle partenaire Guillaume Canet. On le verra aussi dans le prochain film de Jeanne Herry, Pupille. Il a aussi tourné Zone Franche, comédie de Mohamed Hamidi, et Nous finirons ensemble, le nouveau Canet, suite des Petits mouchoirs. Mais c'est surtout avec le grand bain dont il est seulement réal, et où Canet fait partie du casting, qu'il frappera fort dès octobre.



Isabelle Adjani
Jacques Audiard
Jean-Pierre Bacri
Edouard Baer
Angela Bassett
Ingmar Bergman
Elodie Bouchez
Guillaume Canet
Vincent Cassel
Henry Cavill
Tom Cruise
Béatrice Dalle
Elle Fanning
Cécile de France
Andrew Garfield
Jennifer Garner
Ana Girardot
Jake Gyllenhaal
Kiyoshi Kurosawa
Vincent Lacoste
Gilles Lellouche
Vanessa Paradis
Emma Thompson
Steven Yeun
Roschdy Zem



Brigitte Bardot
François Truffaut
Gérard Lanvin
Sophie Marceau
Kirsten Dunst
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Brad Pitt
Penelope Cruz




 




 (c) Ecran Noir 96 - 18



© Jean-Luc Benazet   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 1348Cote : 52 %


 
BLACK PANTHERE





  Pour beaucoup, Thandie Newton aura été un nouveau visage, révélé par la caméra de John Woo et éclairé par l'aura de Tom Cruise. Mission Impossible 2 est sans conteste son plus gros hit, et surtout un premier rôle de choix, où elle mélange la froideur d'Ingrid Bergman (Les enchaînés) et la félinité de Catherine Zeta-Jones (Haute Voltige).
Explosive, Thandie Newton, entre grâce et rédemption, vole chacune des scènes, symbolise la conscience et les dilemmes du film, et séduit le public en l'attrapant dans ses filets, que ce soit dans les scènes d'action ou dans les bras du héros, perdue au bord d'une falaise ou prête à tout pour se faire aimer; son sourire mutin, son regard coquin nous font succomber.

Pourtant Miss Newton, Princesse de Zambie, a commencé sa carrière plus tôt. Croisant ainsi les itinéraires de Demme, Bertolucci, Ivory et Jordan - rien que cela - dès son envol, Newton a eu la chance d'avoir un parcours initiatique discret et très "art et essai", tout en bénéficiant de la renommée de cinéastes vétérans qui l'ont choisie elle, et pas une autre.
Que ce soit dans Shanduraï, Jefferson in Paris ou Beloved, Newton est l'heureuse élue d'un premier rôle inattendu, avec lequel les cinéphiles et critiques sont vite conquis. Elle devient objet de convoitise des personnages masculins. Elle incarnera même la sublîme esclave aux yeux ambres, Sally Hemmings, du président Jefferson. Elle dévorera l'écran face à des monstres sacrés et aguerris. Frêle et lisse, la jeune femme joue les gazelles agiles et se fraye un chemin royal au sein d'une industrie impitoyable. Si elle joue souvent les esclaves, elle ne se laisse aps dompter facilement... Elle n'avait pas travaillé avec Tom Cruise, dans Interview avec un Vampire. Mais elle avait joué avec Kidman pour ses premiers pas à l'écran... Elle a aussi choisi quelques films oubliés, notamment ceux de John Duigan (une trilogie bizarroïde avec le réalisateur australien). Cependant, loin d'être boulimique, préférant se concentrer sur sa vie privée, Thandie ne dit pas oui à n'importe qui (elle refusa d'ailleurs l'adaptation de Drôle de dames), et n'a eu aucun projet durant longtemps, pour cause de grossesse.
Avec le succès obtenu et la reconnaissance professionnelle acquise, cette exigente - son exigence est certainement dûe à des années de danse moderne - a l'avenir devant elle; pour preuve, les sites webs se multiplient sur son compte.

Pourtant, elle se fourvoya : un mauvais remake (pourtant réalisé par Jonathan Demme) où elle remplaçait Audrey Hepburn (sacrilège) face à Mak Wahlberg, une suite inutile et débile (avec Vin Diesel!). A croire qu'elle aime les gros bras puisque Shade, polar inconnu, a pour vedette Stallone!
On espère son retour et sa sortie des films de série B avec Crash... A moins que ce ne soit l'accident fatal qui nous la fera oubliée...
On peut aussi noter avec ironie que son prénom original, Thandiewe, signifie Beloved, qui fut plus tard le titre d'un film qui convaincu Cruise de l'engager dans MI2.

vincy


 
 
haut