Gemma Arterton, entre Londres et Paris, le Royaume Uni et la France, revient avec Une femme heureuse. A 32 ans, l'actrice est attendue dans SpaceDog and TurboCat (animation) et le biopic Vita and Virginia. Elle se prépare à tourner le prochain film de Julie Delpy, My Zoe, et Summerland de Jessica Swale.



Miou-Miou
Wes Anderson
Gemma Arterton
Daniel Auteuil
Jean-Pierre Bacri
Halle Berry
Paul Bettany
Jack Black
Alex Brendemühl
Steve Buscemi
Steve Buscemi
Daniel Craig
Romain Duris
Chris Evans
José Garcia
Chris Hemsworth
Hafsia Herzi
Tom Hiddleston
Jonah Hill
Isabelle Huppert
Jeremy Irons
Agnès Jaoui
Scarlett Johansson
Robert Downey Jr
Abdellatif Kechiche
Sandrine Kiberlain
Jennifer Lawrence
Thierry Lhermitte
Rooney Mara
Rachel McAdams
Joaquin Phoenix
Charlotte Rampling
Jérémie Renier
Mark Ruffalo
Gus Van Sant
Matthias Schoenaerts
Steven Spielberg
Kristin Scott Thomas
Alicia Vikander
Reese Witherspoon



Brigitte Bardot
François Truffaut
Gérard Lanvin
Sophie Marceau
Kirsten Dunst
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Brad Pitt
Penelope Cruz




 




 (c) Ecran Noir 96 - 18



   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 1384Cote : 52 %


 
LE VILAIN PETIT CANARD ROSE





  Acteur hors-normes, Steve Buscemi est l'une des figures majeures du cinéma indépendant américain. Déterminé au départ à devenir un comique, il fait ses débuts dans des petits cabarets du Lower East Side de New York, en interprétant ses propres sketches. L'expérience se révèle peu concluante, Steve appréciant peu les horaires et l'attitude des clients. Il devient pompier à Little Italy, une profession qu'il exerce pendant quatre ans, tout en continuant à suivre des cours à l'Actors' Studio. En 1986, Bill Sherwood lui offre un rôle de premier plan. Dans Clin d'oeil sur un adieu (Parting glance), il interprète un musicien séropositif aigri. Sa prestation, saluée par la critique, lance sa carrière. Manhattan n'est jamais bien loin.

Entre 1989 et 1990, il joue dans Esclaves de New York de James Ivory, New York stories de Martin Scorsese et King of New York d'Abel Ferrara. A cette époque, il commence à écrire le scénario du long-métrage qu'il tourne six ans plus tard, Trees Lounge. "Une comédie noire sur des hommes qui n'ont pas trouvé leur place dans le monde, mais se sentent parfaitement à leur aise dans un bar", explique Steve, lors de la présentation de son film à la Quinzaine des réalisateurs, en 1996.

Son immense talent et son physique atypique- des yeux globuleux, un croc de vampire et un léger rictus au coin des lèvres- permettent au comédien d'incarner tour à tour des losers, des cinglés ou des tueurs. Ces qualités font de lui l'acteur fétiche des frères Coen qui le transforment en bandit homosexuel dans Miller's crossing ou en tueur malgré lui dans Fargo. Jusqu'à leur plus récente collaboration avec The big Lebowski, le deux auteurs américains s'attachent à réserver par ailleurs un sort cruel à leur fidèle acteur, dont le personnage subit invariablement une mort violente. Une alchimie s'opère également entre le cinéma de Tarantino et le jeu de Buscemi dans des films comme Pulp fiction ou Reservoir dogs où il incarne l'inoubliable " Mr. Pink ". Il collabore à plusieurs reprises avec Tom DiCillo qui le fait jouer dans deux comédies délirantes, Ca tourne à Manhattan et Une vraie blonde.

S'il reste globalement fidèle au cinéma indépendant, Steve fait de nombreuses incursions par Hollywood. Il est régulièrement appelé en renfort aux côtés de stars patentées, à l'instar de Bruce Willis dans Armagedon, d'Antonio Banderas dans Spy Kids 2, d'Adam sandler dans Mr. Deeds ou de John Travolta dans L'intrus. Une façon comme une autre pour l'acteur de financer ses projets personnels d'auteur. Cela ne l'empêche pas aussi de hanter les films de Burton, Jarmusch, Boyle. Ou encore de faire des voix de dessin animé. Ou d'aller visiter les Sopranos à la télé. L'ubiquité et la diversité lui permettent de toucher à tout et de ne pas subir la pression des stars, tout en étant sollicité par les meilleurs.

vanessa, vincy


 
 
haut