Daniel Day-Lewis est évidemment impeccable, formidable, parfait dans le rôle de Reynolds Woodcock. Phantom Thread sera (peut-être) son dernier film. L'acteur triplement oscarisé a en effet décidé de jeté le dé (à coudre) et de prendre sa retraite. A s'investir pleinement dans ses personnages, ils se sent lui aussi hanté par trop de fantômes et ne supporte plus la souffrance qu'il s'inflige.



Woody Allen
Paul Thomas Anderson
Angela Bassett
Gael Garcia Bernal
Sandrine Bonnaire
Suzanne Clément
François Cluzet
Clovis Cornillac
Daniel Day-Lewis
Jamie Dornan
Jean Dujardin
Clint Eastwood
Zac Efron
Marina Foïs
Jake Gyllenhaal
Josh Hartnett
Ethan Hawke
Chris Hemsworth
Hugh Jackman
Tchéky Karyo
Mathieu Kassovitz
Naomi Kawase
Diane Kruger
Michèle Laroque
Melanie Laurent
Vincent Lindon
Benoît Magimel
Kim Min-hee
Helen Mirren
Masatoshi Nagase
Liam Neeson
Charlotte Rampling
Jean-Paul Rouve
Steven Spielberg
Meryl Streep
Juno Temple
Mélanie Thierry
Justin Timberlake
Marine Vacth
Forest Whitaker
Kate Winslet



Brigitte Bardot
François Truffaut
Gérard Lanvin
Sophie Marceau
Kirsten Dunst
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Brad Pitt
Penelope Cruz




 




 (c) Ecran Noir 96 - 18



   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 1500Cote : 66 %


 
L'ENVOL DE L'AIGLE





Régulièrement Hollywood nous propose de nouveaux minois sur les écrans, pas toujours évident de les différencier, pas facile de s'y retrouver dans ce vivier de "futures stars" (!). Certains disparaissent trs rapidement et d'autres, comme Josh Hartnett, s'accrochent en accumulant les rôles et les genres de films en attendant Le Rôle qui le révélera au grand public. Tout le monde n'a pas la chance de jouer dans Titanic...

Une enfance dans le Minnesota, quelques pièces de théâtre et la vocation est née. Aprs son bac, Josh suit le SUNY acting program, à New-York. Sa rébellion contre le règlement de cette école lui vaut un renvoi et il en profite pour déménager en Californie ce qui a pour effet de booster sa carrière, il y obtient son premier rôle à la télévision peu de temps après son arriv. Les critiques étaient au rendez-vous mais pas les téléspectateurs, la déception suite à l'annulation de la série affecte notre jeune acteur en herbe, mais il se remet assez vite. En effet, il enchaîne avec le rôle du fils de Jamie Lee Curtis dans la sequel Halloween : H20. Suivra un deuxième film d'horreur : The Faculty. Un comble pour lui qui n'est pas du tout amateur de ce genre de films en tant que spectateur! Mais faut bien manger, et se faire connaître.

Devant prendre de la distance par rapport à ce type de rôle, il se tourne vers le dramatique en acceptant d'incarner Hugo dans O, une nouvelle version de la pièce shakespearienne Othello prenant place dans un lycèe. Il tourne aussi le premier film dirigé par la fille de Francis Ford Coppola, qu'il est venu défendre sur la Croisette en 99. De là tout s'enchaîne, et le beau Josh, adulé par toutes les ados, se voit propulsé au premier rang dans deux types de films : les grosses productions à testostérone, où il joue les jeunes romantiques héroïques (Pearl Harbor, Black Hawk Down) et les comédies ou tragédies amoureuses (O, 40 days and 40 nights). L'abstinence sexuelle est-elle possible quand on sa gueule? La réponse est non, le film n'est pas crédible.

Icône à la Brad Pitt (version Thelma et Louise) depuis l'excellent Virgin Suicides (et culte!), Josh Hartnett commence son odyssée, et va devoir se séparer de ce délit de belle tronche, grand handicap pour la critique et les Oscars.... D'autant qu'il s'est fourvoyé à trop se compromettre avec Hollywood et faire le jeu des studios. Michael Bay, Ridley Scott ne l'ont fait participer à leurs oeuvres chorales et militaires que pour sa réputation de beau gosse, le sous exploitant complètement. Des bides (coûteux) comme Town & Country et Hollywood Homicide ont déjà rendu plus pâle son étoile. Le remake de L'Appartement s'avérait inutile. Bref, Hartnett n'a pas convaincu ses fans depuis 1999!

Tout devrait changer avec l'année 2005 : l'ambitieux Sin City, le premier film de Benicio del Toro, et le nouveau De Palma. Il n'a que 26 ans. Laissons lui le temps.

vincy, alix


 
 
haut