Elle Fanning tourne la suite de Maléfique. Et se retrouve à l'affiche avec How To Talk to Girls at Parties, dernier délire de John Cameron Mitchell, sélectionné à Cannes il y a un an. L'actrice n'arrête plus. On la verra en Mary Shelley, à défaut de la découvrir dans le nouveau Woody Allen, sans distributeur. Elle sera aussi dans le prochain film de Mélanie Laurent, Galveston, et celui de Max Minghella, Teen Spirit.



Gemma Arterton
Daniel Auteuil
Javier Bardem
Leïla Bekhti
Paul Bettany
Cate Blanchett
Emily Blunt
Josh Brolin
Sandra Bullock
Steve Buscemi
Marion Cotillard
Penelope Cruz
Alden Ehrenreich
Chris Evans
Elle Fanning
Terry Gilliam
Anne Hathaway
Chris Hemsworth
Tom Hiddleston
Christophe Honoré
Scarlett Johansson
Robert Downey Jr
Gérard Jugnot
Sandrine Kiberlain
Nicole Kidman
Vincent Lacoste
Vincent Lindon
Kad Merad
John Cameron Mitchell
Thandie Newton
Jafar Panahi
Denis Podalydès
Ryan Reynolds
Mark Ruffalo
Charlize Theron



Brigitte Bardot
François Truffaut
Gérard Lanvin
Sophie Marceau
Kirsten Dunst
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Brad Pitt
Penelope Cruz




 




 (c) Ecran Noir 96 - 18



   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 174Cote : 67 %


 
ALIVE POET SOCIETY





  Ex-prépubère du cinéma, Hawke n'a jamais réussi à atteindre le statut de star alors qu'il en porte tous les stygmates. Tous les espoirs sont permis, et à chaque film, on se dit que ce sera le bon, celui qui le fera entrer dans la catégories des Damon, Affleck et autres Reeves. Pour deux raisons : c'est un poète (limite intello) et c'est le plus beau.
Ethan Hawke est insaisissable, à la fois timide et sûr de lui, intellectuel et jeune tête à claque, typique génération X. Il a créé une compagnie de théâtre (avec Robert Sean Leonard, son collègue du Cercle des Poètes disparus), réalisé des vidéos clips et écrit deux romans; il essaie de se singulariser au milieu des jeunes acteurs en devenir d'Hollywood. Ami de feu River Poenix, couple idéal de papier glacé avec Uma, Ethan flirte en marge du système, entre le milieu artistique et les dollars du cinéma. Jusqu'au boutiste et cérébral.

   Cependant, en observant son Box Office, on note qu'hormis le film de Peter Weir, il n'a jamais eu de hits dans sa carrière. Le score moyen de ses films ne lui ont jamais permis de décoller, ni après Alive, Gattaca ou encore Snow falling on Cedars. Pourtant entre les séries B (Taking lives en méchant), les films de genre (Assault on Precinct 13), les films expérimentaux (Waking life) et son propre essai à la réalisation (Chelsea), il acquiert une belle notoriété, et une image insolite, singulière de comédien. En tant que "people", il fut surtout le mari d'Uma Thurman.
Reconnaissons que sa filmo est peuplée de bons films, souvent très appréciés de la critique, de personnages originaux qui ne tentèrent ni les ados (Great Expectations), ni le public féminin.

Trop urbain, trop à part? Ethan Hawke, touche à tout (mais plus à Uma), séduisant les familles avec Croc Blanc et Joe The King. Mais ne suscite aucun enthousiasme, comparable à Ricky Martin ou Leo Di Caprio.
Pourtant les choses frémissent. Après le succès d'estime côté critique dans Before Sunrise, et grâce au culte de Gattaca (sans doute l'un des meilleurs films de SF de ses 20 dernières années), il a enchaîné un polar noir (Training Day), qui lui permettent de gagner en crédibilité à Hollwyood (nomination à l'Oscar). Before Sunset, suite mieux maîtrisée, qu'il a co-écrit, parvient à séduire critique et public branché.

   New Yorkais de coeur et presque de souche, le jeune comédien a de quoi éveiller l'intérêt des producteurs avec une si belle carte de visite : il sait s'intégrer dans les films de groupes et a suffisamment d'allure et de charisme pour porter un film sur ses épaules. Il sait se couler dans des personnages, qu'ils soient sexy ou sombres, féroces ou naïfs... Aux USA, il apparaît, hélas, souvent comme prétentieux.
Certains acteurs disent même que son côté intello est le meilleur rôle qu'il sait jouer...Difficile de communiquer la culture quand on n'a pas l'étiquette...
Il a récolté l'étiquette "branché, jeune, beau," bref idéal pour une pub tee-shirt. Il est bouquinovore, poétique, et amoureux de son job. Il accepte finalement que sa femme soit plus célèbre, plus riche, moins chômeuse...

Il prend ses métiers au sérieux et ne trouve pas le projet qui le rendra populaire. Ca n'a pas encore marché avec le romanesque Snow Falling on Cedars, pourtant projet idéal pour les Oscars (sur le papier en tout cas). Avec les années, peut-être deviendra t-il un de ses acteurs sous-estimés mais essentiels...
Le temps de se fripper, de prendre de la bouteille...

vincy


 
 
haut