Hafsia Herzi n'est pas absente du cinéma. On l'a vue dans Fleuve noir, Persona non grata, les deux volets de Mektoub My love en tantine ces derniers mois. Mais elle s'offre un rôle bien plus important et bien plus intense avec son premier long métrage de réalisatrice Tu mérites un amour, au premier plan devant comme derrière la caméra. Ce qui lui a valu un Valois de la mise en scène à Angoulême. Elle sera au générique du biopic Madame Claude de Sylvie Verheyde.



Gemma Arterton
Emmanuelle Bercot
Ingmar Bergman
Jessica Chastain
François Civil
Catherine Deneuve
Gérard Depardieu
Arnaud Desplechin
Leonardo DiCaprio
Vincent Elbaz
Sara Forestier
Morgan Freeman
Julie Gayet
Pascal Greggory
Jake Gyllenhaal
Anne Hathaway
Hafsia Herzi
Emile Hirsch
Isabelle Huppert
Diane Kruger
Jalil Lespert
Al Pacino
Brad Pitt
Margot Robbie
Léa Seydoux
Jason Statham
Alice Taglioni
Quentin Tarantino
Emma Thompson
Roschdy Zem



Brigitte Bardot
François Truffaut
Gérard Lanvin
Sophie Marceau
Kirsten Dunst
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Penelope Cruz
Leonardo DiCaprio





 (c) Ecran Noir 96 - 19

   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 1561Cote : 51 %

 
LA VIE REVEE D'UN ANGE





Sortie tout droit de la banlieue parisienne, sa jeunesse se déroule sans trop de problèmes. Elle habite Montreuil, Vitry, Choisy et vit une enfance plutôt heureuse. Elle fait tout ce qu'elle a envie de faire : piano, danse, poterie, patinage...
Son goût pour le théâtre l'amène à être remarquée par Serge Gainsbourg qui lui offre son premier passage sur un plateau de cinéma avec Stan the flasher en lolita soquettes blanches et jupe plissée.
Elle qui n'aime pas se faire remarquer, ici, gagne le gros lot. Il s'ensuit des films inégaux. C'est par la grâce d'André Téchiné qu'elle obtient un César du meilleur espoir féminin en 1995. Jeune fille parmi les mâles en fleurs, elle fut le rôle, sur mesure, dans Les Roseaux Sauvages ; elle put exprimer une partie de son talent.
Avec Erick Zonca, elle décroche le Prix d'interprétation féminine à Cannes, en 1998. Etoile filante? Cette Vie rêvée d'un ange marque les esprits : cheveux courts, sourcils cicatrisés, prolo et sdf, elle survit et vit jusqu'au bout. S'y brûle les ailes. Sans toit ni loi, 15 ans après.
Elle qui disait : "J'aime pas les gens qui restent petits, qui osent pas, qui ont pas les couilles de...". Elle prouve, au travers de son parcours, qu'elle a su oser s'élever.
Jusqu'à présent, elle a surtout joué des adolescentes "fortes, claires, lucides", comme dirait Télérama. Elle a donc toutes les chances de devenir prochainement Bonnaire ou Binoche comme l'apparentait Libération au moment des "Roseaux sauvages"...
Son parcours s'étoffe lentement avec le temps, avec des films difficiles et exigeants. Chez Jean-Marc Barr ou avec Aure Atika, en bonne copine ou en amante fragile, elle impose sa détermination et sa folie. Elle sait aussi séduire en femme d'ogre chez Dahan. On la verra aussi bientôt dans le registre de la comédie. A l'aise dans le film de genre (Le pacte du silence) face à Depardieu ou dans un film plus personnel et plus maruqant (Stormy Weather), elle semble impliquée dans chacun de ses choix, se laissant portée au gré du vent.
Le roseau plie mais ne rompt pas. Elle est toujours là.

chris, vincy


 
 
haut