Michelle Yeoh a été Miss Malaisie, surnommée la "Jackie Chan au féminin", une James Bond Girl, et a aligné les gros hits internationaux entre 1997 et 2008. Elle revient sur les plateaux de cinéma en 2016, avec quelques films sans éclats. Elle brille davantage dans les séries Marco Polo et Star Trek Discovery. Le carton de Crazy Rich Asians la remet en selle. Elle va enchainer les films d'action ou fantasy chinois et un blockbuster hollywoodien, Boss Level. A 56 ans, elle est toujours au top.



Mathieu Amalric
Jean-Hugues Anglade
Jacques Audiard
Edouard Baer
Leïla Bekhti
Michel Blanc
Romane Bohringer
Damien Bonnard
Carole Bouquet
Guillaume Canet
Suzanne Clément
Bradley Cooper
Jamel Debbouze
Jean Dujardin
Romain Duris
Jacques Dutronc
Virginie Efira
Vincent Elbaz
Vincent Elbaz
Colin Firth
Marina Foïs
Cécile de France
Andrew Garfield
Ryan Gosling
Jake Gyllenhaal
Adèle Haenel
Tom Hardy
Nadine Labaki
Vincent Lacoste
Gilles Lellouche
Ewan McGregor
Sabrina Ouazani
Benoit Poelvoorde
Charlotte Rampling
Alice Rohrwacher
Jean-Paul Rouve
Pierre Salvadori
Riccardo Scamarcio
Niels Schneider
Matthias Schoenaerts
Matthias Schoenaerts
Léa Seydoux
Channing Tatum
Audrey Tautou
Emma Thompson
Uma Thurman
Lars Von Trier
Karin Viard
Thomas Vinterberg
Michelle Williams
Michelle Yeoh
Roschdy Zem



Brigitte Bardot
Best Sleeping Bags
Gérard Lanvin
Sophie Marceau
Kirsten Dunst
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Brad Pitt
Penelope Cruz





 (c) Ecran Noir 96 - 18

   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 2337Cote : 52 %

 
SALADES CASAR





Mannequin atypique ("car je suis petite") ce mélange de sang orientaux et peu orthodoxes, au prénom évoquant une noblesse racée que l'on sent innée, l'apparente fière Amira Casar semble fragile et volontaire.
Indéniablement, elle joue de sa séduction. La chaleur dégagée par cette brune mystérieuse, la voix de ces femmes qui savent dominer comme succomber, le regard, de velours et d'acier, qui vous transperce et vous marque à jamais... on ne peut être qu'admiratifs devant Amira.
Nomade, la jeune fille sa balade d'un univers à l'autre, de la mode au cinéma, d'Espagne en Angleterre, de France aux Etats Unis. La plupart des spectateurs ne connaissent Amira qu'à travers son personnage de La Vérité si je mens, en fille de Bohringer, en épouse d'Anconina. Passionnée et digne.
Pourtant cette originaire du Caucase, ce croisement de cultures a vite enchaîné avec des premiers rôles dans des films plus intimes. Amoureuse romanesque, lesbienne romantique, amante plaquée, elle aime jouer au chat et à la souris avec les sentiments, mettant le feu à l'histoire et allumant les spectateurs. Elle accepte aussi bien les films de jeunes cinéastes au ton très particulier, légèrement surréaliste (Lemercier, Giusti) que les sagas télévisées internationales ou même les pièces de théâtre ambitieuses. Amira refuse la lissitude pour battre à froid la lassitude. Tel un volcan, elle ne se sent à l'aise que dans l'effusion et la détermination.
Elle mélange ainsi Ibsen, Agatha Christie et la comédie du Sentier. A chaque fois, elle ennivre nos mémoires et nous laisse le parfum d'une dame en noir à travers la toile blanche...

vincy


 
 
haut