Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.

Best LawyersNewyork Lawyers




Be Natural
Bitero
Canción Sin Nombre
D'égal à égal
De Gaulle
Ducobu 3
Green Boys
Invisible Man
J'irai décrocher la lune
Kongo
L'esprit de famille
La bonne épouse
La communion
La petite taupe aime la nature
Le capital au XXIe siècle
Les visages de la victoire
Mickey and the Bear
Mon nom est clitoris
Mosquito
Nous les chiens
Pappi-sitter
Radioactive
Si c'était de l'amour
Sonic le film
The Demon Inside
The Great Green Wall
The Hunt
Trois étés
Une sirène à Paris
Visions chamaniques
Where is Jimi Hendrix?
Woman



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  



Donnez votre avis...


Nombre de votes : 31

 
S.O.S Fantômes (Ghostbusters)


USA / 2015

10.08.2016
 



PARANORMAL ACTIVITY






"Bon...je ne sais pas si c'est du sexisme ou du racisme là!"


Fouetté avant sa sortie à coup de sexisme et de regret des fans des années 80, SOS Fantômes et sa version féminine partait avec un handicap infondé. Quoi des femmes à la place? Oh my God!!! L'envie de découvrir ce film était encore plus forte à cause de ce "bad buzz" sexiste! Mais voilà, rien n'y fait...même notre côté féministe ne nous incite pas à baver comme un ectoplasme devant cette version qui se veut trop éloignée de celle des années 80 *nostalgie quand tu nous tiens!*


La chasse aux spectres est presque à côté de la plaque avec des scènes prévisibles...si prévisibles que l'on pourrait se mettre à commenter en pleine salle obscure (le fantôme qui possède un peu toute l'équipe des ghostbusters).


Concernant, le casting, il est très plaisant! Ces filles sont attachantes et clouent le bec de ces machos sexistes à la noix! Pourtant, on ne peut évoquer le casting sans évoquer la légère présence de stéréotypes (dommage): Chris Hemsworth le beau gosse de service (quoique: pour une fois c'est le mâle qui sert d'objet et ça fait du bien... et puis quel homme), la grande Melissa McCarthy joue la blagueuse de service, Kristen Wiig la patronne peu sûre d'elle mais qui est géniale, etc...
De plus les filles enchaînent gags sur gags à croire qu'elles veulent vraiment montrer qu'elles valent autant que le casting masculin de la première version: était-ce vraiment nécessaire?


Les effets spéciaux qui, auraient pu nous faire rêver, rappelle le tristement pas drôle Scoobi-doo des années 2000, tandis que les sketchs des comiques (drôles en soi) sont favorisés au détriment du reste au point de paraître lourd aux oreilles du spectateur.


Malgré ses caméos bien placés (Bill Murray ou encore Bouffe-tout), SOS Fantômes 2016 n'est pas un hommage à son illustre modèle mais une comédie dans la lignée des sorties estivales: divertissantes mais sans magie!
 
cynthia

 
 
 
 

haut