90's, premier film du comédien Jonah Hill, est un portrait de jeunesse aussi délicat que touchant. Dans le lLos Angeles des skaters, où musique et skets dictent leurs lois, on suit une bande d'ados désœuvrés qui stoppent le temps sans cesser de rêver.



90's
Aujourd'hui, rien
Avengers: Endgame
Debout
Disperata
Empathie
Je vois rouge
L'Adieu à la nuit
L'esprit Le Corbusier
La miséricorde de la jungle
Mais vous êtes fous
Monrovia, Indiana
Ne coupez pas!
Un tramway à Jérusalem
Victor & Célia



Green Book: sur les routes du sud
M
Us
Boy Erased
C'est ça l'amour
Sergio et Sergeï
Synonymes
J'veux du soleil



Grâce à Dieu
Le Chant du loup
Les éternels
Captain Marvel
Exfiltrés
Le garçon qui dompta le vent
Le mystère Henri Pick
Triple frontière
McQueen
Rosie Davis
Ma vie avec John F. Donovan
Convoi exceptionnel
Aïlo : une odyssée en Laponie
Entre les roseaux
Sunset
Companeros
Dumbo
Los silencios
La Lutte des classes
Shazam!
Tel Aviv on Fire
Terra Willy, planète inconnue
Tito et les oiseaux
Blanche comme Neige
Le vent de la liberté
Les oiseaux de passage
Ray & Liz
The Highwaymen
Alpha - The Right to Kill
After : Chapitre 1
El Reino
Raoul Taburin
Liz et l'oiseau bleu
The Highwaymen






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  



Donnez votre avis...


Nombre de votes : 19

 
Je fais le mort


France / 2013

11.12.2013
 



LE MORT DANS LA PEAU





"- Je crois que j’ai un truc de fêlé.
- C’est déjà bien de le reconnaître…
"

Comédie mi-romantique, mi-policière, Je fais le mort part d’un fait réel : l’utilisation expérimentale de comédiens sur les scènes de reconstitution de crime. Sur cette idée a priori loufoque, Jean-Paul Salomé brode une histoire classique et assez inoffensive qui repose sur un duo de personnages que tout oppose, une juge d’instruction coincée et un acteur prétentieux mais dans le creux de la vague.

Après des débuts un peu poussifs, le film décline en parallèle les codes du polar et ceux de la comédie sentimentale dans une enquête qui sert clairement de prétexte. Prétexte à une satire réussie des séries comme "Les experts", qui donnent l’impression au premier venu de maîtriser les subtilités de l’expertise balistique ou médico-légale, mais aussi des milieux artistiques, remplis de cabotins et de mythomanes.

Le résultat final est relativement inégal (et parfois même un peu téléphoné), sans être antipathique. Pas de quoi faire le mort devant l’écran, donc, mais sans aller jusqu’à mourir de rire dans son fauteuil…
 
MpM

 
 
 
 

haut