Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.

Best LawyersNewyork Lawyers




Be Natural
Bitero
Canción Sin Nombre
D'égal à égal
De Gaulle
Ducobu 3
Green Boys
Invisible Man
J'irai décrocher la lune
Kongo
L'esprit de famille
La bonne épouse
La communion
La petite taupe aime la nature
Le capital au XXIe siècle
Les visages de la victoire
Mickey and the Bear
Mon nom est clitoris
Mosquito
Nous les chiens
Pappi-sitter
Radioactive
Si c'était de l'amour
Sonic le film
The Demon Inside
The Great Green Wall
The Hunt
Trois étés
Une sirène à Paris
Visions chamaniques
Where is Jimi Hendrix?
Woman



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  

Production : American Empirical Pictures, Toushstone pictures
Distribution : GBVI
Réalisation : Wes Anderson
Scénario : Wes Anderson, Owen Wilson
Montage : David Moritz
Photo : Robert Yeoman
Décors : Alexandra Reynolds-Wasco
Musique : Mark Mothersbaugh
Directeur artistique : Andrew Laws
Durée : 100 mn
 

Jason Schwartzmann : Max Fisher
Bill Murray : Herman Blume
Olivia Williams : Rosemary Cross
Seymour Cassel : Bert Fisher
Brian Cox : Dr. Nelson Guggenheim
Mason Gamble : Dick Calloway
Connie Nielsen : Mrs. Calloway
Luke Wilson : Dr. Peter Flynn
Owen Wilson : Edward Applebee
 

 
 
Rushmore


USA / 1998

17.11.99
 

Tout le monde s'emballe pour cette production Touchstone. Depuis sa présentation à Telluride, puis à Toronto, le film de Anderson se rêve d'un parcours doré.




Sorti pour les listes à palmarès début décembre dans quelques villes, Rushmore se retrouve dans les Top 10 de Time, Entertainment Weekly, et de quelques associations de critiques.
Bill Murray cumule les honneurs, en s'octroyant une nomination du meilleur second-rôle masculin à Los Angeles, New York et même aux Golden Globes. Il est parmi les favoris dans la course aux Oscars. Il sera Polonius dans une version 90s de Hamlet (avec Ethan Hawke) après avoir joué dans le nouveau film de Tim Robbins (The Craddle will rock). Puis Bill Murray adaptera le remake US de Grosse fatigue, la comédie de Michel Blanc. Finalement Rushmore sortira dans tout le continent début février, et devrait être un succès surprise de cet hiver.

Question : Vous aviez vu Bottle Rocket ou ce qu'avait déjà fait Wes Anderson?
Bill Murray: Un jour mon agent m'a appelé et me dit: "J'ai un bon script pour toi et ils te veulent pour le rôle." OK C'est qui? "Un mec nommé Wes Anderson." Jamais entendu parlé. "Il est un de ceux qui a fait Bottle Rocket." Jamais entendu parlé de Bottle Rocket. "OK je t'envoie la vidéo alors." Le lendemain il me rappelle et me demande si j'ai reçu le script. Je lui dit que je ne sais pas. Apparemment quelqu'un est venu nettoyer mon bureau. "OK je vais t'en envoyer un autre, et une autre K7." Finalement je lis le script. Vraiment un très bon script. J'appelle donc mon agent qui me demande si j'ai vu Bottle Rocket. Je lui répond que je ne sais pas. Et alors elle m'envoie une autre K7. Pendant ce temps J'en profite pour demander le numéro de téléphone de l'auteur. Alors du coup je parle à Wes Anderson, je lui pose quelques questions et il me demande: "Avez-vous vu Bottle Rocket?" Je lui dis que non, et il me répond qu'il va m'envoyer une cassette. Ce qui fait 4. Au total, J'ai du en recevoir un peu plus. Et je n'ai toujours pas vu Bottle Rocket."
 
vincy
 
 
 
 

haut