Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.

Best LawyersNewyork Lawyers




Be Natural
Bitero
Canción Sin Nombre
D'égal à égal
De Gaulle
Ducobu 3
Green Boys
Invisible Man
J'irai décrocher la lune
Kongo
L'esprit de famille
La bonne épouse
La communion
La petite taupe aime la nature
Le capital au XXIe siècle
Les visages de la victoire
Mickey and the Bear
Mon nom est clitoris
Mosquito
Nous les chiens
Pappi-sitter
Radioactive
Si c'était de l'amour
Sonic le film
The Demon Inside
The Great Green Wall
The Hunt
Trois étés
Une sirène à Paris
Visions chamaniques
Where is Jimi Hendrix?
Woman



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  

Production : Columbia Pictures, Flower Films, Mandy Films
Distribution : Columbia TriStar
Réalisation : McG
Scénario : John August, Cormac Wibberley, Marianne Wibberley
Montage : Wayne Wahrman
Photo : Russell Carpenter
Durée : 105 mn
 

Cameron Diaz : Natalie
Drew Barrymore : Dylan
Lucy Liu : Alex
Bernie Mac : Jimmy Bosley
Demi Moore : Madison Lee
Matt Le Blanc : Jason
Luke Wilson : Pete
John Cleese : Mr. Munday
Robert Forster : Roger Wixon
Carrie Fisher : la mère supérieure
 

site officiel français
 
 
Charlie's Angels II : Full Throttle (Drôles de dames : les anges se déchaînent)


USA / 2003

16.07.03
 

Ca va faire mâle




3 ans plus tard, les mêmes. Et quelques bonus. Ne négligeons pas les caméos. Côtés mâles faiblards pour ne pas dire passifs, impuissants, mous : John Cleese (Monty Python et James Bond) en père dépassé par sa drôle de fille, Matt Le Blanc ("Friends") en vedette à la Tom Cruise, le craquant Luke Wilson (The Royal Tenenbaums) et un Bosley afro-américain, Bernie Mac (comique TV), qui remplace Bill Murray. Ce dernier n'a jamais caché ses relations excécrables avec Lucy Liu. On rajoute la cerise sur le gâteau : Bruce Willis. Très brève séquence avec l'ex de Demi Moore. Justement. Quand on sait qui l'élimine par tueur interposé, la scène a encore plus de goût.

Demi intégrale
Demi Moore, puisque nous en parlons, revient sur le grand écran, après 6 ans de pause (ou presque). L'une des comédiennes les mieux payées au début des années 90, grâce à des hits comme Ghost, A few good men, Indecent proposal, Disclosure, avait aligné les échecs dans la seconde moitié de la décénnie : The scarlet letter, Now and then et surtout Striptease. Pour un GI Jane (de Ridley Scott), combien de Passion of mind (d'Alain Berliner)? Mais Moore ne se résume pas à ça. Elle a pu jouer chez Woody Allen, divorcer de Bruce Willis, draguer des éphèbes beaucoup plus jeunes qu'elles, se reposer loin d'Hollywood. Et produire des films. La série de téléfilms très féminins, If these wall could talks et surtout la saga des Austin Powers, qui lui assure de confortables revenus. On murmure qu'elle serait du quatrième épisode.

L'apparition d'un ange
Autre femme, et autre revenante, Jaclyn Smith. Gasp. Who's she? Pour les fans de la série, ce n'est autre que Kelly Garrett, brune et sexy. Star de la télévision américaine (elle a joué dans de nombreux téléfilms dramatiques ou policiers, mais elle a aussi incarné Jackie Bouvier Kennedy), Jaclyn Smith opère un come-back non crédité au générique, après une opération chirurgicale qui l'a éloignée des plateaux pendant 3 ans. C'est la première fois que l'on aperçoit (magnifiquement) un "ange historique) dans la version cinéma. Smith est la seule des 6 anges télévisuels à avoir duré les 5 saisons (1976-1981). Elle été parmi les trois anges "fondateurs", avec Kate Jackson (autre grande star télé) et Farah Fawcett (star très people). Kate Jackson est la seule à avoir reçu une nomination aux Emmy Awards. Farrah Fawcett est la première à avoir été remplacée (par Cheryl Ladd), alors qu'elle était la plus populaire. Ces anges ont eut, grâce à la série , 20 ans de belle carrière à la TV. Dans ce second épisode, on notera que les portraits de ces anges du petit écran sont accrochés dans le hall du QG des employées de Charlie.

Barrymore and more
Certaines choses changent, d'autres pas. Tandis que les anges made in TV conduisaient toutes des Ford, le clin d'oeil c'est une Ford Torino 1974 rouge, rayée de blanc : la voiture de Starsky et Hutch! De même, la série TV n'avait aucun scrupule a faire manier l'arme à feu par ses drôles de dames. Demi Moore, d'ailleurs, en abuse, et se pose en héritière de cette époque (elle a pourtant dix ans de moins que les comédiennes d'origine). Drew Barrymore, productrice, ardente défenseuse du programme de contrôle des armes, refuse que les "nouveaux" anges ne s'en servent. Les bras, les jambes et les effets spéciaux suffiront.
Barrymore n'avait qu'une envie : reprendre du service, avec les mêmes actrices et le même réalisateur. Si le film n'a séduit qu'1.9 million de spectateurs en France à l'automne 2000 , le film a quand même rapporté 265 millions de $ dans le monde. La sequel fonctionne moins bien à la vue des premiers résultats américains. Sony devra assurer sur les marchés étrangers malgré la concurrence de Hulk et T3. L'épisode 1 avait récolté 125 millions de $ aux States, l'épisode 2 devrait atteindre péniblement les 90-100 millions de $.

Il était une fois 3 drôles de dames...
Pourtant le second film est bien plus fidèle à la série : générique reprenant l'histoire des filles, apparition de Smith (alors que les trois actrices qui avaient créé la série refusaient de participer à l'aventure en 2000), et toujours la voix de John Forsythe dans le haut-parleur. Entre temps, les actrices ont eu des parcours variés. Diaz a joué chez Scorsese, avec Cruise, et vocalisé pour Shrek. Elle est actuellement l'une des 5 actrices les mieux payées d'Hollywood. D'ailleurs c'est la négociation de son contrat qui a posé le plus de problème pour cette suite. Cachet en hausse, statut particulier pour le marketing, elle est LA tête d'affiche. Ce n'est pas pour rien qu'elle a quasiment toutes les scènes avec Demi Moore, qui avait son aura dix ans auparavant. Barrymore se contentera de son duo avec Jaclyn Smith et de ses revenus (conséquents) de productrice. En 3 ans, elle a peu tourné : Ecarts de conduite mais surtout Donnie Darko et le premier film de Clooney où elle est épatante, Confessions d'un homme dangereux. Quant à Lucy Liu, elle a eu le droit à des séquences plus masculines, avec John Cleese et Matt Le Blanc (viserait-elle la comédie?). Celle qui devait jouer une méchante dans le premier épisode et qui remplaça Thandie Newton en "gentil ange exterminateur" a quitté Ally McBeal (qui s'est arrêté l'an dernier) pour tourner des films de genre comme Shangai Kid et Cypher. Petit rôle exquis dans l'oscarisé Chicago, elle sera surtout du prochain Tarantino, Kill Bill.

Et de 3? Et de 6!
Pour le lancement du film, on notera finalement une nouvelle tendance inaugurée par Matrix : une série de courts métrages animés diffusés sur Internet. Avec la voix de Charlie, s'il vous plaît. 6 épisodes online pour accompagner ce film. Dont on n'annonce pas encore de suite.  
 
vincy
 
 
 
 

haut