Premier film "américain" de Mélanie Laurent, Galveston est un mélo noir, où l'humanité l'emporte sur la violence, où la nature est dominante et où la justice est défaillante. Mérite le détour.



Black indians
Capharnaüm
First Man: le premier homme sur la lune
Je suis resté dans les bois
La grande aventure de Non-Non
Le flic de Belleville
Le jeu
Le procès contre Mandela
Sans jamais le dire
Six portraits XL 1
The House that Jack Built
The Predator
Un 22 juillet
Wine Calling
Yéti & Compagnie



BlacKkKlansman
Sauvage
Whitney
Guy
Climax
A Star is Born
Chris the swiss
RBG



Mission: Impossible - Fallout
Burning
Shéhérazade
Mademoiselle de Joncquières
Première année
Searching : Portée disparue
L'amour est une fête
Leave No Trace
Les Frères Sisters
Donbass
Hostile
L'ombre d'Emily
Rafiki
Un peuple et son roi
Amin
Frères ennemis
La saveur des ramen
Nos batailles
Dilili à Paris
Domingo
Galveston
Girl
La particule humaine
Venom






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Production : Ciné@, P.A.S. Productions, F Comme Film
Distribution : Mars films
Réalisation : Anne Fontaine
Scénario : Anne Fontaine et Pierre Trividic, ibrement inspiré du roman d'Edouard Louis
Montage : Annette Dutertre
Photo : Yves Angelo
Décors : Emmanuel de Chauvigny
Durée : 113 mn
 

Finnegan Oldfield : Marvin Bijoux, Martin Clément
Jules Porier : Marvin enfant
Grégory Gadebois : Dany Bijoux
Catherine Salée : Odile Bijoux
Vincent Macaigne : Abel Pinto
Charles Berling : Roland
Catherine Mouchet : Madeleine Clément
Isabelle Huppert : Isabelle Huppert
Sharif Andoura : Pierre
India Hair : Vanessa
 

 

 
Marvin ou la belle éducation



France / 2017

22.11.2017
 

Martin Clément, né Marvin Bijou, a fui. Il a fui son petit village des Vosges. Il a fui sa famille, la tyrannie de son père, la résignation de sa mère. Il a fui l'intolérance et le rejet, les brimades auxquelles l'exposait tout ce qui faisait de lui un garçon «différent». Envers et contre tout, il s'est quand même trouvé des alliés. D'abord, Madeleine Clément, la principale du collège qui lui a fait découvrir le théâtre, et dont il empruntera le nom pour symbole de son salut. Et puis Abel Pinto, le modèle bienveillant qui l'encouragera à raconter sur scène toute son histoire.
Marvin devenu Martin va prendre tous les risques pour créer ce spectacle qui, au-delà du succès, achèvera de le transformer.


 
EN

 

haut