Have A Nice Day, en compét à Berlin en 2017, vaut plus que le détour. Un polar à la Tarantino animé et azimuté qui dénonce une Chine bien pourrie par la corruption et la mafia.



A genoux les gars
Bécassine
Have a nice day
How to Talk to Girls at Parties
Jerico
Kuzola, le chant des racines
Le doudou
Rose piment
Sans un bruit
Une prière avant l'aube



L'île aux chiens
La route sauvage
Deadpool 2
En guerre
Senses



Taxi 5
Avengers : Infinity War
Everybody knows
Gringo
Gueule d'ange
L'homme qui tua Don Quichotte
La révolution silencieuse
Manifesto
Plaire, aimer et courir vite
Rampage - Hors de contrôle
Solo: A Star Wars Story
Mon Ket
Une année polaire
Opération Beyrouth
L'extraordinaire voyage du Fakir
3 jours à Quiberon
Hedy Lamarr: From Extase to Wifi
Jurassic World: Fallen Kingdom
La mauvaise réputation
Le voyage de Lila
Ocean's 8
Trois visages
The Cakemaker






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Production : Cloud Eight Films, Decibel Films, Fox Searchlight Pictures, TSG Entertainment
Distribution : 20th Century Fox France
Réalisation : Jonathan Dayton, Valerie Faris
Scénario : Simon Beaufoy
Montage : Pamela Martin
Photo : Linus Sandgren
Décors : Judy Becker
Musique : Nicholas Britell
Durée : 121 mn
 

Alan Cumming : Cuthbert Ted Tinling
Bill Pullman : Jack Crammer
Sarah Silverman : Gladys Heldman
Natalie Morales : Rosie Casals
Andrea Riseborough : Marilyn Barnett
Steve Carell : Bobby Riggs
Emma Stone : Billie Jean King
Elisabeth Shue : Priscilla Riggs
Austin Stowell : Larry King
 

Bobby Riggs
Billie Jean King
 

 
Battle of the Sexes



USA / 2017

22.11.2017
 

1972. La championne de tennis Billie Jean King remporte trois titres du Grand Chelem. Mais loin de se satisfaire de son palmarès, elle s'engage dans un combat pour que les femmes soient aussi respectées que les hommes sur les courts de tennis. C'est alors que l'ancien numéro un mondial Bobby Riggs, profondément misogyne et provocateur, met Billie Jean au défi de l'affronter en match simple... Mais avant que la rencontre n'ait lieu, BJK a d'autres choses à régler dans sa vie personnelle comme dans son sport.


 
EN

 

haut