Spider-Man: New Generation est incontestablement le meilleur film d'animation américain de l'année. C'est peut-être le même Spider-Man jusqu'à présent. C'est sans doute le blockbuster qu'on attendait en 2018. Et enfin, peut-on oser dire qu'il est l'un des meilleurs Marvel au cinéma? Bref, ce Spider-Man est immanquable.



Hunter Killer
L'exilé
Mortal Engines
Nous les coyotes
Oscar et le monde des chats
Pachamama
Rémi sans famille
Rêver sous le capitalisme
Spider-Man: New Generation
Une affaire de famille
Utøya, 22 juillet



A Star is Born
Un 22 juillet
Le grand bain
En liberté !
Chien de garde
Festen
Outlaw King : Le Roi hors-la-loi
Diamantino
Les Veuves
Assassination Nation
Les Confins du monde



Capharnaüm
Bohemian Rhapsody
Breathe
Cold War
Silvio et les autres
Crazy Rich Asians
Heureux comme Lazzaro
Kursk
Samouni Road
Un amour impossible
8, avenue Lénine
Les animaux fantastiques: les crimes de Grindelwald
Millénium : Ce qui ne me tue pas
Mon cher enfant
Suspiria
Amanda
Les filles du soleil
Yomeddine
Le Grinch
Les héritières
Robin des Bois
Voyage à Yoshino
Astérix - Le secret de la potion magique
Leto
Pupille






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Production : SF Studios Production, Danish Film Institute, Film i Väst, Nordisk Film, Finnish Film Foundation, Yellow Film
Distribution : Pretty Pictures
Réalisation : Janus Metz Pedersen
Scénario : Ronnie Sandahl
Montage : Per K. Kirkegaard, Per Sandholt
Photo : Niels Thastum
Décors : Lina Nordqvist
Musique : Vladislav Delay, Jon Ekstrand, Carl-Johan Sevedag, Jonas Struck
Durée : 108 mn
 

Sverrir Gudnason : Björn Borg
Shia LaBeouf : John McEnroe
Stellan Skarsgard : Lennart Bergelin
Tuva Novotny : Mariana Simionescu
Leo Borg : Borg enfant
Marcus Mossberg : Borg adolescent
Jackson Gann McEnroe jeune : McEnroe jeune
Scott Arthur : Peter Fleming
Robert Emms : Vitas Gerulaitis
 

Wimbledon 1980
Rivalité Borg McEnroe
 

 
Borg McEnroe



Suède / 2017

08.11.2017
 

Björn Borg, et son principal rival, le jeune et talentueux John McEnroe, vont s'affronter en finale du tournoi de Wimbledon de 1980. Mais entre le numéro 1 mondial et son challenger, le parcours pour en arriver là n'a pas été facile. Et la pression est immense...


 
EN

 

haut