Diane a les épaules est l'une des premières comédies intelligentes sur l’éclatement du modèle familial traditionnel. C'est aussi une jolie réflexion sur la maternité et la parentalité, dans laquelle le corps féminin est sans aucun doute l'inspiration première.



Bangkok Nites
Chavela Vargas
Diane a les épaules
Faire la parole
Good vibrations
Happy Birthdead
Justice League
Khibula
L'école de la vie
L'étoile de Noël
L'ombre de Vénus
Le musée des merveilles
Le semeur
M
Maryline
Par Instinct
Paradis
Simon et Théodore



120 battements par minute
Petit paysan
Le Sens de la fête
Quel cirque !
Le vent dans les roseaux
Carré 35
Ex Libris: The New York Public Library
A Beautiful Day (You were never really here)
La Montagne entre nous
Wallace & Gromit: Cœurs à modeler



Faute d'amour
Kingsman: Le cercle d'or
Un beau soleil intérieur
Blade runner 2049
Confident royal
Happy End
Téhéran tabou
Detroit
Kingsman: Le cercle d'or
L'atelier
L'école buissonnière
La passion Van Gogh
Numéro Une
L'assemblée
Laissez bronzer les cadavres
The Meyerowitz Stories
Zombillénium
The Square
Au revoir là-haut
Logan Lucky
Pour le réconfort
Sans adieu
Thor: Ragnarok
D'après une histoire vraie
Jeune femme
Le Fidèle
Les conquérantes
Mise à mort du cerf sacré
Borg McEnroe
En attendant les hirondelles
Jalouse
Tout nous sépare
Borg McEnroe
En attendant les hirondelles
Tout nous sépare






 (c) Ecran Noir 96 - 17


  

Production : Stadenn prod, Manchester films, Gaumont, France 2 cinéma, Entourage pictures
Distribution : Gaumont
Réalisation : Albert Dupontel
Scénario : Albert Dupontel, d'après le roman de Pierre Lemaître
Montage : Christophe Pinel
Photo : Vincent Mathias
Décors : Pierre Queffelan
Musique : Christophe Julien
Durée : 117 mn
 

Albert Dupontel : Albert Maillard
Nahuel Perez Biscayart : Edouard Péricourt
Laurent Lafitte : Pradelle
Niels Arestrup : Marcel Péricourt
Emilie Dequenne : Madeleine Péricourt
Mélanie Thierry : Pauline
Héloïse Balster : Louise
André Marcon : Officier gendarme
Michel Vuillermoz : Joseph Merlin
 

Au revoir là-haut, le livre
 

 
Au revoir là-haut



France / 2017

25.10.2017
 

Novembre 1919. Deux rescapés, miraculés même, des tranchées, l'un dessinateur de génie, l'autre modeste comptable, décident de monter une arnaque aux monuments aux morts. Dans la France des années folles, ce n'est pas la seule arnaque. Mais certains s'en sortent mieux que d'autres.


 
EN

 

haut