L'ange est un biopic argentin sur le plus grand criminel du pays. Le film de Luis Ortega, thriller fascinant, suit ce blond aux airs innocents dans sa spirale infernale.



Ayka
Ben Is Back
Capri-Revolution
Colette
Doubles vies
Glass
Holy Lands
L'incroyable histoire du facteur Cheval
Le musée des au revoir
Le phallus et le néant
Mallé en son exil
The Front Runner
Une jeunesse dorée



Les Veuves
Assassination Nation
Les Confins du monde
Une affaire de famille
Utøya, 22 juillet
Spider-Man: New Generation
Roma
L'homme fidèle
Wildlife, une saison ardente
Grass
Les invisibles



Bohemian Rhapsody
Cold War
Les animaux fantastiques: les crimes de Grindelwald
Amanda
Le Grinch
Les héritières
Robin des Bois
Voyage à Yoshino
Astérix - Le secret de la potion magique
Leto
Pupille
Mortal Engines
Pachamama
Rémi sans famille
Asako I & II
Aquaman
Bienvenue à Marwen
Mirai, ma petite soeur
Le retour de Mary Poppins
Premières vacances
Monsieur
The Bookshop
The Happy Prince
Undercover - une histoire vraie
Border
Creed 2
Edmond
L'ange
L'heure de la sortie






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  

Production : Helsinki Filmi Oy, Anagram, Fridthjof Film, Neutrinos productions, Film i Väst, Film and Music Entertainment
Distribution : Rezo films
Réalisation : Dome Karukoski
Scénario : Aleksi Bardy
Montage : Harri Ylönen
Photo : Lass Frank Johannessen
Décors : Christian Olander
Musique : Lasse Enersen, Hildur Gudndottir
Durée : 116 mn
 

Pekka Strang : Touko, Tom of Finland
Lauri Tilkanen : Veli, Nipa
Jessica Grabowsky : Kaija
Taito Oksanen : Alijoki
Seumas Sargent : Doug
Niklas Hogner : Kake
Jakob Oftebro : Jack
 

Tom of Finland (wiki)
La fondation Tom of Finland
 

 
Tom of Finland



/ 2017

19.07.2017
 

Touko Laaksonen, officier héroïque de la Seconde Guerre mondiale, est de retour en Finlande. Mais la vie à Helsinki n’est pas de tout repos. La persécution contre les homosexuels est insidieuse les contraignant le plus souvent à se marier et avoir des enfants. Touko trouve alors refuge dans l’art dessinant dans le plus grand secret des hommes musclés, désinhibés et fiers d’être gays.


 
EN

 

haut