Have A Nice Day, en compét à Berlin en 2017, vaut plus que le détour. Un polar à la Tarantino animé et azimuté qui dénonce une Chine bien pourrie par la corruption et la mafia.



A genoux les gars
Bécassine
Have a nice day
How to Talk to Girls at Parties
Jerico
Kuzola, le chant des racines
Le doudou
Rose piment
Sans un bruit
Une prière avant l'aube



L'île aux chiens
La route sauvage
Deadpool 2
En guerre
Senses



Taxi 5
Avengers : Infinity War
Everybody knows
Gringo
Gueule d'ange
L'homme qui tua Don Quichotte
La révolution silencieuse
Manifesto
Plaire, aimer et courir vite
Rampage - Hors de contrôle
Solo: A Star Wars Story
Mon Ket
Une année polaire
Opération Beyrouth
L'extraordinaire voyage du Fakir
3 jours à Quiberon
Hedy Lamarr: From Extase to Wifi
Jurassic World: Fallen Kingdom
La mauvaise réputation
Le voyage de Lila
Ocean's 8
Trois visages
The Cakemaker






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Production : Kazak productions, Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma, Canal +
Distribution : Diaphana
Réalisation : Nicolas Silhol
Scénario : Nicolas Silhol, Nicolas Fleureau
Montage : Florence Bresson
Photo : Nicolas Gaurin
Décors : Sidney Dubois
Musique : Mike et Fabien Kourtzer, Alexandre Saada
Durée : 95 mn
 

Céline Sallette : Emilie Tesson-Hansen
Lambert Wilson : Stéphane Froncart
Violaine Fumeau : Marie Borrel
Stéphane de Groodt : Vincent
Alice de Lencquesaing : Sophie
Hyam Zaytoun : Patricia
 

site internet du film
 

 
Corporate



France / 2017

05.04.2017
 

Emilie Tesson-Hansen est une jeune et brillante responsable des Ressources Humaines, une “killeuse”. Suite à un drame dans son entreprise, une enquête est ouverte. Elle se retrouve en première ligne. Elle doit faire face à la pression de l’inspectrice du travail, mais aussi à sa hiérarchie qui menace de se retourner contre elle. Emilie est bien décidée à sauver sa peau.


 
EN

 

haut