Laissez bronzer les cadavres est à la frontière du western, du polar et du giallo italien, avec geysers de sang, imagerie érotique, attente lourde et séquences solaires et moites. Et rien que pour ça, il faut aller le voir!



Bricks
Corbier, des traces dans la mémoire des masses
Knock
L'assemblée
La belle et la meute
Laissez bronzer les cadavres
Le monde secret des émojis
Le vent dans les roseaux
Les nouvelles aventures de Cendrillon
My Little Pony: le film
The Meyerowitz Stories
The Square
Tous les rêves du monde
Zombillénium



Le Caire Confidentiel
Baby Driver
120 battements par minute
Petit paysan
Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc
Une famille Syrienne
Good Time
Le redoutable
Home
A Ciambra
Des rêves sans étoiles
Le Sens de la fête
Quel cirque !



Barbara
Otez-moi d'un doute
Barry Seal: American Traffic
Les grands esprits
Mary
Mother!
Nos années folles
American Assassin
Faute d'amour
Kiss & Cry
Mon garçon
Le château de verre
Le Petit Spirou
Le jeune Karl Marx
Money
Kingsman: Le cercle d'or
Une suite qui dérange : le temps de l'action
Un beau soleil intérieur
Blade runner 2049
Capitaine Superslip
Confident royal
Dans la forêt enchantée de OukyBouky
Happy End
Téhéran tabou
Detroit
Kingsman: Le cercle d'or
L'atelier
L'école buissonnière
La passion Van Gogh
Numéro Une






 (c) Ecran Noir 96 - 17


  

Production : Cloud eight films, DNA films, Decibel Films, Tristar pictures
Distribution : Sony Pictures
Réalisation : Danny Boyle
Scénario : John Hodge, D'après Porno de Irvine Welsh
Montage : Jon Harris
Photo : Anthony Dod Mantle
Décors : Patrick Rolfe, Mark Tildesley
Musique : Rick Smith
Durée : 117 mn
 

Irvine Welsh : Mikey Forrester
Kelly Macdonald : Diane
Anjela Nedyalkova : Veronika
Robert Carlyle : Begbie
Ewen Bremner : Spud
Jonny Lee Miller : Sick Boy
Ewan McGregor : Renton
Shirley Henderson : Gail
 

Page Facebook du film
 

 
T2 Trainspotting



/ 2017

01.03.2017
 

Vingt ans après le premier Trainspotting, Mark Renton revient au seul endroit qu’il ait jamais considéré comme son foyer. Spud, Sick Boy et Begbie, sas amis d'autrefois, l’attendent. Pas forcément avec bienveillance...


 
EN

 

haut