Senses est un film en cinq parties, comme "une série de cinéma". Et c'est à ne pas manquer pour deux raisons: le film est un brillant portrait du Japon et des femmes japonaises. Et cela permet de découvrir Ryusuke Hamaguchi, qui sera à Cannes avec son nouveau film, Asako.



Cornelius, le meunier hurlant
Daphne
Deadpool 2
En guerre
Everybody knows
Gringo
La révolution silencieuse
Plaire, aimer et courir vite
Rampage - Hors de contrôle
Senses



Black Panther
La forme de l'eau
Call Me By Your Name
Les garçons sauvages
Ghostland
Mektoub, My Love: Canto Uno
Les Destinées d'Asher
Ready Player One
The Rider
La révolte des jouets
L'île aux chiens
Charade
La route sauvage



Le Labyrinthe: Le remède mortel
La Ch'tite Famille
La Belle et la Belle
Tomb Raider
Un raccourci dans le temps
Pacific Rim Uprising
La prière
Coby
Croc-Blanc
Madame Hyde
A l'heure des souvenirs
Don't worry he won't get far on foot
Pierre Lapin
La mort de Staline
Red Sparrow
Kings
Taxi 5
Allons enfants
Place publique
Game Night
Avengers : Infinity War
Comme des garçons
Nobody's watching
Transit
Une femme heureuse






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Production : Jackie Productions, Wild Bunch, Fabula, LD Entertainment, Protozoa Pictures, Bliss Medias, Why Not productions
Distribution : Bac films
Réalisation : Pablo Larrain
Scénario : Noah Oppenheim
Montage : Sebastian Sepulveda
Photo : Stéphane Fontaine
Décors : Jean Rabasse
Musique : Mica Levi
Costumes : Madeline Fontaine
Durée : 100 mn
 

Natalie Portman : Jackie Kennedy
Peter Sarsgaard : Bobby Kennedy
Greta Gerwig : Nancy Tuckerman
Billy Crudup : le journaliste
John Hurt : Le prêtre
Richard E. Grant : Bill Walton
Caspar Phillipson : John Fitzgerald Kennedy
Beth Grant : Lady Bird Johnson
 

Jacqueline Kennedy (wiki)
site internet du film
 

 
Jackie



USA / 2016

01.02.2017
 

Confrontée à la violence de son deuil, sa veuve, Jacqueline Bouvier Kennedy, First Lady admirée pour son élégance et sa culture, tente d’en surmonter le traumatisme, décidée à mettre en lumière l’héritage politique du président et à célébrer l’homme qu’il fût.


 
EN

 

haut