Senses est un film en cinq parties, comme "une série de cinéma". Et c'est à ne pas manquer pour deux raisons: le film est un brillant portrait du Japon et des femmes japonaises. Et cela permet de découvrir Ryusuke Hamaguchi, qui sera à Cannes avec son nouveau film, Asako.



Cornelius, le meunier hurlant
Daphne
Deadpool 2
En guerre
Everybody knows
Gringo
Gueule d'ange
L'homme qui tua Don Quichotte
La révolution silencieuse
Manifesto
Plaire, aimer et courir vite
Rampage - Hors de contrôle
Senses
Solo: A Star Wars Story



Black Panther
La forme de l'eau
Call Me By Your Name
Les garçons sauvages
Ghostland
Mektoub, My Love: Canto Uno
Les Destinées d'Asher
Ready Player One
The Rider
La révolte des jouets
L'île aux chiens
Charade
La route sauvage



Le Labyrinthe: Le remède mortel
La Ch'tite Famille
La Belle et la Belle
Tomb Raider
Un raccourci dans le temps
Pacific Rim Uprising
La prière
Coby
Croc-Blanc
Madame Hyde
A l'heure des souvenirs
Don't worry he won't get far on foot
Pierre Lapin
La mort de Staline
Red Sparrow
Kings
Taxi 5
Allons enfants
Place publique
Game Night
Avengers : Infinity War
Comme des garçons
Nobody's watching
Transit
Une femme heureuse






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Production : Tre Vänner Produktion AB, Film i Väst, Nordisk Film, Fantefilm, Nordsvensk Filmunderhallning, SVT
Distribution : Paradis films
Réalisation : Hannes Holm
Scénario : Hannes Holm, d'après le roman de Fredrick Backman
Montage : Fredrick Morheden
Photo : Göran Hallberg
Décors : Jan Olof Agren
Musique : Gaute Storaas
Costumes : Camilla Lindblom
Durée : 116 mn
 

Rolf Lassgard : Ove
Bahar Pars : Parvaneg
Filip Berg : Ove, jeune
Ida Engvoll : Sonja
Tobias Almborg : Patrick
Borje Lundberg : Rune
Klas Wiljergard : Jimmy
 

site internet du film
 

 
Mr. Ove (En man som heter Ove - A Man Called Ove)



Suède / 2015

14.09.2016
 

Depuis le décès de sa femme et son licenciement, Ove se sent vieux et terriblement inutile. À longueur de journée, il erre dans sa maison comme une âme en peine. Pour s’occuper, il multiplie les rondes de sécurité au sein de sa copropriété et harcèle ses voisins pour le moindre manquement au règlement intérieur...
À 59 ans, grincheux et dépressif, Ove n’attend plus qu’une seule chose de la vie : la mort!
Il décide donc d’en finir… mais ses tentatives de suicide échouent lamentablement. La situation se corse lorsque de nouveaux voisins emménagent, affreusement sympathiques : Parvaneh, une jeune Iranienne, son mari et leurs charmants enfants. Sans cesse importuné, Ove n’a plus un instant à lui pour se pendre tranquillement. Pire : à force de nouvelles rencontres et d’amitiés improbables, il se pourrait bien qu’Ove reprenne goût à la vie...


 
EN

 

haut