3 Billboards, les panneaux de la vengeance fut le grand vainqueur des Golden Globes. Polar décalé, Western à l'humour noir, ce film tout aussi noir déroutera certains sur la fin: mais c'est justement ce qui le rend singulier et plus fascinant qu'il ne le prétend.



24h Limit
3 Billboards, Les Panneaux de la vengeance
Alice Comedies, volume 2
Ami-Ami
Brillantissime
Enquête au Paradis
Femme et mari
In the fade
L'enfant de Goa
La juste route
La surface de réparation
Last flag flying
Le rire de ma mère
The Last Family
Trois silences
Winter War



Paddington 2
Makala
Un homme intègre
Seule la terre
A Ghost Story
Drôles de petites bêtes
Girls Trip
Le crime de l'Orient-Express
Seule sur la plage la nuit



Coco
La Villa
Le bonhomme de neige
Plonger
Prendre le large
Bienvenue à Suburbicon
Les Gardiennes
Tueurs
L'échange des princesses
L'échappée belle
La cordillera
La Promesse de l'aube
Les heures sombres
Maria by Callas
Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi
Tharlo, le berger tibétain
The Florida Project
Wonder
Tout l'argent du monde
Downsizing
Si tu voyais son coeur
Vers la lumière






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Production : House on Fire, Itaca Films, Le Fresnoy
Distribution : Epicentre films
Réalisation : João Pedro Rodrigues
Scénario : João Pedro Rodrigues, João Rui Guerra de Mata
Montage : Raphaël Lefèvre
Photo : Rui Poças
Son : Nuno Carvalho
Musique : Séverine Ballon
Directeur artistique : João Rui Guerra de Mata
Durée : 117 mn
 

Paul Hamy : Fernando
João Pedro Rodrigues : Antonio
Han Wen : Fei
Chan Suan : Lin
Xelo Cagio : Jesus, Tomé
Juliette Elting : la chasseuse blonde
 

site internet du film
interview de João Pedro Rodrigues
 

 
L'ornithologue (O Ornitólogo)



/ 2016

30.11.2016
 

Fernando, un ornithologue, descend une rivière en kayak dans l’espoir d’apercevoir des spécimens rares de cigognes noires. Absorbé par la majesté du paysage, il se laisse surprendre par les rapides et échoue plus bas, inconscient, flottant dans son propre sang.


 
EN

 

haut