Après le Géant Egoïste, Clio Barnard revient avec Dark River. Ce drame familial psychologique (sous tension) vaut le détour pour ses deux très beaux personnages piégés dans leur passé et dans les souvenirs de cette sublime campagne anglaise.



Brodre: Markus et Lukas
Central do Brasil
Christ(Off)
Dark River
Dogman
Interrail
John McEnroe, l'empire de la perfection
L'école est finie
L'Envol de Ploé
La ballade de Narayama
Moi et le Che
Paranoïa
Skyscraper
The Strange Ones
Tulip Fever
Zama



Deadpool 2
En guerre
Senses
Love, Simon
JSA (Joint Security Area)
Les Indestructibles 2



Avengers : Infinity War
Everybody knows
Gueule d'ange
L'homme qui tua Don Quichotte
La révolution silencieuse
Manifesto
Plaire, aimer et courir vite
Rampage - Hors de contrôle
Solo: A Star Wars Story
Mon Ket
Une année polaire
Opération Beyrouth
L'extraordinaire voyage du Fakir
3 jours à Quiberon
Hedy Lamarr: From Extase to Wifi
Jurassic World: Fallen Kingdom
La mauvaise réputation
Le voyage de Lila
Ocean's 8
Trois visages
The Cakemaker
A genoux les gars
Have a nice day
How to Talk to Girls at Parties
Sans un bruit
Parvana
Tully
Un couteau dans le coeur
Le dossier Mona Lina
Joueurs
Au poste!






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Production : Likely Story, Merced Media, PalmStar Entertainment, Irish Film Board, Cosmo Films, Distressed Films
Distribution : Mars distribution
Réalisation : John Carney
Scénario : John Carney
Montage : Andrew Marcus, Julian Ulrichs
Photo : Yaron Orbach
Décors : Alan MacDonald
Musique : John Carney
Directeur artistique : Tamara Conboy
Durée : 106 mn
 

Ferdia Walsh-Peelo : Conor
Lucy Boynton : RaphinaAnn
Jack Reynor : Brendan
Aidan Gillen : Robert
Maria Doyle Kennedy : Penny
Kelly Thornton : Ann
Ben Carolan : Darren
Mark McKenna : Eamon
Percy Chamburuka : Ngig
Conor Hamilton : Larry
 

Interview de Lucy Boynton
 

 
Sing Street



/ 2016

26.10.2016
 

Dublin, années 80. La pop, le rock, le métal, la new wave passent en boucle sur les lecteurs K7, vibrent dans les écouteurs des walkmans et le rendez-vous hebdomadaire devant « Top of the Pops » est incontournable. Conor, un lycéen dont les parents sont au bord du divorce, est obligé à contrecoeur de rejoindre les bancs de l’école publique dont les règles d’éducation diffèrent de celles de l’école privée qu’il avait l’habitude de fréquenter. Il se retrouve au milieu d’élèves turbulents qui le malmènent et de professeurs exigeants qui lui font rapidement comprendre qu’en tant que petit nouveau, il va devoir filer doux. Pour s’échapper de cet univers violent, il n’a qu’un objectif : impressionner la plus jolie fille du quartier, la mystérieuse Raphina. Il décide alors de monter un groupe et de se lancer dans la musique, univers dans lequel il ne connait rien ni personne, à part les vinyles de sa chambre d’adolescent. Afin de la conquérir, il lui propose de jouer dans son futur clip.


 
EN

 

haut