Have A Nice Day, en compét à Berlin en 2017, vaut plus que le détour. Un polar à la Tarantino animé et azimuté qui dénonce une Chine bien pourrie par la corruption et la mafia.



A genoux les gars
Bécassine
Have a nice day
How to Talk to Girls at Parties
Jerico
Kuzola, le chant des racines
Le doudou
Rose piment
Sans un bruit
Une prière avant l'aube



L'île aux chiens
La route sauvage
Deadpool 2
En guerre
Senses



Taxi 5
Avengers : Infinity War
Everybody knows
Gringo
Gueule d'ange
L'homme qui tua Don Quichotte
La révolution silencieuse
Manifesto
Plaire, aimer et courir vite
Rampage - Hors de contrôle
Solo: A Star Wars Story
Mon Ket
Une année polaire
Opération Beyrouth
L'extraordinaire voyage du Fakir
3 jours à Quiberon
Hedy Lamarr: From Extase to Wifi
Jurassic World: Fallen Kingdom
La mauvaise réputation
Le voyage de Lila
Ocean's 8
Trois visages
The Cakemaker






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Production : X-Filme Creative Pool, Idéale Audience, Maha Productions, Dor Film Produktion, ARTE, Arte France Cinema
Distribution : ARP Selection
Réalisation : Maria Schrader
Scénario : Maria Schrader, Jan Schomburg
Montage : Hansjörg Weissbrich
Photo : Wolfgang Thaler
Décors : Silke Fischer
Musique : Cornelius Renz, Tobias Wagner
Durée : 106 mn
 

Josef Hader : Stefan Zweig
Barbara Sukowa : Friderike Zweig
Aenne Schwarz : Lotte Zweig
Matthias Brandt : Ernst Feder
Charly Hübner : Emil Ludwig
André Szymanski : Joseph Brainin
Lenn Kudrjawizki : Samuel Malamud
 

Stefan Zweig (wiki)
 

 
Stefan Zweig, adieu l'Europe (Stefan Zweig: Farewell to Europe)



/ 2016

1.08.2016
 

En 1936, Stefan Zweig décide de quitter définitivement l'Europe. Son exil le mène de Rio de Janeiro à Buenos Aires, de New York à Pétropolis, où il se suicidera en 1942.


 
EN

 

haut