Diane a les épaules est l'une des premières comédies intelligentes sur l’éclatement du modèle familial traditionnel. C'est aussi une jolie réflexion sur la maternité et la parentalité, dans laquelle le corps féminin est sans aucun doute l'inspiration première.



Bangkok Nites
Chavela Vargas
Diane a les épaules
Faire la parole
Good vibrations
Happy Birthdead
Justice League
Khibula
L'école de la vie
L'étoile de Noël
L'ombre de Vénus
Le musée des merveilles
Le semeur
M
Maryline
Par Instinct
Paradis
Simon et Théodore



120 battements par minute
Petit paysan
Le Sens de la fête
Quel cirque !
Le vent dans les roseaux
Carré 35
Ex Libris: The New York Public Library
A Beautiful Day (You were never really here)
La Montagne entre nous
Wallace & Gromit: Cœurs à modeler



Faute d'amour
Kingsman: Le cercle d'or
Un beau soleil intérieur
Blade runner 2049
Confident royal
Happy End
Téhéran tabou
Detroit
Kingsman: Le cercle d'or
L'atelier
L'école buissonnière
La passion Van Gogh
Numéro Une
L'assemblée
Laissez bronzer les cadavres
The Meyerowitz Stories
Zombillénium
The Square
Au revoir là-haut
Logan Lucky
Pour le réconfort
Sans adieu
Thor: Ragnarok
D'après une histoire vraie
Jeune femme
Le Fidèle
Les conquérantes
Mise à mort du cerf sacré
Borg McEnroe
En attendant les hirondelles
Jalouse
Tout nous sépare
Borg McEnroe
En attendant les hirondelles
Tout nous sépare






 (c) Ecran Noir 96 - 17


  

Production : Werc Werc Works
Distribution : Le Pacte
Réalisation : Todd Solondz
Scénario : Todd Solondz
Montage : Kevin Messman
Photo : Ed Lachman
Décors : Roshelle Berliner
Musique : Doug Bernheim
Costumes : Catherine George
Durée : 96 mn
 

Shirley Henderson : Joy
Ciaran Hinds : Bill
Allison Janney : Trish
Michael Lerner : Harvey
Chris Marquette : Billy
Charlotte Rampling : Jacqueline
Dylan Riley Snyder : Timmy
Ally Sheedy : Helen
Paul Reubens : Andy
 

site internet français du film
Life during Wartime à Venise
 

 
Life during Wartime



USA / 2009

28.04.2010
 

Joy est au bord du gouffre. Son mari n'a pas changé et continue ses petites perversions immorales. Elle fuit chez sa soeur, Trish, mal remise de son divorce : il faut dire que son mari a été accusé de pédophilie. Elle n'a rien dit à son fils, Timmy, qui le croit mort. Mais le père, Bill, sort de prison au moment où Trish a rencontré Harvey, qu'elle croit idéal pour elle. Joy ne s'en sort pas sous le soleil de Floride, et revoit les fantômes de sa jeunesse, comme Andy, qui s'est suicidé par amour pour elle. Alors elle rejoint Helen, star hollywoodienne, sa troisième soeur. Et se sent encore plus paumée. Mais peut-être pas plus que Timmy.


bande annonce par Filmtrailer.com
 
vincy

 

haut