Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.

Best LawyersNewyork Lawyers




Canción Sin Nombre
De Gaulle
Eté 85
L'envolée
La bonne épouse
La communion
Le capital au XXIe siècle
Lucky Strike
Radioactive
The Climb
Tiempo después
Une sirène à Paris



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  

Production : Gene Gutowski, Martin Ransohoff
Réalisation : Roman Polanski
Scénario : Roman Polanski, Gérard Brach
Montage : Alastair McIntyre
Photo : Douglas Slocombe
Décors : Wilfred Shingleton
Musique : Krzysztof Komeda
Maquillage : Biddy Chrystal, Tom Smith
Directeur artistique : Fred Carter
Durée : 108 mn
 

Alfie Bass : Shagal
Jessie Robins : Rebecca Shagal
Iain Quarrier : Herbert von Krolock
Ferdy Mayne : Comte von Krolock
Sharon Tate : Sarah Shagal
Roman Polanski : Alfred
Jack MacGowran : Professor Abronsius
 

 

 
Le bal des vampires (The Fearless Vampire Killers)



USA / 1967

01.04.1968
 

Le professeur Abronsius et son jeune disciple, Alfred, arrivent en Transylvanie pour y vérifier l'existence des vampires. Ils découvrent une auberge décorée d'ail et se heurtent à la réticence des villageois devant leurs questions. Mais bientôt Sarah, la fille des aubergistes, est enlevée...
 
 

haut