Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Effacer l'historique
Ema
Enorme
Eté 85
Irréversible - version intégrale
La daronne
Lucky Strike
Petit pays
Rocks
Tenet
The Climb
Yakari, le film



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  

Production : Les films de l'instant, Cinegram, Films 18, GG Studios, France 2 cinema
Distribution : Haut et Court
Réalisation : Elie Chouraqui
Scénario : Elie Chouraqui, Didier Lepêcheur, d'après le roman de Lapierre et Collins
Montage : Jacques Witta et Franck Nakache
Photo : Giovanni Fiore Coltellacci
Format : cinemascope
Décors : Giantito Burchiellaro
Son : Guillaume Sciama
Musique : Stephen Endelman
Costumes : Mimi Lempicka
Maquillage : Gianetto De Rossi
Durée : 128 mn
 

J.J Feild : Bobby Goldman
Saïd Taghmaoui : Saïd Chahine
Patrick Bruel : David Levin
Ian Holm : Ben Gourion
Eli Chouraqui : Isaac Roth
Shirel : Yael
Toyah Feldshuh : Golda Meir
Maria Papas : Hadassah
 

site de Shirel
association Dominique Lapierre
site officiel
achetez le livre
 

 
Ô Jerusalem



France / 2006

18.10.06
 

27 Novembre 1947. Les représentants de cinquante-six des pays membres de la nouvelle Organisation des Nations Unies votent le partage de la Palestine.
Cette année-là à New York, deux amis âgés de 27 ans, Bobby Goldman, juif new-yorkais, et Saïd Chahïn, arabe de Jérusalem, vivent dans l’atmosphère insouciante de la fin de la deuxième Guerre Mondiale et partagent avec ferveur les mêmes idées et les mêmes valeurs.
Bouleversés par les évènements qui vont bientôt enflammer Jérusalem, Bobby et Saïd s'embarquent sur un navire à destination de la Terre Sainte. Les deux amis ne réalisent pas encore que leur destin commun vient de prendre un tournant dramatique : frères devenus ennemis, ils vont des années durant se déchirer comme vont se déchirer leurs deux mondes, leurs deux peuples, leurs deux religions, leurs deux cultures… C'est l'histoire de Ô Jérusalem, celle de la création de l’Etat d’Israël, l’histoire d’un conflit qui dure encore aujourd’hui… "Si je t'oublie, Ô Jérusalem, que ma main droite m'oublie !"
 
pierre
 

haut