Et puis nous danserons était l'un de coups de cœur cannois. Enivrant, exaltant, brillant! La répression des homosexuels et l'élan romantique qui prend tous les risques, la danse comme lien sensuel et la musique euphorisante. A voir! A découvrir!



Black Christmas
Docteur?
Jeune Juliette
La vie invisible d'Euridice Gusmao
Le choix d'Ali
Leatherdaddy
Les envoûtés
Les reines de la nuit
Lillian
Lola vers la mer
Marriage Story
One Mind - une vie zen
Pahokee, une jeunesse américaine
Sans rivages
Une vie cachée



Joker
Et puis nous danserons
J'ai perdu mon corps
La belle époque
Le monde animé de Grimault
J'accuse
L'incinérateur de cadavres
Les enfants d'Isadora
Les misérables
The Irishman
À couteaux tirés
It must be heaven
Le Voyage du Prince
Ils aimaient la vie (Kanal)



Hors normes
Au bout du monde
Sorry We Missed You
Le Traître
Retour à Zombieland
Mon chien stupide
The Laundromat
Un monde plus grand
Une Colonie
Adults in the Room
Le Mans 66
Little Joe
La reine des neiges 2
Le Roi
Gloria Mundi
Chanson douce
L'orphelinat
Last Christmas
Proxima
Brooklyn Affairs
La Famille Addams






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  

Production : Les films du Carosse
Distribution : MK2 (2004)
Réalisation : François Truffaut
Scénario : François Truffaut, Marcel Moussy
Montage : Marie-Josephe Yoyotte
Photo : Henri Decae
Décors : Evein
Son : Jean-Claude Marchetti
Musique : Jean Constantin
Durée : 90 mn
 

Jean-Pierre Léaud : Antoine Doinel
Claire Maurier : Mme Doinel
Anlbert Rémy : Mr Doinel
Guy Decomble : le professeur
Patrick Auffay : René Bigey
Georges Flamant : Mr Bigey
Henri Virlojeux : le gardien de nuit
Pierre Repp : le professeur d'anglais
Claude Mansard : le juge d'instruction
 

 

 
Les 400 coups (Les quatre cents coups)



France / 1959

03.06.59
 

Antoine Doinel s'ennuie en classe. Il se passionne pour Balzac, le cinoche, et sous l'infleunce de son copain René, fait l'école buissonnière dans Paris.
Ses parents s'occupent mal de lui, l'engueulant pour rien. Bon pour descendre les poubelles. Il leur fauche du blé. Et un soir, fugue pour dormir dans une imprimerie.
Une fois de trop, il piquera une machine à écrire au bureau de son beau-père. ne pouvant la revendre, il revient sur les lieux de son crime pour la rendre, et se fait pincer. Ses parents n'en pouvant plus laissent la justice s'occuper de lui...
 
vincy
 

haut