Berlin 2016
18 films en compétition pour le jury de Meryl Streep. Le grand chelem des festivals est lancé pour la saison 2016, avec, au programme Denis Côté, Jeff Nichols, André Téchiné et Mia Hansen-Love. seks shop seks shop seks shop seks shop seks shop seks shop seks shop vibratör vibratör vibratör vibratör vibratör vibratör erotik shop sex toys izmir taksim escort sex shop izmir sex shop izmir sex shop sex shop izmir sex shop izmir izmir sex shop ataşehir sex shop sex toys istanbul şişli sex shop bebek sex shop kadıköy sex shop bakırköy sex shop sex shop antalya


- Oscars 2018

- Césars 2018

- Oscars 2017

- Césars 2017








 (c) Ecran Noir 96 - 20






Vesoul sur le blog pour suivre le Festival au jour le jour

L'édition 2013 - L'édition 2012 - L'édition 2011 - L'édition 2010 - L'édition 2009 - L'édition 2008

Le site internet du festival

20e Festival des Cinémas d’Asie du 11 au 18 février 2014 Majestic, espace des Lumières, Vesoul

Le jury international Président : Brillante Mendoze, réalisateur philippin

- Taraneh Alidoosti, actrice iranienne
- Wang Chao, réalisateur chinois
- Philip Cheah, critique et programmateur singapourien

La compétition officielle

- The ferry de Shi Wei (Chine)
- 10 minutes de Lee Yong-seung (Corée du Sud)
- Qissa d'Anup Singh (Inde)
- Snow On Pines de Payman Maadi (Iran)
- Again de Kanai Junichi (Japon)
- Summer's end de Kumakiri Kazuyoshi (Japon)
- Quick change de Eduardo Roy Jr (Philippines)
- Concrete cloudsde Lee Chatametikool (Thaïlande)
- Nobody's home de Deniz Akçai (Turquie)

Programme

- 7 jours, 100 films
- Compétition fiction et documentaire (17 films inédits)
- Section thématique "Avoir 20 ans"
- Carte blanche des 20 ans
- Regard sur le cinéma philippin (1975-2014)
- Francophonie d’Asie : le Vietnam
- Japanimation
- Programme jeune public

Cyclo d'honneur : Brillante Mendoza



FICA DE VESOUL : 20 ANS DE PASSION POUR LE CINEMA ASIATIQUE





Avoir 20 ans, pour un festival, c’est à la fois la satisfaction du chemin accompli et le défi de poursuivre inlassablement sa tâche, sans cesser de se renouveler, et en restant toujours au service de ce qui fait le cœur de toute manifestation : les films, ceux qui les font, et ceux qui les regardent. C’est dans cette optique que s’annonce cette 20e édition du Festival des Cinémas d’Asie de Vesoul (FICA), portée plus que jamais par la passion des cinématographies asiatiques et le désir de la partager avec le plus grand nombre.

Depuis sa première édition en 1995, le FICA a en effet affirmé son goût pour la découverte et la transmission, permettant chaque année aux spectateurs de voir des films méconnus ou snobés par les circuits de distribution traditionnels : cinématographies confidentielles (Turkmenistan, Arménie, Malaisie, Bangladesh…), rétrospectives pointues (Indonésie, Kazakhstan, Tadjikistan…), thématiques transversales (regard de femmes, interdits et tabous, l’homme et la nature, tradition et modernité…), etc. Cet autre regard porté sur l’Asie, qui a précédé, puis accompagné, l'engouement du monde occidental pour toutes les formes de cinéma asiatique, a su conquérir un public de fidèles, plus nombreux d’années en années (quasiment 30 000 en 2013), et venant parfois de très loin pour assister à cette grande fête annuelle des cinémas d’orient.

On ne compte plus, non plus, les grands artistes de renommée internationale qui sont passés par Vesoul, pour présider le grand jury, recevoir un Cyclo d’honneur, ou tout simplement présenter un film : Jafar Panahi, Hou Hsiao-Hisen, Kore-Eda Hirokazu, Rithy Panh, Stanley Kwan, Tran Anh Hung, Wu Tianming, Atiq Rahimi… En tout, ce sont ainsi 684 réalisateurs venus de 49 pays qui ont été sélectionnés à Vesoul, pour un total de 1200 films.

L’édition anniversaire s’annonce bien évidemment à la hauteur, avec un programme qui réaffirme la volonté d’éclectisme, de curiosité et de partage des organisateurs de la manifestation, et notamment de ses créateurs Martine et Jean-Marc Thérouanne. Petit tour d'horizon des temps forts de ce 20e FICA :

- une rétrospective consacrée au réalisateur Brillante Mendoza (Lola, Kinatay, Serbis...), qui est le président du jury et Cyclo d'honneur de cette édition 2014 ;

- un focus sur le cinéma philippin, avec 21 films clés des 40 dernières années, dont l'avant-première de Death March d'Adolfo Alix Junior, présenté à Cannes en 2013, la première française du nouveau film de Brillante Mendoza, Sapi, et la première européenne de The Story of Mabuti de Mez de Guzman ;

- un focus sur le cinéma vietnamien qui réunit 7 longs métrages de fiction, 4 documentaires et 4 films d'animation dans le cadre de l'année France-Vietnam ;

- une section thématique consacrée à la jeunesse : "Avoir 20 ans", qui mêlera les regards sur la jeunesse de Jia Zhang-ke (Plaisirs inconnus), Takeshi Kitano (Kids return) ou encore Hany Abu-Assad (Omar) ;

- une carte blanche des organisateurs qui propose des œuvres essentielles de l’histoire des cinémas d’Asie et des films qui leur tiennent particulièrement à cœur et qu’ils n’avaient pas encore eu l’occasion de faire connaître au public du FICA, parmi lesquelles Les démons à ma porte de Jiang Wen, L'hirondelle d'or de King Hu ou Ini Avan, celui qui revient d'Asoka Handagama ;

- Et bien sûr, la compétition officielle qui se décline en une compétition de neuf longs métrages de fiction (Japon, Philippines, Thaïlande, Iran, Turquie...) et une compétition documentaire composée de huit films venus d'Azerbaidjan, de Syrie ou encore de Taïwan.

Enfin, une journée professionnelle ("Produire et réaliser un film aux Philippines et au Vietnam"), un débat sur la "pluralité des cinémas d’Asie", des expositions, une sélection jeune public, une programmation "japanimation" et plusieurs événements festifs complètent le programme.

Comme chaque année depuis 2006, Ecran Noir est fier d’être partenaire du Festival et vous en fera vivre les meilleurs moments au jour le jour. Rendez-vous donc à Vesoul dès le 11 février pour célébrer comme il se doit ce très bel 20e anniversaire... et commencer déjà à penser aux 20 prochaines années ?



MpM