copie montre | sex shop




Berlin 2016
18 films en compétition pour le jury de Meryl Streep. Le grand chelem des festivals est lancé pour la saison 2016, avec, au programme Denis Côté, Jeff Nichols, André Téchiné et Mia Hansen-Love.


- Oscars 2018

- Césars 2018

- Oscars 2017

- Césars 2017








 (c) Ecran Noir 96 - 20






12e Festival International du Film d'Arras, du 4 au 13 novembre 2011

- Le site du festival
- Le blog officiel du festival
- Toute l’actu d’Arras sur le blog d'Ecran Noir

Invités d’honneur

- Jacqueline Bisset (actrice britannique)
- Jean-Paul Rappeneau (réalisateur français)
- Carte blanche à Fiona Gordon et Dominique Abel

Jury européen

- Président du jury : Claude Lelouch (réalisateur français)
- Judith Henry (actrice française)
- Joël Chapron (spécialiste du cinéma d’Europe centrale et orientale)
- Ozana Oancea (actrice roumaine)
- Philippe Reynaert (journaliste belge)

Films en compétition

- Behold the lamb de John McIlduff (Royaume Uni)
- Cracks in the shell de Christian Schwochow (Allemagne)
- Fils unique de Miel van Hoogenbemt (Belgique)
- The house de Zuzana Liova (Slovaquie)
- The mole de Rafael Lewandowski (Pologne)
- Nokas d’ Erik Skjoldbjærg (Norvège)
- Room 304 de Birgitte Stærmose (Danemark)
- Shelter Dragomir Sholev (Bulgarie)
-A trip de Nejc Gazvoda (Slovénie)

Film d’ouverture

Toutes les envies de Philippe Lioret

Film de clôture

Et si on vivait tous ensemble ? de Stéphane Robelin

Rétrospectives

- La France de l'occupation
- Sixties folies





ARRAS : LA VOIE DE LA DIFFERENCE





Certains festivals proposent une programmation pointue et complexe. D’autres misent tout sur un cinéma populaire, susceptible d’attirer les spectateurs en masse. Depuis sa création en 2000, le festival d’Arras s’évertue à allier les deux. Dans ses salles, on découvre un cinéma novateur et inédit qui reste toujours à la portée du plus grand nombre, mais aussi des œuvres grand public d’une extrême qualité. Ce n’est pas un hasard si, ces dernières années, sont venus à Arras John Boorman, Jerzy Skolimowski, Claude Chabrol, Sydney Lumet, Olivier Assayas, Patrice Chéreau et bien d’autres !

Comme le déclare le délégué général Eric Miot en préambule de cette 12e édition, la sélection arrageoise "n’est jamais le fruit du hasard. Elle reflète notre vision du cinéma avec des films qui interrogent le monde, se répondent, portent un regard critique, sans jamais oublier qu’ils sont aussi un spectacle et un divertissement qui se partage. Ces films renvoient à notre société, mais ils le font avec intelligence, en privilégiant la poésie, l’humour et l’émotion. À nos yeux, le cinéma ne peut être réservé à une élite, il est un art populaire qui nous aide à mieux vivre."

Un acte de foi artistique que vient confirmer la programmation 2011 avec sa centaine de longs métrages, dont une cinquantaine d’inédits et d’avant-premières. Le cinéma français sera extrêmement bien représenté avec le nouveau film de Philippe Lioret en ouverture (Toutes nos envies), mais aussi ceux de Mathieu Demy, Emmanuel Mouret, Patricia Mazuy, Mathieu Kassovitz, Anne Fontaine… On aura également la chance de découvrir le premier film en tant que réalisatrice de Mélanie Laurent, bien décidée à ne se laisser enfermer dans aucune case.

Côté étranger, c’est un condensé des plus grandes sorties de l’automne, de Contagion (Steven Soderbergh) à A Dangerous method (David Cronenberg) en passant par Le havre d’Aki Kaurismaki, Take shelter de Jeff Nichols, Terraferma d’Emmanuele Crialese… Les découvertes européennes nous emmèneront en Autriche, en Bulgarie, en Suisse et même en Russie, avec le très beau Elena d’Andreï Zviaguintsev. Un focus sur le cinéma norvégien et un autre sur le cinéma flamand permettront également de découvrir les tendances cinématographiques de ces deux pays. Enfin, la compétition européenne opposera neuf longs métrages venus du Danemark, de Pologne, de Slovaquie ou encore de Slovénie.

Comme chaque année, plusieurs invités d’honneur seront par ailleurs présents pour un hommage et des rencontres avec le public. Jean-Paul Rappeneau animera la traditionnelle Leçon de cinéma et Jacqueline Bisset fera sa leçon d’actrice. En parallèle, une carte blanche est offerte à Fiona Gordon et Dominique Abel. Le duo d’acteurs réalisateurs a sélectionné des œuvres qui nourrissent leur propre univers comme Le soupirant de Pierre Etaix ou Monty python sacré graal. Eux aussi participeront à une rencontre publique ouverte à tous.

Ecran Noir se réjouit d’être à nouveau partenaire d’une manifestation qui parvient chaque année à renouveler le pur plaisir cinéphile en mixant cinéma d’aujourd’hui, d’hier et de demain. Retrouvez-nous en direct du festival dès le 4 novembre pour vivre au jour le jour nos coups de cœur, nos coups de griffe et nos plus belles rencontres !



MpM