BO USA



Top 10 France :

 2008

 2007

 2003

 2002

 2001

 2000

 1999

 1998

 1997


Top 10 Us :

 2003

 2002

 2001

 2000

 1999

 1998

 1997









 (c) Ecran Noir 96 - 18


14/10/2018
Rang Titre du film Entrées Semaines Total
1   Venom 842 321   1 842 321  
2   Alad'2 359 719   2 1 211 692  
3   A Star is Born 230 721   2 582 028  
4   Voyez comme on danse 183 076   1 183 076  
5   Dilili à Paris 120 512   1 120 512  
6   Johnny English contre-attaque 104 989   1 104 989  
7   La nonne 98 506   4 1 253 305  
8   Girl 91 601   1 91 601  
9   Les Frères Sisters 72 369   4 706 500  
10   La prophétie de l'horloge 70 820   3 467 667  
    



Contagieux. Venom réussit son démarrage en France, en faisant notamment mieux qu’Alad’2 la semaine dernière. Le dernier super-héros en date a séduit 840000 spectateurs, s’assurant une solide moyenne par copie, écrasant le dernier Ant-Man, égalisant avec Black Panther. Rien que ça. Tom Hardy fait même mieux qu’avec Mad Max Fury Road et Dunkerque. Alad’2 décroche assez logiquement, et assez fortement. Même pas sûr que les vacances scolaires suffisent à lui faire passer les 2 millions : ce serait un gros échec personnel pour Kev Adams.
Comparativement, A Star is Born se maintient beaucoup mieux que les autres continuités, ne cédant que 18% de sa fréquentation, et passant allègrement le cap des 50000 entrées. Avec de nombreuses nouveautés cette semaine, les films en continuation souffrent. Malgré cela, Les Frères Sisters franchissent le cap des 700000 spectateurs, I Feel Good passe la barre des 400000, Première année s’approche du million, et Mademoiselle de Joncquières des 500000. A l’inverse, Frères ennemis, Un peuple et son roi, Upgrade sont des échecs.
Les nouveautés ont des résultats contrastés. Michel Blanc se classe 4e de la semaine avec son premier film en 16 ans en tant que réalisateur. Et il est très loin de ses trois plus gros succès : Marche à l’ombre, Grosse fatigue et Embrassez qui vous voudrez. Idem pour Michel ocelot, qui lui peut compter sur les vacances à venir, mais aussi souffrir de l’invasion de films d’animation. Dilili est très loin des scores des deux derniers Kirikou et d’ Azur & Asmar. Johnny english rate son retour. Galveston ne trouve pas son public. L’amour flou s’en sort mieux avec 45000 entrées. La seule vraie réussite de la semaine côté film d’auteur c’est Girl, Caméra d’or à Cannes qui glane 92000 tickets et une entrée dans le Top 10.