Yvan Attal, Charlotte Gainsbourg et un chien stupide

Posté par vincy, le 9 juillet 2018

Pour son sixième long métrage, Yvan Attal va retrouver Charlotte Gainsbourg, son épouse. Ils ont déjà tourné deux films ensemble: Ma femme est une actrice (2001) et Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants (2003). Là le mariage est bien consommé puisque dans Mon Chien stupide, ils forment une famille où s'invite un chien monstrueux qui va bouleverser leur vie et y foutre un joyeux bordel.

Le tournage débutera le 17 septembre selon Le Film Français, coproduit par Same Player, Montauk Films, Good Time Prod, et distribué par StudioCanal.

Mon chien stupide est l'histoire d'un écrivain (Yvan Attal) qui a connu un gros succès dans sa jeunesse et qui a ensuite fondé une famille, en enchaînant les échecs littéraires. Irritable, il accuse sa famille d'être responsable de son déclin créatif. Sa femme (Charlotte Gainsbourg) et ses quatre enfants lui mènent la vie dure. Mais un soir, sa femme l'attend en dehors de la maison, persuadée qu'un ours est entré chez eux. Ceci n'est pas un ours, mais un chien monstrueux, gras et libidineux.

Le scénario sera transposé en France de nos jours mais il s'agit de l'adaptation d'un roman de John Fante, paru après sa mort en 1983.

Léa Seydoux retrouve Wes Anderson et s’engage chez Ildiko Enyedi

Posté par vincy, le 16 février 2018

Léa Seydoux retrouve l'univers de Wes Anderson, après avoir joué dans The Grand Budapest Hotel. Elle remplacera Scarlett Johansson dans la version française du film d'animation L'île aux chiens, présenté en ouverture de la 68e Berlinale.

Autour d'elle, on retrouvera Isabelle Huppert (qui avait déjà été Mrs Fox dans Fantastic Mr. Fox, le précédent film d'animation du réalisateur) pour le rôle vocal de Frances McDormand, Mathieu Amalric (qui était le fameux Mr Fox) pour le rôle vocal de Jeff Goldblum, Vincent Lindon (à la place de Bryan Cranston), Louis Garrel (pour Liev Schreiber), mais aussi Yvan Attal, Nicolas Saada et Hippolyte Girardot. Le rôle principal tenu par Edward Norton, qui double Rex, aura, en français, la voix de Romain Duris. Notons quand même que Greta Gerwig se doublera elle-même dans la langue de Molière (ce qui est classe, avouons-le).

Puisque nous sommes à Berlin, Léa Seydoux sera le rôle principal du prochain film d'Ildiko Enyedi, la cinéaste hongroise lauréate de l'Ours d'or l'an dernier avec Corps et âme (par ailleurs nommé à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère). L’histoire de ma femme est l'adaptation d'un roman éponyme de Milan Füst paru en 1958 (et disponible en France chez Gallimard) qui raconte l'histoire du capitaine Jacob Stör (interprété par le norvégien Anders Baasmo Christiansen), géant rabelaisien jouissant au maximum de sa vie de marin, de son prodigieux appétit, de ses aventures. Un soir, il fait un pari avec un ami dans un café : il épousera la première femme qui en franchira le seuil. Entre alors Lizzy,une petite Française dont il est passionnément, exclusivement, incurablement amoureux, et qu'il épouse comme promis.

Le film est une co-production France/Hongrie/Allemagne/Italie. Pyramide le distribuera. Mais le tournage ne débutera pas avant 2019, à Budapest, Paris, Hambourg et Trieste.

Cannes 2017 – Télex du marché: Cruise, Boon, Sorrentino, Rampling, Claflin & Woodley, un reboot et une histoire de BMW

Posté par vincy, le 24 mai 2017

- Top Gun 2 se confirme. Tom Cruise a confirmé que le projet était dans les tuyaux, enfin. Stoppé net par le décès de Tony Scott, le film est en rodage. Joseph Kosinski, qui a déjà dirigé Cruise dans Oblivion, est en première ligne pour le réaliser. Le tournage pourrait commencer l'année prochaine, 32 ans après la sortie du film qui a propulsé Cruise dans les acteurs bankables. Justin Marks (Le Livre de la jungle) a été engagé pour écrire la dernière version du scénario, qui devrait mettre en scène des drones et la fin de l'époque des pilotes-stars. Val Kilmer a été contacté pour reprendre son rôle.

- Pathé a annoncé plusieurs projets en cours: tout d'abord le prochain Dany Boon, La Ch'tite famille, qui sera en tournage dès le mois prochain pour une sortie fin février 2018. Un remake italien a même déjà été vendu. Valérie Bonneton, Line Renaud et Pierre Richard sont de l'aventure nordiste, avec en toile de fond la honte des origines ch'ti pour un designer parisien. Abandonné en décembre (lire notre article), Paolo Sorrentino reprend son projet Loro, un temps abandonnée, ce film sur Silvio Berlusconi. Toni Servillo incarnera le politicien-milliardaire. Le tournage débutera finalement en juillet. Cannes 2018? Par ailleurs, The Little Stranger de Lenny Abrahamson (Room), prévu en salles à l'été 2018, a rassemblé un sacré casting, avec Charlotte Rampling, Domhnall Gleeson, Ruth Wilson et Will Poulter au générique. Le studio français a également confirmé deux projets: Le brio d'Yvan Attal, avec Daniel Auteuil en mentor tyrannique d'un brillant élève, et le documentaire de Gilles de Maistre sur Alain Ducasse.

- Un reboot de plus: celui de Drôle de dames, avec Elizabeth Banks. La sortie en salles est déjà calée par Sony en juin 2019, soit 16 ans après la sortie du deuxième film avec Drew Barrymore et Cameron Diaz. Les deux films adaptés de la série TV avaient rapporté 525M$ à eux deux. Pas d'autre casting pour le moment.

- Sam Claflin (Hunger Games) devrait rejoindre Shailene Woodley (Divergente) dans le drame "survival" Adrift. Il remplacerait Miles Teller, qui a un agenda trop rempli. Le film, écrit et produit par Aaron et Jordan Kandell, sera réalisé en juin par Baltasar Kormakur. Il s'agit de l'histoire vraie de Tami Oldham, véritable miraculée. En septembre 1983, elle et son fiancé Richard Sharp furent piégés par un ouragan entre Tahiti et San Diego. Assommée, elle ne se réveille que le lendemain, avec son fiancé gravement blessé, sur leur bateau brisé et sans moyen de communication. Elle aura ainsi survécu 41 jours en mer.

- Kristin Scott Thomas sera la vedette de Paramour, une histoire de séduction et d'extorsion réalisée par Alexandra-Therese Keining. Là aussi, c'est inspiré d'une histoire vraie, celle de l'héritière du groupe BMW, Susanne Klatten,puissante, riche mais vivant recluse et loin des lumières. Quand Helg Sgarbi entre dans sa vie, elle se jette à corps perdu dans cette passion, sans connaître les mauvaises intentions de son amant mystérieux. Le tournage n'aura pas lieu avant l'année prochaine.

Yvan Attal veuf de Charlotte Gainsbourg

Posté par vincy, le 20 novembre 2012

charlotte gainsbourg yvan attal césarsParmi les nombreux projets qui ont été mis sur le marché à l'American Film Market fin octobre/début novembre, un a retenu notre attention : Son épouse.

Le nouveau film de Michel Spinosa réunit en effet Charlotte Gainsbourg et son compagnon Yvan Attal. Ce sera la septième fois qu'ils joueront ensemble depuis Aux yeux du monde en 1991. Il y a deux mois Gainsbourg était à l'affiche du film d'Attal, Do not disturb.

Le tournage débute ces jours-ci si l'on en croit Screen International. La sortie, dont Diaphana aura la charge, est déjà prévue au printemps 2014, à temps pour viser Berlin ou Cannes 2014.

L'histoire est celle d'un veuf (Attal) en route pour l'Inde afin de rencontrer une jeune fille indienne qui semble possédée par l'esprit de sa défunte épouse (Gainsbourg).

Michel Spinosa coécrit les scénarii de Gilles Bourdos et a réalisé La parenthèse enchantée en 2000 et Anna M. en 2007.

Le couple Gainsbourg-Attal filmé par Lucas Belvaux

Posté par vincy, le 8 janvier 2011

Le comédien et cinéaste Lucas Belvaux est prêt pour son huitième film, Une nuit. Histoire d'un crime nocturne dans une rue où une résidente découvre que son mari est l'un des témoins de la scène. La femme sera interprétée par Charlotte Gainsbourg, et l'époux par son compagnon dans la vie, Yvan Attal. On y croisera aussi Nicole Garcia en journaliste et Natacha Régnier.

Le tournage débutera début février au Havre, pour un budget moyen de 7 millions d'euros. Le film sera distribué par Diaphana.

Trop de films sur Capa?

Posté par vincy, le 8 octobre 2009

Il ya six mois nous vous annoncions le projet en développement du producteur et acteur Pierce Brosnan autour du photo-reporter Robert Capa (voir actualité du 24 février 2009).

Michael Mann a décidé de lancer son propre projet, une adaptation  du livre En attendant Robert Capa, de Susana Fortes, qui se focalise sur la romance entre le photographe et la première femme photographe de guerre, Gerda Taro. Le scénario a été confié à Jez Butterworth (qui écrit un biopic sur James Brown et à qui l'on doit des navets comme Birthday girl et La dernière légion). L'histoire se déroulera entre Paris (1935) et le front de la guerre d'Espagne (1937). Robert Capa, après ses clichés historiques de la guerre d'Espagne, deviendra l'un des plus prestigieux photographes de guerre.

En France, on murmure qu'Yvan Attal préparerait un film sur Capa en Israël, au moment de la guerre d'indépendance en 1948. Attal réaliserait ce projet et incarnerait le photographe.  

Blockbuster ’08 : Qui est Olga Kurylenko?

Posté par vincy, le 31 octobre 2008

olgakurylenko.jpgOlga Kurylenko, d’origine ukrainienne, risque, comme souvent, de voir sa carrière au sommet avec ce 22e épisode de la série. Trois auditions auront suffit. On retiendra surtout qu’elle sera la première James Bond Girl à ne pas coucher avec l’espion britannique. Le film sortira le jour de ses 29 ans aux Etats-Unis.

D’ici là, nous saurons tout sur elle. Sa famille pauvre dans une province communiste, un appartement communautaire où vivaient oncle, tante, grands parents et cousins. « Mon enfance m’a préparée au combat » déclare-t-elle lors d’une interview dans son appartement parisien. « A 13 ans, j’ai été renversée par une voiture et j’ai dû arrêter de danser. Mais j’ai continué à jouer du piano, je prenais aussi des cours de peinture et j’ai commencé des cours d’art dramatique. J’aurais aimé faire du théâtre plus tôt, mais le professeur me trouvait trop jeune. » Telle Cendrillon, elle était vêtue comme une serpillère. La voici princesse avec de jolies robes. Grande, les yeux verts, de belles mensurations, elle a logiquement débuté comme mannequin à Moscou, apprenant ainsi l’anglais. Quelques clichés artistiques dénudés lui ont sans doute facilité le quotidien. La photo elle connaît puisqu’elle fut mariée durant quatre au photographe français Cédric Van Mol, qui lui enseigna sa langue (celle de Molière bien entendu). On la découvrit donc en couverture de plusieurs magazines parisiens et en tête de gondole de pubs pour des cosmétiques, de fringues ou de la lingerie. C’est aussi en France qu’elle débuta sa carrière d’actrice, en 2005.

Son premier film, L’annulaire, réalisé par Diane Bertrand, n’a laissé que peu de souvenirs (hormis son beau corps nu lors d’une scène torride). Elle se transforma de façon plus convaincante en vampire dans le segment Quartier de la Madeleine de Paris je t’aime. Elle y agressait Elijah Wood dans ce court fantastique réalisé par Vincenzo Natali.

On l’aperçoit ensuite dans un thriller d’Eric Barbier, Le serpent, avec Yvan Attal et Clovis Cornillac. Tout s’enchaîne avec Hitman où elle joue l’élément féminin de ce hit (100  millions de $) avec Timothy Olyphant. Cet automne, en plus de jouer les James Bond Girl revancharde, Olga est une jolie sœur tatouée dans Max Payne, face à Mark Wahlberg. Toujours dans la science-fiction, elle vient de finir Tyranny, de John Beck Hoffman. Côté action, elle continue avec Kirot.

En bonne Ukrainienne, elle marche sur les plates bandes de Milla Jovovich. « Pour réussir, il faut se battre  » affirme-t-elle.

Revenir avec Partir

Posté par vincy, le 2 juillet 2008

Catherine Corsini (La nouvelle Eve, Les ambitieux) vient de commencer le tournage de son nouveau film, le 11 juin dernier. Deux mois entre Nîmes et Barcelone, au soleil. Partir (budget : 4,2 millions d’euros) réunit Kristin Scott-Thomas, Yvan Attal et le Catalan Sergi Lopez.