Vincent Dedienne tourne avec Emmanuelle Béart

Posté par vincy, le 4 février 2019

Après deux seconds-rôles dans des comédies, Premières vacances et La fête des mères, Vincent Dedienne va jouer les têtes d'affiche, aux côtés d'Emmanuelle Béart dans un premier film de Ludovic Bergery. Eva Ionesco, dont la dernière réalisation, Une jeunesse dorée, est sortie en salles le 16 janvier, est aussi du casting.

Le Film français annonce que L'étreinte est en tournage depuis deux semaines, alors que le comédien est tous les soirs sur la scène du Théâtre du Rond-Point avec Ervart - Ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche, où il incarne un mari dévoré par la jalousie, jusqu'à la folie la plus absurde. La pièce est écrite par texte Hervé Blutsch et mise en scène par Laurent Fréchuret.

Produit par Moby Dick Films et Les Films Pelléas, le film raconte l'histoire est de Margaux, une femme d’une cinquantaine d’années, qui a perdu son mari et recommence une nouvelle vie. Elle s’installe chez sa sœur et décide de reprendre des études. Mais, appelée par d'autres envies, au fil des rencontres, elle va partir en quête d’amour et se perdre…

Ludovic Bergery est scénariste et acteur. On l'a notamment vu dans Le Père de mes enfants de Mia Hansen-Løve et Pas de scandale de Benoît Jacquot. Il a coécrit son premier long avec Julien Boivent, qui a scénarisé 3 coeurs de Benoît Jacquot et Entre ses mains d'Anne Fontaine, parmi d'autres.

Absente des grands écrans français depuis 2014 (Les yeux jaunes des crocodiles), puisque nous n'avons jamais pu voir l'inédit Beyond the Known World de Pan Nalin en 2017, Emmanuelle Béart (8 fois nommée aux César, une seule fois gagnante, en 1987), a traversé un long désert cinématographique depuis 2003. L'actrice est annoncée dans le premier film de la comédienne Jeanne Balibar, Merveilles à Montfermeil.

120 battements par minute triomphe aux Globes de Cristal

Posté par vincy, le 13 février 2018

La 12e cérémonie des Globes de Cristal, qui avait lieu lundi 12 février, a récompensé deux fois 120 battements par minute, de Robin Campillo, en lui décernant les prix du meilleur film et du meilleur acteur pour Nahuel Pérez Biscayart.

Ces prix des journalistes culturels ont aussi distingué Karin Viard pour son rôle dans Jalouse et La La Land comme meilleur film étranger.

Le reste du palmarès couronne, entre autres, Michel Bouquet (meilleur comédien dans Le Tartuffe), Vincent Dedienne (meilleur One Man Show), Priscilla, folle du désert (meilleure comédie musicale), Dix pour cent (Meilleure série télévisée), et The Handmaid's Tale (meilleure série télévisée française).

Un Globe de Cristal d'honneur a été remis à Agnès Varda.

Isabelle Huppert était la présidente de cette édition.

Ça « matche » sur Tinder pour des « Premières vacances »

Posté par vincy, le 22 octobre 2017

Fin de tournage ces jours-ci pour Premières vacances, "un film sur les vacances et le couple " dixit Camille Chamoux. Son compagnon Patrick Cassir en est le réalisateur. Ils ont, tous les deux, coécrit le scénario.

L'histoire est celle de Marion et Ben, deux trentenaires qui se rencontrent sur le réseau de rencontres Tinder, et tombent miraculeusement amoureux. Ils décident très vite de partir en vacances ensemble pour couronner leur début d’histoire idyllique… Mais ce séjour va en fait révéler leurs différences et virer au cauchemar.

Camille Chamoux sera Marion tandis que Jonathan Cohen interprétera Ben. Ils sont entourés de Camille Cottin, Jérémie Elkaïm et Vincent Dedienne, dont c'est le premier film.

Le tournage de près de deux mois s'est déroulé entre Nantes, Paris et la Bulgarie. Le film sera distribué par Le Pacte.

Camille Chamoux, révélée par son One-Woman Show Née sous Giscard et Les gazelles, sera à l'affiche le 1er novembre du prochain film de Roman Polanski, D'après une histoire vraie. Camille Cottin, célèbre "Connasse", a connu un échec en début d'année avec Telle mère, telle fille. Elle vient de tourner Big Bang de Cécilia Rouaud.

De la scène à l’écran: le cinéma français s’entiche de spectacles

Posté par vincy, le 3 juin 2017

Lors du marché du film de Cannes, on a remarqué le vif intérêt pour les spectacles (souvent d'humour) comme matériaux d'inspiration pour les producteurs, scénaristes ou réalisateurs.

Michèle Laroque vient de terminer sa première réalisation, Brillantissime, d'après la pièce Mon brillantissime divorce de Géraldine Aron (2009) que l'actrice avait joué et mise en scène. Le film reprend la même histoire - une femme se fait plaquer et se retrouve seule le soir de Noël. Dans cette comédie, on retrouvera Kad Merad, Pascal Elbé, Françoise Fabian, Gérard Darmon, et Rossi de Palma.

Autre première fois, celle de Laurent Lafitte qui réalisera L'origine du monde, inspiré de la pièce éponyme de Sébastien Thiéry jouée au Rond-Point en 2013, comédie oedipienne et farce insolente à l'époque mise en scène par Jean-Michel Ribes.

Salomé Lelouch adapte actuellement sa propre pièce Politiquement correct (2016), avec Sylvie Testud et Thibault de Montalembert, qui reprend son rôle créé sur les planches. L'auteure et metteur en scène y raconte l'histoire d'une femme de gauche convaincue qui tombée amoureuse d'un homme d'extrême droite.

Louis Becker produira de son côté L'heureuse élue, l'adaptation de L'heureux élu (2016), la pièce d'Eric Assous avec Bruno Solo et Yvan Le Bolloc'h qui sera en tournée à partir de la rentrée. On y suit une très heureuse Charline, prête à épouser l’homme de sa vie : beau, riche, poli mais qui pense « différemment ». Le film sera réalisé par Sylvain Fusée et on note la collaboration au scénario de Blanche Gardin.

Enfin les deux humoristes hype Camille Chamoux et Vincent Dedienne (récemment récompensé par un Molière amplement mérité) seront aux côtés de Jonathan Cohen, Camille Cottin et Jérémie Elkaïm dans la comédie romantique de Patrick Cassir, Premières vacances. Ce sera le premier long métrage pour Dedienne. En attendant un jour un film adapté de son spectacle?