Venice Days: Kim Nguyen, Sara Forestier, Pen-ek Raranaruang en compétition

Posté par vincy, le 28 juillet 2017

Les Venice Days, l'une des sections parallèles du Festival de Venise avec la Semaine internationale de la critique, a dévoilé la liste de ses films en compétition. La réalisatrice iranienne Samira Makhmalbaf présidera un jury composé de Diego Lerman, Laurent Cantet et Bruce LaBruce.

En plus des films sélectionnés à ces 14èmes Venice Days, la programmation comprendra les trois finalistes du Prix Lux du parlement européen: 120 battements par minute, Sameblod et Western. Par ailleurs, la série de courts-métrages commandée dans le cadre de Miu Miu Women's Tale lancera une nouvelle plateforme déiée sur Instagram.

Du Canada au Maroc, d'Iran à la Thaïlande, de l'Italie à la France, de la Colombie à l'Autriche, les films reflètent une production internationale riche et variée. Sara Forestier fera ses premiers pas de réalisatrices avec M, où elle joue aux côtés de Redouanne Jarjanne. Le canadien Kim Nguyen (révélé avec Rebelle en 2012) présentera Eye on Juliet avec Lina El Arabi, qui fait actuellement sensation à Avignon dans la pièce Mon Ange. Et le thaïlandais Pen-ek Ratanaruang, dont on avait un peu perdu la trace depuis Monrak Transistor, Les vagues invisibles, Ploy et Nang Mai, accompagnera son nouveau film, Samui Song, qui se déroule dans les années 1930.

Notons enfin la projection de Thirst Street, film de Nathan Silver déjà sélectionné au Festival Tribeca, avec au casting américano-français Damien Bonnard, Esther Garrel, Lola Bessis, Françoise Lebrun et Jacques Nolot.

Sélection officielle
Volubilis de Faouzi Bensaïdi
Il contagio de Matteo Botrugno et Daniele Coluccini
M de Sara Forestier
Ga'agua (Longing) de Savi Gabizon
Candelaria de Jhonny Hendrix Hinestroza
Life Guidance de Ruth Mader
L'equilibrio de Vincenzo Marra
Looking for Oum Kulthum de Shirin Neshat
Eye On Juliet de Kim Nguyen
Dove cadono le ombre de Valentina Pedicini
Mi Hua Zhi Wei (The Taste of Rice Flower) de Pengfei
Mai Mee Samui Samrab Ter (Samui Song) de Pen-ek Ratanaruang

Evénements spéciaux
La legge del numero uno de Alessandro D'Alatri
Il risoluto de Giovanni Donfrancesco (documentaire)
Agnelli de Nick Hooker (documentaire)
Getting Naked: A Burlesque Story de James Lester (documentaire)
Il tentato suicidio nell'adolescenza (T.S. Giovanile) de Ermanno Olmi (documentaire)
Thirst Street de Nathan Silver

Miu Miu Women's Tales
#13 Carmen de Chloë Sevigny
#14 (The [End) of History Illusion] de Celia Rowlson-Hall

Séances spéciales
I'm (Endless Like the Space) de Anne-Riitta Ciccone
Raccontare Venezia de Wilma Labate
The Millionairs de Claudio Santamaria

« Ma vie de Courgette » parmi les trois finalistes du Prix Lux 2016

Posté par vincy, le 27 juillet 2016

Lors de la révélation de la sélection des Venice Days, les trois finalistes du 10e Prix Lux du parlement européen ont été dévoilés.

- A peine j’ouvre les yeux de Leyla Bouzid (co-production franco-tunisienne), présenté aux Venice Days 2015 et récompensé par le label Europa Cinemas. Le film avait séduit près de 100000 spectateurs en France lors de sa sortie en décembre. Le film a aussi reçu plusieurs prix aux festivals de Carthage, Dubaï et East End (Royaume Uni) ainsi que deux nominations aux Prix Lumière (Meilleur Espoir Féminin, Meilleur film francophone hors de France).

- Ma vie de Courgette de Claude Barras (co-production suisse-France), devient le premier film d’animation nommé aux Prix Lux. Grand prix et prix du public à Annecy, il avait enthousiasmé les cannois lors de son avant-première à la Quinzaine des réalisateurs. En compétition au Festival du film francophone d'Angoulême, le dessin animé sort en salles le 19 octobre. Le scénario est co-signé par Céline Sciamma, adapté du roman de Gilles Paris.

- Toni Erdmann de Maren Ade (co-production germano-roumaine) était l'un des favoris de la critique parmi les films en compétition au dernier festival de Cannes. Il a d'ailleurs reçu le prix Fipresci.  Trois semaines après sa sortie en Allemagne, il est toujours dans le Top 10 avec déjà 225000 entrées. Il a également reçu trois prix au Festival du film de Bruxelles (Meilleurfilm, Meilleur scénario, et prix de la RTBF). Il sort le 17 août en France.

« Polina » en compétition aux Venice Days 2016

Posté par vincy, le 26 juillet 2016

La 13e édition des Venice Days (31 août-10 septembre), section parallèle du Festival de Venise, a révélé sa sélection. 22 films dont Polina, danser sa vie, adaptation de la bande dessinée de Bastien Vivès, réalisé par Valérie Müller et Angelin Prejlocaj, avec, notamment Juliette Binoche et Niels Schneider au casting. Le film sort le 16 novembre en France. A noter qu'un autre homme de la scène, Pippo Delbono est en sélection en projections spéciales.

Cette "Quinzaine des réalisateurs" vénitienne a choisi sept films de réalisatrices parmi les 19 de son programme. C'est assez rare pour être souligné. Le film d'ouverture a la particularité d'avoir été commencé en 2011 en Syrie, en pleine guerre.

Le jury sera présidé par Bruce La Bruce.

Ouverture (en compétition):

The War Show d’Andreas Dalsgaard et Obadiah Zytoon
Compétition :
Heartstone de Guomundur Arnar Guomundsson
Hounds of Love de Ben Young
Indivisible d’Edoardo De Angelis
Quit Staring at My Plate d’Hana Jusic
Pamilya Ordinaryo d’Eduardo Roy Jr.
Guilty Men d’Ivan D. Gaona
Polina, danser sa vie de Valérie Müller et Angelin Preljocaj
Worldly Girl de Marco Danieli
Sami Blood d’Amanda Kernell
The Road to Mandalay de Midi Z
Women’s Tales Project :
Seed de Naomi Kawase (Italie, Japon)
That One Day de Crystal Moselle (Italie, USA)
Projections spéciales :
Always Shine de Sophia Takal
Coffee de Cristiano Bortone
Il Profumo Del Tempo Delle Favole de Mauro Caputo
Rocco de Thierry Demaiziere et Alban Teurlai
Vangelo de Pippo Delbono

You Never Had It – An Evening with Bukowski de Matteo Borgardt

Prix Lux :
Toni Erdmann de Maren Ade
Ma vie de Courgette de Claude Barras
A peine j'ouvre les yeux de Leyla Bouzid

« Early Winter » et « À peine j’ouvre les yeux » récompensés aux Venice Days

Posté par vincy, le 11 septembre 2015

Le jury des Venice Days, présidé par Laurent Cantet, a récompensé le film australien de Michael Rowe, Early Winter. Le cinéaste, né en 1971, a d'abord été poète et a commencé sa carrière de scénariste alors qu'il avait émigré au Mexique. Son premier film, en langue espagnol, Ano Bisiesto (Année bisextile), avait remporté la Caméra d'or à Cannes en 2010. Early Winter est son premier film en anglais, et son troisième long métrage. Tourné au Québec, il met en scène Paul Doucet et Suzanne Clément (Mummy).

Il s'agit de l'histoire de David,la quarantaine, de son épouse et de leurs deux enfants, qui vivent une existence convenue. Il travaille jour et nuit pour pouvoir offrir les derniers gadgets dont rêve sa femme. Mais un jour, il la suspecte d'avoir une liaison, ce qui lui fait perdre les pédales.

De son côté, le label Europa cinémas a primé le premier film (français) de Leyla Bouzid, À peine j'ouvre les yeux, qui a aussi remporté le prix du public.

Par ailleurs, Lolo, de Julie Delpy a reçu le prix Laguna Sud et Underground Fragrance, coproduction franco-chinoise, premier long métrage de Pengfei a été élu prix Fedeora du meilleur film par les Critiques de cinéma européens et méditérranéens..

Venise 2015 : Julie Delpy rejoint la compétition des Venice Days avec « Lolo »

Posté par MpM, le 5 août 2015

loloLe nouveau film de Julie Delpy, Lolo, sera présenté en avant-première mondiale et en compétition lors des Venice Days qui se dérouleront dans le cadre du 72e festival de Venise. Il sera ainsi le 11e film en compétition dans cette section indépendante jugée par Laurent Cantet et son jury.

Le film, qui réunit Dany Boon, Vincent Lacoste et la réalisatrice elle-même, sera également présenté en séance de gala à Toronto la semaine suivant Venise. Il raconte la rencontre entre un informaticien fraîchement divorcé et une quadra parisienne travaillant dans le milieu de la mode, dont l'histoire d'amour naissante est mise à mal par le fils adolescent de la jeune femme.

On pourra découvrir Lolo sur les écrans français le 28 octobre prochain.

Venice Days 2015: 18 avant-premières mondiales et Laurent Cantet en président du jury

Posté par vincy, le 25 juillet 2015

La 12e édition de la section indépendante Venice Days a un programme chargé avec 18 avant-premières mondiales. Un film français est en compétition dans une compétition très italienne malgré la présence de 15 pays (essentiellement européens) pour 20 films dans le programme complet. 8 sont des premiers films.

Du 2 au 12 septembre, la section d'offre quand même Carlos Saura, Agnès Varda, Alice Rohrwacher, un docu sur Ingrid Bergman et un autre sur le Nobel de littérature Orhan Pamuk. Et quelques vedettes défileront: Luis Tosar, Miranda Otto, Sam Neill, Paul Ducet, Suzanne Clément, Riccardo Scamarcio, Alba Rohrwacher... A cela s'ajoute les trois finalistes du Prix Lux 2015 (lire notre actualité d'hier).

Laurent Cantet, qui avait remporté le prix l'an dernier avec Retour à Ithaque, présidera le jury cette année

La competition:
El desconocido (Retribution) de Dani de la Torre (Espagne) - film d'ouverture
La memoria del agua (The Memory of Water) de Matias Bize (Chili)
A peine j’ouvre les yeux (As I Open My Eyes) de Leyla Bouzid (France, Tunisie)
Viva la sposa (Long Live The Bride) d’Ascanio Celestini (Italie)
Arianna de Carlo Lavagna (Italie)
La prima luce (First Light) de Vincenzo Marra (Italie)
Underground Fragrance de Pengfei (Chine)
Klezmer de Piotr Chrzan (Pologne)
Island City de Ruchika Oberoi (Inde)
Early Winter de Michael Rowe (Australie)

Film de clôture :
The Daughter de Simon Stone (Australie)

Women’s Tales Project en collaboration avec le label Miu Miu de Prada (lire notre actualité du 22 juillet)
De Djess d’Alice Rohrwacher (Italie)
Les Trois Boutons d’Agnès Warda (France)

Projections spéciales:
Milano 2015 d’Elio et Roberto Bolle, Silvio Soldini, Walter Veltroni, Cristiana Capotondi et Giorgio Diritti (Italie)
Bangland de Lorenzo Berghella (Italie)
Harry’s Bar de Carlotta Cerquetti (Italie)
Innocence of Memories – Orhan Pamuk’s Museum and Istanbul de Grant Gee (Royaume-Uni)
Il Paese Dove Glia Alberi Volano, Eugenio Barda e i Giorno Dell’Odin de Davide Barletti et Jacopo Quadri (Italie)
Viva Ingrid! d’Alessandro Rossellini (Italie)
Ma de Celia-Rowlson Hall (Etats-Unis)
Argentina de Carlos Saura (Argentine, Espagne)

Venise 2015: Demme, Costanzo, Rohrwacher et Varda sur la lagune

Posté par redaction, le 22 juillet 2015

Deux rois et deux reines. La 72e Mostra de Venise abat ses premières cartes pour sa prochaine édition qui commencera le 2 septembre.

Jonathan Demme, réalisateur oscarisé pour Le Silence des agneaux, à qui l'on doit aussi Philadelphia, présidera le jury de la sélection Orizzonti, qui décerne trois prix (film, réalisateur, jury). Le cinéaste américain revient au cinéma le 20 septembre avec Ricki and the Flash où Meryl Streep est en tête d'affiche.

Le cinéaste italien Saverio Costanzo, qui a récolté les deux prix d'interprétation à Venise l'an dernier avec Hungry Hearts, sera en charge du jury du prix Luigi di Laurentiis, ou Lion of the Future Award qui récompense le meilleur premier film, toutes compétitions confondues. L'équivalent de la Caméra d'or du Festival de Cannes.

Par ailleurs, les Venice Days diffuseront le 3 septembre deux courts métrages réalisés par deux réalisatrices européennes dans le cadre des "Women’s Tales", en partenariat avec la marque Miu Miu.

Pour cette 5e édition, c'est Alice Rohrwacher, Grand prix du jury à Cannes l'an dernier avec Les merveilles qui propose De Djess avec Yanet Mojica et Alba Rohrwacher, et Agnès Varda, Lion d'or à Venise en 1985 (Sans toit ni loi) et Palme d'or d'honneur cette année à Cannes, qui présentera Les 3 boutons.

Venise 2014 : Laurent Cantet, Christophe Honoré, Kim Ki-Duk et Alex de la Iglesia aux Venice Days

Posté par vincy, le 22 juillet 2014

La sélection des 11e Venice Days a été révélée aujourd'hui. Deux cinéastes français réputés (dont une Palme d'or), un ancien Lion d'or et le retour de Miranda July sont annoncés. Au total, 20 films (dont six premiers films) de 12 pays seront présentés du 27 août au 6 septembre. par ailleurs, les trois finalistes du Prix Lux ont été choisis et seront projetés dans le cadre de cette section parallèle du Festival de Venise.

One on one de Kim Ki-duk (Corée du Sud) - Ouverture
Messi d'Alex de la Iglesia - Clôture

Sélection officielle
El 5 de talleres d'Adrian Biniez (Argentine)
Retour à Ithaque de Laurent Cantet (France, Belgique)
Before I disappear de Shawn Christensen (Etats-Unis, Royaume-Uni)
The Dinner d'Ivano De Matteo (Italie)
Les nuits d'été de Mario Fanfani (France)
Patria de Felice Farina (Italie)
Métamorphoses de Christophe Honoré (France)
Between 10 and 12 de Peter Hoogendoom (Belgique, France, Pays-Bas)
The Farewell Party de Sharon Maymon et Tal Granit (Israël)
The Goob de Guy Myhill (Royaume-Uni)
Labour of love d'Adityavikram Sengupta (Bengale, Inde)
They have escaped de Jukka Pekka Valkepaa (Finlande, Pays-Bas)

Séances spéciales
9X10 Novanta de Marco Bonfanti, Claudio Giovannesi, Alina Marazzi, Pietro Marcello e Sara Fgaier, Giovanni Piperno, Costanza Quatriglio, Paola Randi, Alice Rohrwacher, Roland Sejko (Italie)
The show mas go on de Rä di Martino (Italie)
The lack de Masbedo (Italie)
Five star de Keith Miller (Etats-Unis)

Miu Miu Women's Tales

Spark and Light de So Yong Kim
Somebody de Miranda July (Etats-Unis)

Prix Lux

Class Enemy de Rok Bicek
Ida de Pawel Pawlikowski
Bande de Filles de Céline Sciamma

Venise 2013 : les Venice Days accueillent Hiam Abbass, Daniel Radcliffe et Bruce LaBruce

Posté par vincy, le 25 juillet 2013

Drôle de casting pour les Venice Days : Harry Potter en la présence de Daniel Radcliffe chez John Krokidas et le canadien Bruce LaBruce, sulfureux cinéaste souvent censuré. Et au milieu de tout ça la divine Hiam Abbass, réalisatrice d'un film sélectionné, mais aussi actrice principale de Cherien Baier.

Les films sélectionnés :

[Women's Tale] Le donne della vucciria - Hiam Abbass (Italie)
Bethlehem - Yuval Adler (Israël)
May in the Summer - Cherien Dabis (USA/Jordanie)
La belle vie - Jean Denizot (France)
[Women's Tale] The Door - Ava Duvernay (Italie)
La mia classe - Daniele Gaglianone (Italie)
Khawana (Traitors) - Sean Gulette (Maroc)
Koksuz (Nobody's Home) - Deniz Akçay Kariksiz (Turquie)
Kill your darlings - John Krokidas (USA)
Gerontophilia - Bruce LaBruce (USA)
Alienation - Milko Lazarov (Bulgarie)
Rigor Mortis - Juno Mak (Hong Kong)
Siddharth - Richie Mehta (Inde)

et aussi :
L'arbitro - Paolo Zucca (Italie) - film de pré-ouverture
Julia - J. Jackie Baier (Allemagne) - séance spéciale
Venezia Salva - Serena Nono (Italie) - séance spéciale
Taratuto - Juan Taratuto (Argentine)- séance spéciale
Tres Bodas de mas - Javier Ruiz Caldera (Espagne) - film de clôture

__________
Venise 2013 : Dolan, Franco, Miyazaki, Gilliam, Frears et Garrel en compétition
Venise 2013 : Albator, Gravity, Kim Ki-Duk et Amazonie hors-compétition
Venise 2013 : une sélection Orizzonti qui mise sur la découverte
Venise 2013 : La Semaine de la Critique dévoile sa sélection

Votez pour le film de la décennie des Venice Days

Posté par vincy, le 19 juillet 2013

Créées en 2004, la sélection parallèle Venice Days, qui valorise les films indépendants, a retenu la moitié de ses 100 films sélectionnés en 10 ans : aux cinéphiles désormais de choisir cinq de ces 50 films : les dix films les plus "aimés" seront alors proposés pour élire parmi eux le meilleur film de la décennie

Le vote a commencé lundi 15 juillet et se terminera le mardi 20 août sur www.venice-days.com, ou sur la page facebook des Venice Days.

Voici la liste des films
13 (TZAMETI) de Gela Babluani (2005)
4 de Ilya Khrzhanovsky (2004)
ALLEGRO de Christoffer Boe (2005)
ANDALUCIA di Alain Gomis (2007)
AZUL OSCURO CASI NEGRO de Daniel Sánchez Arévalo (2006)
BOB WILSON'S LIFE AND DEATH OF MARINA ABRAMOVIC de Giada Colagrande (2012)
C.R.A.Z.Y. de Jean-Marc Vallée (2005)
CARGO 200 de Alexey Balabanov (2007)
CELDA 211 - CELLULE 211 de Daniel Monzón (2009)
CIRKUS COLUMBIA de Danis Tanovic (2010)
COGUNLUK - MAJORITY de Seren Yüce (2010)
COME L´OMBRA de Marina Spada (2006)
DARWIN´S NIGHTMARE / LE CAUCHEMAR DE DARWIN de Hubert Sauper (2004)
DE LAATSTE DAGEN VAN EMMA BLANK - THE LAST DAYS OF EMMA BLANK de Alex van Warmerdam (2009)
DEAD MAN´S SHOES de Shane Meadows (2004)
EDUT - TESTIMONY de Shlomi Elkabetz (2011)
ET IN TERRA PAX de Matteo Botrugno, Daniele Coluccini (2010)
FALKENBERG FAREWELL de Jesper Ganslandt (2006)
HABIBI RASAK KHARBAN - HABIBI de Susan Youssef (2011)
HAYUTA VE BERL - EPILOGUE de Amir Manor (2012)
HISTORIAS que so existem quando lembradas de Julia Murat (2011)
HONEYMOONS di Goran Paskaljevic (2009)
INCENDIES de Denis Villeneuve (2010)
IO SONO LI de Andrea Segre (2011)
JE SUIS HEUREUX QUE MA MERE SOIT VIVANTE de Claude Miller, Nathan Miller (2009)
KEEP SMILING de Rusudan Chkonia (2012)
KHADAK de Jessica Woodworth, Peter Brosens (2006)
L´UDIENZA È APERTA de Vincenzo Marra (2006)
LA VIDA DE LOS PECES - THE LIFE OF FISH de Matias Bize (2010)
LA ZONA de Rodrigo Plà (2007)
LE PETIT LIEUTENANT de Xavier Beauvois (2005)
MACHAN de Uberto Pasolini (2008)
MAN PUSH CART de Ramin Bahrani (2005)
MIENTRAS TANTO de Diego Lerman (2006)
NEMMENO IL DESTINO de Daniele Gaglianone (2004)
NON PENSARCI de Gianni Zanasi (2007)
PESCUIT SPORTIV - HOOKED de Adrian Sitaru (2008)
PINOCCHIO de Enzo d´Alò (2012)
PREDMESTJE / SUBURBS de Vinko Möderndorfer (2004)
PORTRET V SUMERKAKH - TWILIGHT PORTRAIT de Angelina Nikonova (2011)
PRÉSUMÉ COUPABLE de Vincent Garenq (2011)
QU´UN SEUL TIENNE ET LES AUTRES SUIVRONT de Léa Fehner (2009)
SOUS LES BOMBES de Philippe Aractingi (2007)
STELLA de Sylvie Verheyde (2008)
STORIES WE TELL de Sarah Polley (2012)
TERRAMATTA di Costanza Quatriglio (2012)
TOUTES NOS ENVIES de Philippe Lioret (2011)
UN ALTRO PIANETA de Stefano Tummolini (2008)
VIDEOCRACY de Erik Gandini (2009)
WWW - WHAT A WONDERFUL WORLD de Faouzi Bensaïdi (2006)