The Irishman, meilleur film de l’année pour le National Board of Review

Posté par vincy, le 3 décembre 2019

Et à la fin c'est Netflix qui gagne? On va finir par le croire. Le lendemain du palmarès des Gotham Awards qui a couronné une production de la plateforme, Marriage Story, le National Board of Review a sacré la plus grosse prod de Netflix, The Irishman de Martin Scorsese.

Meilleur film de l'année et meilleur scénario adapté, The Irishman part désormais en bonne position pour les Oscars. Le président du NBR a loué le film, "une épopée magistrale qui représente le meilleur de ce que le cinéma peut être. Nous sommes également ravis de présenter notre tout premier prix Icon Award à Scorsese, Robert De Niro et Al Pacino. Ils représentent la véritable définition des icônes du cinéma, chacune avec son propre corpus exceptionnel."

Les membres du NBR ont aussi plébiscités Once Upon a Time in Hollywood en citant Quentin Tarantino comme meilleur réalisateur et Brad Pitt comme meilleur second-rôle masculin (absurde, non?).

Sinon Adam Sandler avec Uncut Gems (récompensé aussi pour son scénario original) prend un ticket pour les prix de l'année, tout comme Renée Zellwegger qui semble favorite pour les Golden Globes et les Oscars pour son incarnation de Garland dans Judy. Par ailleurs, le dernier film de Clint Eastwood, Richard Jewell, repart avec deux prix.

Parasite, sans surprise, a raflé le prix du meilleur film étranger.

Film: The Irishman
Réalisateur: Quentin Tarantino, Once Upon a Time in Hollywood
Acteur: Adam Sandler, Uncut Gems
Actrice: Renée Zellweger, Judy
Second-rôle masculin: Brad Pitt, Once Upon a Time in Hollywood
Second-rôle féminin: Kathy Bates, Richard Jewell
Scénario original: Josh Safdie, Benny Safdie, Ronald Bronstein, Uncut Gems
Adaptation; Steven Zaillian, The Irishman
Révélation: Paul Walter Hauser, Richard Jewell
Réalisateur d'un premier film: Melina Matsoukas, Queen & Slim
Film d'animation: How  to Train Your Dragon: The Hidden World
Film en langue étrangère: Parasite
Documentaire: Maiden
Ensemble du casting: Knives Out
Image: Roger Deakins, 1917
NBR Icon Award: Martin Scorsese, Robert De Niro, Al Pacino
NBR Freedom of Expression Award: Pour Sama
NBR Freedom of Expression Award: Just Mercy

Independent Spirit Awards 2020: Uncut Gems et The Lighthouse en tête

Posté par redaction, le 22 novembre 2019

Un film présenté à la Quinzaine des réalisateurs, The Lighthouse, et un polar qui sera diffusé sur Netflix, Uncut Gems, dominent, avec cinq nominations chacun, les nominations des Independent Film Awards, devançant Give Me Liberty (également présenté à la Quinzaine) et Honey Boy, quatre fois nommés. Netflix est également présent avec Marriage Story, qui remporte d'ores et déjà le prix Robert Altman.

Hormis The Lighthouse et Give me Liberty, on retrouve The Climb, Une vie cachée, Pour Sama, Les Misérables, Parasite, Portrait de la jeune fille en feu et La vie invisible d'Euridice Gusmao parmi les films montrés (et tous primés) cette année au festival de Cannes.

La cérémonie récompensant les films produits pour moins de 22,5M$, aura lieu le 8 février prochain.

Meilleur film: Une vie cachée, Clemency, The Farewell, Marriage Story, Uncut Gems.

Meilleur réalisateur: Robert Eggers (The Lighthouse),  Alma Har’el (Honey Boy), Julius Onah (Luce), Benny et Josh Safdie (Uncut Gems), Lorene Scafaria (Hustlers)

Meilleur premier film: Booksmart, The Climb, Diane, The Last Black Man in San Francisco, The Mustang, See You Yesterday

Meilleure actrice: Karen Allen (Colewell), Hong Chau (Driveways), Elisabeth Moss (Her Smell), Mary Kay Place (Diane), Alfre Woodard (Clemency), Renée Zellweger (Judy)

Meilleur acteur: Chris Galust (Give me Liberty), Kelvin Harrison Jr. (Luce), Robert Pattinson (The Lighthouse), Adam Sandler (Uncut Gems), Matthias Schoenaerts (The Mustang)

Meilleur second-rôle féminin: Jennifer Lopez (Hustlers), Taylor Russell (Waves), Zhao Shuzhen (The Farewell), Lauren “Lolo” Spencer (Give me Liberty), Octavia Spencer (Luce)

Meilleur second-rôle masculin: Willem Dafoe (The Lighthouse), Noah Jupe (Honey Boy), Shia LaBeouf (Honey Boy), Jonathan Majors (The Last Black Man in san Francisco), Wendell Pierce (Burning Cane)

Meilleur scénario: Noah Baumbach (Marriage Story), Jason Begue, Shawn Snyder (To Dust), Ronald Bronstein, Benny Safdie, Josh Safdie (Uncut Gems), Chinonye Chukwu (Clemency), Tarell Alvin Mccraney (High Flying Bird)

Meilleur premier scénario: Fredrica Bailey, Stefon Bristol (See You Yesterday), Hannah Bos, Paul Thureen (Driveways), Bridget Savage Cole, Danielle Krudy (Blow the Man Down), Jocelyn Deboer, Dawn Luebbe (Greener Grass), James Montague, Craig W. Sanger (The Vast of Night)

Meilleure image: Todd Banhazl (Hustlers), Jarin Blaschke (The Lighthouse), Natasha Braier (Honey Boy), Chananun Chotrungroj (The Third Wife), Pawel Pogorzelski (Midsommar)

Meilleur montage: Julie Béziau (The Third Wife), Ronald Bronstein, Benny Safdie (Uncut Gems), Tyler L. Cook (Sword of Trust), Louise Ford (The Lighthouse), Kirill Mikhanovsky (Give me Liberty)

John Cassavetes Award (film en dessous de 500000$ de budget): Burning Cane, Colewell, Give Me Liberty, Premature, Wild Nights with Emily

Prix Robert Altman (consacre un film avec le réalisateur, les directeurs de castings et les comédiens): Marriage Story

Meilleur documentaire: American Factory, Apollo 1, Pour Sama, Honeyland, Island of the Hungry Ghost

Meilleur film international: La vie invisible d'Euridice Gusmao, Les Misérables, Parasite, Portrait de la jeune fille en feu, Retablo, The Souvenir

Piaget Producers Award: Mollye Asher, Krista Parris, Ryan Zacarias

Prix du talent à suivre: Rashaad Ernesto Green (Premature), Ash Mayfair (The Third Wife), Joe Talbot (The Last Black Man in san Francisco)

Prix Truer Than Fiction: Khalik Allah (Black mother), Davy Rothbart (17 Blocks), Nadia Shihab (Jaddoland), Erick Stoll & Chase Whiteside (América)

Annual Bonnie Award: Marielle Heller, Lulu Wang, Kelly Reichardt

Gotham Awards 2019 : Marriage Story et Uncut Gems dominent les nominations

Posté par wyzman, le 27 octobre 2019

C'est ce jeudi qu'étaient annoncées les nominations pour les 29e Annual Gotham Independent Film Awards ou l'équivalent des Oscars du cinéma indépendant.

Un grand cru

S'il ne faisait aucun doute que Marriage Story de Noah Baumbach et Uncut Gems de Josh et Benny Safdie allaient retenir l'attention des organisateurs, ce ne sont pas les seuls films nommés à trois reprises. The Farewell de Lulu Wang et The Last Black Man in San Francisco de Joe Talbot récoltent autant de mentions.

Côté acteurs, Will Dafoe (The Lighthouse) tentera de succéder à Ethan Hawke (First Reformed) en battant Adam Driver (Marriage Story) et Adam Sandler (Uncut Gems). Chez les femmes, Elisabeth Moss (Her Smell) et Florence Pugh (Midsommar) feront de leur mieux pour éclipser Alfre Woodard (Clemency). Un véritable objectif tant sa performance de directrice d'établissement pénitencier l'a mise sur la liste des actrices à suivre jusqu'aux Oscars.

Bien que Scarlett Johansson ne soit pas nommée pour son rôle dans Marriage Story, le film de Noah Baumbach qui raconte le divorce d'un metteur en scène et d'une comédienne pourrait repartir de la cérémonie du 2 décembre prochain avec le Gotham Award du meilleur scénario et du meilleur film. Le film sera disponible le 6 décembre sur Netflix. Pour rappel, l'autre grand film indépendant de la saison, Uncut Gems, montre comment le quotidien d'un propriétaire de bijouterie est bouleversé après un vol de marchandise.

Meilleur film

  • The Farewell
  • Hustlers
  • Marriage Story
  • Uncut Gems
  • Waves

Meilleur documentaire

  • American Factory
  • Apollo 11
  • The Edge of Democracy
  • Midnight Traveler
  • One Child Nation

Meilleur acteur

  • Willem Dafoe – (Thomas Wake) – The Lighthouse
  • Adam Driver – Charlie Barber – Marriage Story
  • Aldis Hodge – Anthony Woods – Clemency
  • André Holland – Ray Burke – High Flying Bird
  • Adam Sandler – Howard Ratner – Uncut Gems

Meilleure actrice

  • Awkwafina – Billi Wang – The Farewell
  • Elisabeth Moss – Becky Something – Her Smell
  • Mary Kay Place – Diane – Diane
  • Florence Pugh – Dani Ardor – Midsommar
  • Alfre Woodard – Warden Bernadine Williams – Clemency

Meilleur scénario

  • Lulu Wang – The Farewell
  • Tarell Alvin McCraney – High Flying Bird
  • Jimmie Fails, Joe Talbo et Rob Richert – The Last Black Man in San Francisco
  • Noah Baumbach – Marriage Story
  • Ari Aster – Midsommar

Acteur.trice révélation

  • Julia Fox – Julia Holmes – Uncut Gems
  • Aisling Franciosi – Clare Carroll – The Nightingale
  • Chris Galust – Vic – Give Me Liberty
  • Noah Jupe – Young Otis Lort – Honey Boy
  • Jonathan Majors – Montgomery Allen – The Last Black Man in San Francisco
  • Taylor Russell – Emily Williams – Waves

Prix Bingham Ray du meilleur réalisateur

  • Laure de Clermont-Tonnerre – The Mustang
  • Kent Jones – Diane
  • Joe Talbot – The Last Black Man in San Francisco
  • Olivia Wilde – Booksmart
  • Phillip Youmans – Burning Cane

Meilleure série (de plus de 40 minutes)

  • Chernobyl
  • David Makes Man
  • My Brilliant Friend
  • Unbelievable
  • When They See Us

Meilleure série (de moins de 40 minutes)

  • PEN15
  • Ramy
  • Russian Doll
  • Tuca & Bertie
  • Undone

Gotham d'honneur

Uncut Gems : Adam Sandler remplace Jonah Hill chez les frères Safdie

Posté par wyzman, le 14 avril 2018

Incontournable dans les années 1990 et au début des années 2000, Adam Sandler a depuis un moment du mal à revenir sur le devant de la scène. Malgré des passages lumineux chez Jason Reitman (Men, Woman and Children) et Noah Baumbach (The Meyerowitz Stories), l'acteur de 51 ans a longtemps figuré parmi les stars les plus surpayées de Hollywood.

Comédies pour Netflix, drames pour le ciné

Pour inverser la tendance, il s'est offert un deal conséquent avec Netflix, qu'il a rallongé l'an dernier et comprend désormais 8 films. Si ses performances sur la plateforme de streaming sont remarquables, Adam Sandler n'est pas pour autant décidé à quitter les salles de cinéma. Deadline révèle ainsi qu'il interprétera le rôle-titre d'Uncut Gems, le prochain film de Joshua et Ben Safdie produit en partie par Martin Scorsese. Le projet sera leur cinquième réalisation commune tandis qu'ils co-écriront le scénario avec Ronald Bronstein, déjà présent à l'écriture de Good Time, leur dernier thriller présenté en Compétition à Cannes 2017 avec Robert Pattinson en lead. Le script d'Uncut Gems demeure certes secret mais l'on sait que le film devrait s'intéresser au milieu de la vente et revente de diamants à New York.

Uncut Gems est directement inspiré des aventures du père de Joshua et Ben Safdie alors qu'il travaillait dans le Diamond District, un quartier de New York connu pour ses nombreuses joailleries et bijouteries. Les raisons du départ de Jonah Hill du projet ne sont pas connues mais cela demeure une bonne nouvelle pour Adam Sandler. Il retrouvera prochainement Jennifer Aniston dans la comédie policière Murder Mystery et sera à l'affiche du film de Netflix The Week Of (soit Mariage à Long Island en VF) le vendredi 27 avril.

Cannes 2017 – Télex du marché: Omar Sy, les frères Safdie, Alex Lutz, Naomi Kawase, Sophie Marceau et Pierre Richard

Posté par vincy, le 26 mai 2017

- Omar Sy va être la star du premier film d’Antonin Baudry, coauteur de la bande dessinée Quai d'Orsay et éphémère président de l'Institut français, Champ du loup. A ses côtés, on retrouvera Reda Kateb et Mathieu Kassovitz. Le film se déroule dans le milieu des sous-marins nucléaires français. Le projet est annoncé comme spectaculaire et ambitieux. Il sera soutenu par le Ministère des Armées, qui y voit là un moyen de se promouvoir. Le film, gros budget de 15M€, se tournera à partir de fin juillet à Brest, Toulon et Paris.

- Les frères Safdie viennent à peine de présenter leur dernier film, Good Time, en compétition, qu'ils sont déjà sur leur nouveau projet, un thriller intitulé Uncut Gems. Jonah Hill sera la star de ce film produit par Scott Rudin et Martin Scorsese, entre autres. Le film se déroulera dans le quartier des diamantaires de New York.

- Le procès d’Oscar Wilde se tournera à partir de la fin août en Belgique. Le film sera réalisé par Jean-Daniel Verhaeghe, connu pour plusieurs films de télévision, qui a coécrit le scénario avec l'écrivain Philippe Besson. Alex Lutz quittera ses habits de Catherine et Liliane pour être le célèbre auteur. Charles Berling interprétera l’avocat de l’accusation, Grégory Gadebois, son avocat, Raphaël Personnaz son meilleur ami, et Mathieu Spinosi (Les Souvenirs) jouera son amant, Bosie. L'histoire reprend le procès d'Oscar Wilde, d'abord accusant le père de son amant, Lord Queensberry, de diffamation, pour finalement devenir l'accusé, pour son homosexualité.

- Naomi Kawase, en compétition avec Vers la lumière, travaille déjà sur son nouveau projet. Sans titre, le film évoquera le problème démographique qui touche le Japon, entre les femmes qui n'arrivent pas à tomber enceintes et la forte croissance des cliniques où l'on propose des cures de fertilité. La cinéaste veut ainsi explorer les racines de l'existence himaine, avec des femmes qui ont des enfants non voulus et celles qui ne peuvent pas en avoir.

- Sophie Marceau est de retour derrière la caméra, pour la troisième fois, dix ans après son dernier film en tant que réalisatrice, La disparue de Deauville. Cette fois-ci, elle veut faire une comédie, avec Mrs Mills. Le titre porte le nom d'une vieille Américaine excentrique qui s'installe en face de chez Hélène, éditrice de romans d'amour, solitaire et trop bosseuse, dont elle va bousculer l'existence. Hélène sera incarnée par Sophie Marceau. Mrs Mills sera interprété par... Pierre Richard! Le tournage débute cette semaine et s'achèvera fin juillet à Shanghai.

Enregistrer