Charlotte Gainsbourg chez Benoît Jacquot

Posté par vincy, le 18 janvier 2020

Charlotte Gainsbourg a terminé en fin d'année le court tournage de Suzanna Andler, le nouveau film de Benoît Jacquot. Il s'agit de l'adaptation d'une pièce de Marguerite Duras, écrite en 1968.

L'action de la pièce se situe dans les années 1960. Suzanna Andler a 40 ans. Elle se sent vieille, piégée dans un mariage aisé, et doit visiter une villa pour passer l'été avec son époux et ses enfants. Elle est venue là avec son amant. C'est la première fois qu'elle a un amant, Michel. Ce n'est pas de l'amour, a priori.

L'amant sera incarné par Niels Schneider.

Le tournage a eu lieu en décembre, avec un budget très modeste d'1,2 million d'euros. Les Films du Lendemain l'ont produit et Les Films du Losange le distribueront. On peut imaginer le film à Cannes, à la Quinzaine ou Un certain regard.

De son vivant: Catherine Deneuve reprendra le tournage au printemps

Posté par vincy, le 14 décembre 2019

Le Parisien confirme que Catherine Deneuve est rentrée chez elle, un mois après un léger AVC, le 5 novembre, en plein tournage du nouveau film d'Emmanuelle Bercot, De son vivant. L'accident a eu lieu dans un hôpital de la banlieue parisienne où se tournait le film. Elle a été prise en charge immédiatement avant d'être transférée à la Fondation Adolphe de Rothschild, à Paris.

"De nombreux passants et commerçants l'ont vu déambuler dans son quartier, celui de Saint-Germain-des-Prés" affirme le quotidien. "L'entourage avait rassuré, expliquant que l'AVC était "très limité et donc réversible"" précise le journal.

Mais tout cela a interrompu le tournage du film, où elle retrouve Benoît Magimel avec qui elle avait tourné La tête haute, toujours d'Emmanuelle Bercot. De son vivant raconte le déni d'un fils condamné trop jeune par la maladie, et la souffrance de sa mère.

Après une interruption le 25 novembre, sans l'actrice, le tournage ne reprendra qu'au printemps. L'actrice ayant besoin de repos. Elle sera à l'affiche de la comédie familiale acide La Vérité, le 25 décembre, où elle brille en mère (et star de cinéma) monstrueuse et attachante, face à Juliette Binoche.

Kiberlain et Lindon de nouveau en couple chez Stéphane Brizé

Posté par vincy, le 13 décembre 2019

Dix ans après Mademoiselle Chambon, Vincent Lindon et Sandrine Kiberlain font de nouveau équipe. Le Film Français annonce qu'ils se retrouveront devant la caméra de Stéphane Brizé pour Pour le meilleur et pour le pire. Anthony Bajon (La prière, Au nom de la terre, Tu mérites un amour) sera également au générique, recroisant ainsi Lindon, trois ans après Rodin.

Ce sera l'histoire de Philippe Lemesle, 57 ans, qui voit sa femme partir parce qu'il s'est laissé dévorer par son travail. A bout de souffle, il est cadre dirigeant dans un groupe industriel américain et ne sait plus comment répondre aux injonctions de ses supérieurs. A

Ce neuvième film de Stéphane Brizé, histoire coécrite avec son fidèle partenaire Oliver Gorce, sera produite par Nord-Ouest et distribuée par Diaphana.

Brizé a déjà tourné quatre fois avec Vincent Lindon: Mademoiselle Chambon, Quelques heures de printemps, La loi du marché (Prix d’interprétation au Festival de Cannes en 2015 et le César du meilleur acteur en 2016) et En Guerre, en compétition à Cannes également.

Le tournage débutera en janvier 2020.

Marina Fois au Brésil

Posté par vincy, le 17 novembre 2019

Marina Fois a annoncé sur son (fabuleux) compte Instagram qu'elle était en tournage au Brésil (ce qui explique son absence dans la nouvelle salve de Burger Quizz sur TCM). Elle tourne sous la direction du cinéaste brésilien Alex Carvalho La salamandre, avec Maicon Rodrigues, star de la TV brésilienne.

Le scénario a été coécrit par le réalisateur, dont ce sera le premier long métrage, Thomas Bidegain (collaborateur de Jacques Audiard) et Alix Delaporte (Angèle et Tony), d'après le roman éponyme de Jean-Christophe Rufin, qui s'était inspiré de faits réels. Paru en 2005, le best-seller raconte l'histoire de Catherine, quinquagénaire restée célibataire, cadre supérieur, qui décide de quitter Paris pour s'installer au Brésil, séduite par le pays et par un jeune gigolo dont elle est tombée amoureuse. Mais en vivant sur place, elle découvrira un autre Brésil. Ce sera le début de sa descente aux enfers ...

Coproduit par High Sea Production (Papicha, L'échange des princesses), Cinenovo, N Filmes, San Cinema et Primo Filmes, le film, qui se tourne à Récife actuellement, sortira l'an prochain.

Cumberbatch, Foster, Woodley et Rahim dans « Prisoner 760″

Posté par vincy, le 2 novembre 2019

Planning chargé pour Benedict Cumberbatch. En attendant une suite à Docteur Strange, calée à juillet 2021, et de le voir dans le prochain film de Sam Mendes, 1917, prévu en France le 15 janvier 2020, l'acteur a accepté d'être dans le prochain film de Jane Campion, The Power of Dog, avec Elisabeth Moss et probablement Paul Dano, et vient de tourner Louis Wain, avec Claire Foy et Andrea Riseborough.

A l'American Film Market de Los Angeles, STX International a annoncé qu'il serait la tête d'affiche du prochain film de Kevin Macdonald, Prisoner 760, entouré de Jodie Foster, plutôt rare au cinéma, Shailene Woodley et du français Tahar Rahim. Kevin MacDonald a réalisé quelques fictions (Le dernier roi d'Écosse, Jeux de pouvoir, L'aigle de la neuvième légion, Black Sea) et de nombreux documentaires (dont le récent Whitney).

Une histoire vraie

Il s'agit d'une histoire vraie. En 2002, le Mauritanien Mohamedou Ould Slahi, incarné par Rahim, a été capturé par le gouvernement américain, et traine dans la prison de Guantanamo, où il est régulièrement torturé, sans avoir été accusé de quoique ce soit ni même avoir eu un procès. Officiellement, il serait membre d'Al-Qaeda. Il trouve deux alliées avec une avocate, Nancy Hollander (Foster) et son assistante (Woodley). Une course d'obstacles commence pour obtenir justice. Intervient alors le procureur militaire, le Lieutenant Stuart Couch (Cumberbatch), qui découvre une situation indigne des droits américains. Slahi ne sera libéré finalement qu'en 2016, après quatorze ans de détention sans aucune charge contre lui.

Il en a tiré un livre, Les carnets de Guantanamo (publié en France chez Michel Lafon), dont s'est inspiré le scénariste Michael Bronner.

Le tournage débutera début décembre en Afrique du sud.

La doublement oscarisée Jodie Foster n'a été à l'affiche que de quelques films depuis 10 ans, Hotel Artemis, Elysium, Carnage, Le complexe du castor et Maman mode d'emploi. Shailene Woodley a été très remarquée dans la série "Big Little Lies". La star de Divergente a aussi été vue dans A la dérive. Elle a tourné récemment Endings, Beginnings et termine le tournage de Last Letter from Your Lover. Quant à Tahar Rahim, il a été engagé sur deux séries anglophones, The Eddy et The Serpent (toutes deux chez Netflix aux USA). Son dernier long, The Kindness of Strangers, de Lone Scherfig, avait fait l'ouverture de la Berlinale en février dernier.

Boîte noire, avec Pierre Niney, mis en boîte

Posté par vincy, le 29 octobre 2019

Pierre Niney vient de terminer le tournage de Boîte noire, commencé début septembre, le nouveau film de Yann Gozlan. Le thriller réunit autour de l'acteur Lou de Laâge, André Dussollier, Sébastien Pouderoux et Olivier Rabourdin.

Niney incarne un technicien du Bureau d'Enquêtes et d'Analyses pour la sécurité de l'aviation civile. Il est promu enquêteur en chef sur une catastrophe aérienne entre Dubaï et Paris. Un crash sans précédent au-dessus des Alpes. Impossible de savoir s'il s'agit d'une erreur humaine, technique ou d'un acte terroriste. Le jeune technicien va devoir mener sa propre enquête.

Studiocanal a prévu de sortir le film le 18 novembre 2020. Pierre Niney, qu'on peut apercevoir dans Deux moi de Cédric Klapisch, a tourné Lisa Redler de Nicole Garcia, programmé pour le premier semestre 2020. Il s'apprête à tourner OSS 117: Alerte rouge en Afrique noire de Nicolas Bedos, aux côtés de Jean Dujardin.

Il avait déjà été filmé par Yann Gozlan (Captifs, Burn Out) pour Un homme idéal, en 2015.

La Tour Eiffel aura son biopic en 2021

Posté par vincy, le 26 octobre 2019

Cette année, on célèbre les 130 ans de la Tour Eiffel. Une dame de fer adorée par le cinéma. Chaque film américain qui se déroule à Paris en profite pour faire sa pub. De James Bond (Dangereusement vôtre) à Drôle de frimousse en passant par Gigi et La grande course autour du monde.

Mais cette fois-ci la Tour Eiffel sera le sujet du film Eiffel, biopic sur son architecte. Le tournage a débuté le 22 août. Et le monument a été partiellement reconstitué dans les environs de Paris au Plessis-Pâté, sur la Base 217, studio en plein air au sud de Paris. C'est notamment là qu'a été tourné L'Empereur de Paris. Le lieu, géré par TSF, est amené à devenir un studio à part entière pour des courts, clips, séries et longs métrages. Le reste du film a été tourné à Arpajon.

Réalisé par Martin Bourboulon (Papa ou maman), ce film sera dans les salles en 2021 et racontera la construction de la Tour à partir de 1887. Le tournage est terminé depuis quelques jours. Le scénario, coécrit par Caroline Bongrand, l'écrivaine Tatiana de Rosnay et Thomas Bidegain, retrace toute la conceptualisation et la fabrication de cet édifice pour l'exposition universelle de 1889 à Paris.

Romain Duris incarne Gustave Eiffel. Emma Mackey (vue dans la série Sex Education) sera sa muse Adrienne Bourgès. On retrouvera également Pierre Deladonchamps dans le rôle de Antoine Restac, journaliste et ami de l'architecte.

Quentin Dupieux et la mouche géante

Posté par vincy, le 17 octobre 2019

Quentin Dupieux termine le tournage de son nouveau film, Mandibules. Les deux vedettes du Palmashow Grégoire Ludig et David Marsais, tous deux à l'affiche d'Au poste du même Dupieux (2018), sont entourés d'Adèle Exarchopoulos, India Hair, Bruno Lochet, Coralie Russier et du rappeur Roméo Elvis.

Comme d'habitude, Dupieux est en charge de la direction de la photo, du montage et de la musique, en plus du scénario et de la réalisation. Le film est le récit de deux hommes un peu simplets qui découvrent une mouche géant dans une voiture. Ils se mettent en tête de gagner de l'argent en faisaint un animal de cirque.

Memento distribuera ce nouveau délire de "Mr. Oizo" l'an prochain.

Deneuve, Magimel et De France tournent chez Bercot

Posté par vincy, le 14 octobre 2019

Ce sera le troisième film de Catherine Deneuve (après Elle s’en va et La Tête haute) et de Benoît Magimel (après La Tête Haute et La Fille de Brest) sous la direction d'Emmanuelle Bercot. De son vivant sera aussi l'occasion pour la réalisatrice de filmer pour la première fois Cécile de France.

Selon Le Film français, le tournage de ce film produit par Les Films du Kiosque a début en fin de semaine dernière. Le tournage doit durer neuf semaines. Le casting comprend également Gabriel Sara, le médecin oncologue américain qui a inspiré le sujet.

La cinéaste continue ainsi son exploration des zones grises du système de santé en France tout en creusant son thème privilégié: la libération des êtres. Le journal professionnel explique que le film raconte le déni d’un fils condamné trop jeune par la maladie. Une mère refuse cette fatalité, inacceptable. Un médecin lutte pour faire son travail. Durant une année, il va falloir apprendre à mourir de son vivant.

Le film sera distribué par Studiocanal.

Samuel Theis en solo s’offre le duo Reinartz – Higelin

Posté par vincy, le 18 septembre 2019

Après Claire Burger avec C'est ça l'amour, sorti au printemps dernier, c'est Samuel Theis qui se lance dans la réalisation en solitaire. L'un des trois réalisateurs de Party Girl, Caméra d'or à Cannes en 2014, tourne actuellement à Forbach Petite nature, son premier long métrage, produit par Avenue B Productions.

Le Film Français indique le drame met en scène Aliocha Reinert, Antoine Reinartz, actuellement à l'affiche de Roubaix, une lumière, Izia Higelin et Mélissa Olexa.

L'histoire est celle de Johnny, dix ans. Il ne s’intéresse qu’aux histoires des adultes. Dans sa cité HLM en Lorraine, il observe avec curiosité la vie sentimentale agitée de sa jeune mère. Comme elle, il se met en quête de l’amour. Cette année, il se retrouve dans la classe de Monsieur Adamski, un nouveau titulaire. Il va aussi  faire la découverte de l’amour... Et avec lui, les brusques réveils de l’esprit.

Le film sera distribué par Ad Vitam.