Golden Globes 2019 : Vice, A Star Is Born et La Favorite en tête des nominations

Posté par wyzman, le 6 décembre 2018

Un mois avant la cérémonie, la Hollywood Foreign Press Association dévoile la liste de ses nommés. Attention, il y a quelques surprises !

Vice, biopic politique, prend l'ascendant avec 6 nominations. A l'écart des grands festivals, le film a séduit la presse étrangère tout comme La Favorite, Green Book et A Star is Born, qui remportent 5 nominations chacun, Blackkklansman et Le retour de Mary Poppins qui en prennent 4 chacun. Pour le petit écran, The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story triomphe avec 4 nominations. Du côté des pros, Annapurna Pictures et Fox Searchlight dominent les distributeurs (10 citations chacun), devant les 9 de Walt Disney. Netflix en obtient 5 en cinéma et 8 en télévision.

Une liste très attendue

Une fois n'est pas coutume, les nominations pour les Golden Globes sont un événement. Si l'an dernier La Forme de l'eau faisait office de favori avec 7 mentions, ce sont finalement Three Billboards : Les Panneaux de la vengeance, Lady Bird et Big Little Lies qui ont raflé la mise. Bien qu'elles n'aient aucune incidence sur le sacre des sacres de l'awards season (les Oscars), les nominations aux Golden Globes sont très souvent un bon indicateur des candidats que l'on retrouvera dans les catégories majeures desdits Oscars.

Ce qui ne préjuge en rien des choix des Oscars. Mais pour certains et certaines, il y a des surprises (globalement, les journalistes ont choisi des films assez politiques ou classiques) et des oublis : First Man (hormis Foy), Les Veuves, Julia Roberts, Natalie Portman, Toni Collette, les stars et le réal de Black Panther, les réalisatrices (absentes), les chansons de Mary Poppins, Ethan Hawke, sans oublier des favoris comme Cold War ou plus globalement une grande partie des films indépendants repérés à Sundance, Cannes et Venise.

A l'inverse Amy Adams et Alfonso Cuaron peuvent sabrer le champagne avec trois nominations chacun sur leur seul nom. Adams est citée deux fois en tant qu'actrice et une fois en tant que productrice. Cuaron récolte trois nominations (film étranger, réalisation, scénario).

Cette année et pour faire suite à Seth Meyers et Jimmy Fallon, c'est un duo qui a été choisi pour la présentation. Il s'agit de Sandra Oh (Grey's Anatomy, Killing Eve) et Andy Samberg (Brooklyn Nine-Nine, Saturday Night Live). Tandis qu'Andy Samberg a déjà présenté les MTV Movie Awards 2009, les Spirit Awards 2013 et les 67e Emmy Awards en 2015, Sandra Oh deviendra le 6 janvier prochain, la première personnalité asiatique à présenter les Golden Globes.

Pour rappel, les Golden Globes sont remis chaque année depuis 1944 par la Hollywood Foreign Press Association aux personnalités et projets qui ont marqué l'année cinématographique et télévisuelle. La HFPA regroupe des critiques spécialisés dans le cinéma américain mais non affiliés à des publications américaines. Les Golden Globes se tiendront comme chaque année à l'hôtel Hilton de Beverly Hills. L'an dernier, la cérémonie a captivé 19 millions d'Américains et était marquée par les suites de l'affaire Harvey Weinstein. Pour l'occasion, de nombreuses stars sont apparues vêtues de noir, hommage direct au mouvement Time's Up.

FILMS

• Meilleur film, drame

Black Panther

BlackKklansman

Bohemian Rhapsody

If Beale Street Could Talk

A Star Is Born

• Meilleur film, comédie ou musical

Crazy Rich Asians

The Favourite

Green Book

Mary Poppins Returns

Vice

• Meilleur acteur, drame

Bradley Cooper, A Star Is Born

Willem Dafoe, At Eternity’s Gate

Lucas Hedges, Boy Erased

Rami Malek, Bohemian Rhapsody

John David Washington, BlackKklansman

• Meilleur acteur, comédie

Christian Bale, Vice

Lin-Manuel Miranda, Mary Poppins Returns

Viggo Mortensen, Green Book

Robert Redford, The Old Man and the Gun

John C. Reilly, Stan and Ollie

• Meilleur actrice, drame

Glenn Close, The Wife

Lady Gaga, A Star Is Born

Nicole Kidman, Destroyer

Melissa McCarthy, Can You Ever Forgive Me?

Rosamund Pike, A Private War

• Meilleure actrice, comédie

Emily Blunt, Mary Poppins Returns

Olivia Colman, The Favourite

Elsie Fisher, Eighth Grade

Charlize Theron, Tully

Constance Wu, Crazy Rich Asians

• Meilleur réalisateur

Bradley Cooper, A Star Is Born

Alfonso Cuaron, Roma

Peter Farrelly, Green Book

Spike Lee, BlackKklansman

Adam McKay, Vice

• Meilleur acteur dans un second rôle

Mahershala Ali, Green Book

Timothee Chalamet, Beautiful Boy

Adam Driver, BlacKkKlansman

Richard E. Grant, Can You Ever Forgive Me?

Sam Rockwell, Vice

• Meilleure actrice dans un second rôle

Amy Adams, Vice

Claire Foy, First Man

Regina King, If Beale Street Could Talk

Emma Stone, The Favourite

Rachel Weisz, The Favourite

• Meilleur scénario

Alfonso Cuaron, Roma

Deborah Davis et Tony McNamara, The Favourite

Barry Jenkins, If Beale Street Could Talk

Adam McKay, Vice

Peter Farrelly, Nick Vallelonga, Brian Currie, Green Book

• Meilleure bande originale

A Quiet Place

Isle of Dogs

Black Panther

First Man

Mary Poppins Returns

• Meilleure chanson originale

"All the Stars" — Black Panther

"Girl In the Movies" — Dumplin’

"Requiem for a Private War" — A Private War

"Revelation" — Boy Erased

"Shallow" — A Star Is Born

• Meilleur film en langue étrangère

Capernaum

Girl

Never Look Away

Roma

Une affaire de famille (Shoplifters)

• Meilleur film d'animation

Les Indestructibles 2

Isle Of Dogs

Mirai

Ralph 2.0

Spider-Man: Into The Spider-Verse


SERIES

• Meilleure série dramatique

The Americans

Bodyguard

Homecoming

Killing Eve

Pose

• Meilleure série comique

Barry

The Good Place

Kidding

The Kominsky Method

The Marvelous Mrs. Maisel

• Meilleure mini-série ou film de télévision

The Alienist

American Crime Story: The Assassination of Gianni Versace

Escape at Dannemora

Sharp Objects

A Very English Scandal

• Meilleur acteur, drame

Jason Bateman, Ozark

Stephen James, Homecoming

Richard Madden, Bodyguard

Billy Porter, Pose

Matthew Rhys, The Americans

• Meilleur acteur, comédie

Sacha Baron Cohen

Jim Carrey

Michael Douglas

Donald Glover

Bill Hader

• Meilleure actrice, drame

Caitriona Balfe, Outlander

Elisabeth Moss, The Handmaid’s Tale

Sandra Oh, Killing Eve

Julia Roberts, Homecoming

Keri Russell, The Americans

• Meilleure actrice, comédie

Kristen Bell, The Good Place

Candace Bergen, Murphy Brown

Alison Brie, GLOW

Rachel Brosnahan, The Marvelous Mrs Maisel

Debra Messing, Will & Grace

• Meilleur acteur dans une mini-série ou un téléfilm

Antonio Banderas, Genius: Picasso

Daniel Bruhl, The Alienist

Darren Criss, American Crime Story: The Assassination of Gianni Versace

Benedict Cumberbatch, Patrick Melrose

Hugh Grant, A Very English Scandal

• Meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm

Amy Adams, Sharp Objects

Patricia Arquette, Escape at Dannemora

Connie Britton, Dirty John

Laura Dern, The Tale

Regina King, Seven Seconds

• Meilleur acteur dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm

Alan Arkin, The Kominsky Method

Kieran Culkin, Succession

Edgar Ramirez, American Crime Story: The Assassination of Gianni Versace

Ben Whishaw, A Very English Scandal

Henry Winkler, Barry

• Meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série ou un film de télévision

Alex Bornstein, The Marvelous Mrs. Maisel

Patricia Clarkson, Sharp Objects

Penelope Cruz, American Crime Story: The Assassination of Gianni Versace

Thandie Newton, Westworld

Yvonne Strahovski, The Handmaid’s Tale


Wes Anderson embarque Chalamet, Murray, McDormand, Del Toro et Swinton à Angoulême

Posté par vincy, le 2 décembre 2018

Le 10e film de Wes Anderson est en tournage à .... Angoulême. Le cinéaste américain a débuté les prises de vues le 26 novembre, et le maire de la ville en a profité pour lui faire inaugurer les illuminations de Noël avec Tilda Swinton. It's not a joke.

Outre Tilda Swinton, le casting de The French Dispatch comprend Timothée Chalamet, Benicio del Toro, Jeffrey Wright et quelques habitués du cinéaste tels Swinton, Bill Murray et Frances McDormand. Il y aura sans doute quelques ajouts au générique. Les rumeurs évoquent Léa Seydoux, Natalie Portman et Brad Pitt.

Le tournage va durer jusqu'en mars. On ne sait pas grand chose de cette production à 15-20M€. Ce n'est pas un musical et il y aurait trois histoires principales qui se dérouleraient dans un journal américain basé à Paris, après la seconde guerre mondiale.

Wes Anderson, qui réside à Paris, tourne ainsi son premier film dans son pays d'adoption.

Little Women : Emma Watson remplacera Emma Stone dans l’adaptation de Greta Gerwig

Posté par wyzman, le 25 août 2018

La nouvelle est tombée il y a quelques heures sur Variety : Emma Watson est sur le point de rejoindre l'adaptation de Greta Gerwig des Quatre Filles du Docteur March.

Un casting impressionnant

Si l'on en croit les informations du magazine américain, Emma Watson prendrait la place d'Emma Stone qui ne peut se joindre au tournage en raison d'obligations contractuelles liées à The Favourite, le film de Fox Searchlight déjà en route pour les Oscars 2019. Si l'arrivée d'Emma Watson devrait donner un véritable coup de boost à la production de Little Women, le média révèle que l'attribution des rôles n'a pas encore été dévoilée et que l'on ne sait donc pas qui Emma Watson interprétera dans cette nouvelle adaptation du du roman de Louisa May Alcott.

Néanmoins, et comme on vous le disait un peu plus tôt, Little Women dispose déjà d'un casting quatre étoiles. En effet, outre Emma Watson, Greta Gerwig qui écrit et réalise le film, a déjà trouvé un accord avec Meryl Streep (Mamma Mia! Here We Go Again), Laura Dern (Star Wars : Les Derniers Jedi), Saoirse Ronan (Lady Bird), Timothee Chalamet (Call Me By Your Name) et Florence Pugh (The Young Lady).

Pour rappel, Les Quatre Filles du Docteur March suit les péripéties de jeunes sœurs issues de la classe moyenne alors que leur père, un pasteur nordiste, est engagé comme aumônier pendant la guerre de Sécession. Publié en 1868 aux Etats-Unis, le roman de Louisa May Alcott est aujourd'hui un classique de la littérature américaine. Le film de Greta Gerwig est d'ores et déjà programmé pour une sortie le 8 janvier 2020 en France et devrait concourir pour les Oscars de cette année-là !

Timothée Chalamet pourrait rejoindre Denis Villeneuve et son remake de Dune

Posté par wyzman, le 17 juillet 2018

L'information est tombée il y a quelques minutes seulement : selon le très sérieux webzine Deadline, Timothée Chalamet serait en pourparlers pour rejoindre le casting de Dune, le remake signé Denis Villeneuve du film de David Lynch sorti en 1984 et lui-même adapté de la saga littéraire Cycle de Dune écrite par Frank Herbert et dont le premier volet a été publié en 1965.

Un nouveau film à Oscars ?

Dans le film de David Lynch, nous suivions les aventures de Paul Atreides dans un futur lointain impliquant des mondes au-delà de la Terre. Ces derniers, contrôlés par des familles féodales rivales qui ont accès à un médicament appelé Mélange, se battent pour ses bienfaits. Egalement appelé "épice", le médicament donne à ses utilisateurs une conscience accrue et une durée de vie prolongée qui se solde par une grave addiction et un sevrage fatal. L'épice, dont l'utilisation rend le voyage interstellaire possible, ne se trouve que sur la planète désertique d'Arrakis - également appelée «Dune» - et est la denrée la plus précieuse de la galaxie.

Après avoir acheté les droits cinématographiques et télévisuels de Dune en 2016, Legendary  a dévoilé Kong : Skull Island, Pacific Rim Uprising, Jurassic World : Fallen Kingdom et enfin Skyscraper. Dans ce remake, Timothée Chalamet doit incarner le rôle de Paul Atreides, le personnage principal. Il ferait office de remplaçant on ne peut plus convaincant au Kyle MacLachlan de la version originale. Après des performances applaudies dans Call Me By Your Name et Lady Bird, Timothée Chalamet devrait de nouveau entrer dans la course aux Oscars pour sa performance de junkie dans Beautiful Boy, aux côtés de Steve Carell.

De son côté, Denis Villeneuve est très demandé depuis les cartons de Prisoners, Sicario, Premier Contact et Blade Runner 2049. Contacté pour le nouveau volet de la saga James Bond, il a finalement laissé sa place à Danny Boyle. En attendant de connaître le casting final et la date du début du tournage de Dune, on ne peut que se réjouir de voir Timothée Chalamet et Denis Villeneuve se lancer dans un projet commun. Pour rappel, Premier Contact a décroché pas moins de 8 nominations aux Oscars tandis que Blade Runner 2049 a remporté deux trophées ! De son côté, Timothée Chalamet est reparti avec plus de 20 prix pour son interprétation d'un jeune Italien qui découvre l'amour et sa sexualité dans Call Me By Your Name.

Sacré casting en vue pour « Les quatre filles du docteur March » de Greta Gerwig

Posté par vincy, le 30 juin 2018

Sony accélère la production de Little Women (aka Les quatre filles du Docteur March). Le studio veut absolument que ce soit le prochain film de Greta Gerwig, nommée à l'Oscar de la meilleure réalisatrice cette année pour son premier film Lady Bird.

Le film semble attirer les talents: Meryl Streep, Emma Stone et Florence Pugh (The Young Lady) sont en négociations pour rejoindre ce projet, tout comme Saoirse Ronan et Timothee Chalamet, qui étaient tous deux déjà dans Lady Bird.

Le casting doit encore être complété par l'actrice qui incarnera Beth aux côtés d'Emma Stone, Saoirse Ronan et Florence Pugh, qui pourraient être respectivement Meg, Jo et Amy. Une série d'auditions est prévue cette semaine.

Columbia Pictures et Amy Pascal cherchent depuis plusieurs années à faire "revivre" au cinéma l'histoire des Quatre filles du Docteur March, grand classique adapté du roman de Louisa May Alcott plusieurs fois adapté au cinéma.

La dernière version hollywoodienne de 1994, réalisée par Gillian Armstrong, avait déjà un casting de luxe: Winona Ryder, Claire Danes, Kirsten Dunst , Christian Bale, Susan Saranadon, John Neville, Gabriel Byrne... Le film avait reçu trois nominations aux Oscars dont une pour Winona Ryder en tant que meilleure actrice. On peut aussi rappeler la version de 1933, réalisée par George Cukor, avec Katharine Hepburn et Joan Bennett. Sans oublier les multiples déclinaisons en série TV (dont celle de la BBC l'an dernier en minisérie).

Les étoiles semblent alignées

L'histoire se déroule pendant et après la Guerre de Sécession. En l’absence de leur père Robert, pasteur nordiste engagé comme aumônier dans cette guerre civile, quatre jeunes sœurs font face aux difficultés de la vie quotidienne. La raisonnable Margaret (surnommée Meg), l'intrépide Joséphine (surnommée Jo), la charitable Élisabeth (surnommée Beth) et l'orgueilleuse Amy vivent dans l'État du Massachusetts avec leur mère et leur fidèle domestique, Hannah. Autrefois riche, la famille March a été ruinée lorsque Mr March avait aidé un ami dans ses affaires, ce qui avait entraîné la faillite. Malgré cela, la famille est heureuse et généreuse.

Greta Gerwig adaptera elle-même le livre. Si le scénario ne semble pas encore complètement finalisé, la presse professionnelle souligne l'impatience du studio et des producteurs à vouloir commencer la production au plus vite. D'autant qu'à la fin de l'été tout le monde semble être disponible et sans engagement immédiat. Emma Stone a terminé le tournage de The Favourite. Saoirse Ronan vient d'achever celui de Mary Queen of Scots. Timothee Chalamet tourne cet été The King pour Netflix. Et Meryl Streep a encore quelques jours de tournage pour la série Big Little Lies.

Amazon Studios dévoile la bande-annonce de Beautiful Boy avec Timothée Chalamet et Steve Carell

Posté par wyzman, le 27 juin 2018

Il y a quelques minutes, la division d'Amazon spécialisée dans la production et distribution de contenus audiovisuels a dévoilé la première bande-annonce du nouveau drame de Felix van Greoningen Beautiful Boy. Au casting, on retrouve Timothée Chalamet, Steve Carell, Maura Tierney et Amy Ryan.

En route pour les Oscars ?

Ecrit par Luke Davies, Beautiful Boy est un film dramatique adapté des mémoires de David Sheff, Beautiful Boy et de celles de son fils, Nic Sheff, Tweak. Le film du belge déjà auteur de Belgica raconte len somme 'expérience particulièrement déchirante d'une famille touchée par les addictions et dépendances pendant plusieurs années. Timothée Chalamet et Steve Carell incarneront respectivement Nic et David Sheff. Attendu pour le 12 octobre aux Etats-Unis, Beautiful Boy sera visible en France à partir du 21 novembre.

Sacré d'un César 2014 du meilleur film étranger pour Alabama Monroe, Felix van Groeningen est reparti de Sundance 2016 avec un Prix de la mise en scène pour Belgica. Cette année, son Beautiful Boy fait déjà office de candidat sérieux pour les prochains Oscars. Et cela, notamment parce que son acteur principal Steve Carell n'en finit plus de surprendre. Après avoir impressionné dans Foxcatcher, il a prouvé qu'il était bien plus qu'un acteur comique en apparaissant dans The Big Short et Battle of the Sexes. Sa performance de père en pleine perte de contrôle pourrait lui valoir sa seconde nomination en tant que meilleur acteur.

En parlant de seconde nomination, Timothée Chalamet est également concerné. Acclamé par la critique et adoré par le public, il était la révélation de 2017 aux Etats-Unis. En jeune Italien qui découvre sa sexualité et l'amour, il a ému la planète entière dans Call Me By Your Name avant de briser le cœur des spectateurs de Lady Bird. Un acteur à suivre, on ne cessera jamais de vous le dire !

Timothée Chalamet, Joel Edgerton et Robert Pattinson tournent « The King » pour Netflix

Posté par vincy, le 1 juin 2018

Timothée Chalamet (Call Me By Your Name) et Joel Edgerton sont rejoints par Robert Pattinson, Sean Harris, Ben Mendelsohn et Lily-Rose Depp pour le film The King, contenu original destiné à Netflix. Tom Glynn-Carney et Thomasin Harcourt McKenzie sont aussi au générique.

Le tournage commence aujourd'hui au Royaume-Uni. David Michôd, qui avait déjà réalisé le très inégal War Machine (avec Brad Pitt) pour la plateforme, s'est inspirés des pièces de William Shakespeare, Henri IV et Henri V. Chalamet incarnera le Prince Hal (Henri V), défiguré dans sa jeunesse, qui hérite de la couronne en pleine Guerre de Cent ans, et doit apprendre à être roi, guidé par son ami le plus proche, Falstaff (Edgerton).

Robert Pattinson interprètera un prince français, le Dauphin, tandis que Mendelsohn sera Henri IV, et Lily-Rose Depp la princesse française Catherine de Valois, qui épousera Henri V.

Produit par Plan B (Brad Pitt), le réalisateur et Joel Edgerton, qui signent tous deux le scénario, le film sera diffusé sur la plateforme en 2019.

Henri V a été incarné au cinéma par Laurence Olivier, Kenneth Branagh et Tom Hiddleston. Timothée Chalamet, nommé aux Oscars pour son rôle dans Call Me By Your Name, et à l'affiche de Lady Bird et Hostiles cet hiver, est attendu dans Beautiful Boy de Felix Van Groeningen avec Steve Carell, pressenti pour Venise.

Joel Edgerton rejoint Timothée Chalamet dans The King de Netflix

Posté par wyzman, le 23 mars 2018

La nouvelle est tombée il y a quelques heures seulement : en plus de co-écrire le prochain film de Netflix The King, le très prolifique Joel Edgerton jouera également dedans. D'après Variety, il devrait incarner Falstaff, le grand ami de Henry V. Ce dernier sera incarné à l'écran par Timothée Chalamet, la révélation de 2017 que vous pouvez admirer dans Call Me By Your Name, Lady Bird et désormais Hostiles aux côtés de Christian Bale et Rosamund Pike.

Basé sur les pièces de théâtre de Shakespeare Henry IV et Henry V, The King racontera comment un jeune prince tombé en disgrâce se retrouve finalement héritier du trône et doit apprendre à être un bon roi s'il espère durer.  Le film est produit par Plan B, le studio de production de Brad Pitt et sera réalisé par David Michôd, l'homme à qui l'on doit justement War Machine. Après s'être rencontré sur le tournage d'Animal Kingdom (Edgerton jouait et Michôd réalisait), The King marquera leur première collaboration à l'écriture depuis The Rover.

Après les cartons de War Machine et Bright (qui aura bien une suite), The King confirme le statut d'acteur désormais incontournable de Netflix pour les studios de production. Variety révèle en outre que le tournage de The King devrait débuter en juin. Pour rappel, Joel Edgerton est actuellement à l'affiche du thriller Red Sparrow aux côtés de Jennifer Lawrence.

L’affaire Weinstein plombe l’ambiance des Oscars 2018

Posté par wyzman, le 5 mars 2018

Avec Jimmy Kimmel de retour aux manettes, nous pensions que cette 90e édition des Oscars serait complètement folle. A l'image du micmac qui a eu lieu l'an dernier, au moment de remettre le prix du meilleur film. Malheureusement, plombée par l'affaire Weinstein et les déclarations chocs de Donald Trump, cette soirée fut anormalement molle. Au niveau du palmarès comme des sketches du  présentateur, il n'y avait pas grand-chose à se mettre sous la dent.

Points forts :

  • La performance de Sufjan Stevens. Venu interpréter "Mystery of Love", un morceau extrait de la bande originale de Call Me By Your Name, l'auteur-compositeur-interprète de 42 ans a mis tout le monde d'accord à l'aide de son banjo.
  • Le discours de Guillermo Del Toro, vainqueur dans la catégorie meilleurs décors : "May I keep dreaming up your monsters and their wonderful storiess so people like us can help share their worlds."
  • La bonne humeur communicative de Timothée Chalamet. Nommé pour son incroyable performance de jeune Italien amoureux dans Call Me By Your Name, le Franco-américain de 22 ans était la caution jeune et cool de cette cérémonie.
  • Le retour de Faye Dunaway et Warren Beatty. L'an dernier, ils avaient commis la plus grosse bourde de l'histoire des Oscars : annoncer que La La Land avait remporté le Graal et non Moonlight... L'affaire a fait la Une pendant des semaines. Crucifiés à tort en 2017, il était temps que les organisateurs rendent justice à ces deux monuments du cinéma américain.
  • La chemise de James Ivory. Si la presse people aime se délecter des robes des actrices aux Oscars, il convient de préciser qu'hier soir le scénariste de Call Me By Your Name était particulièrement stylé. Avec le visage de Timothée Chalamet dessiné sur lui, il a fait sensation.
  • Guillermo Del Toro lorsqu'il découvre qu'il a remporté l'Oscar du meilleur film. Aussi abasourdi que nous (qui espérions une victoire surprise de Get Out), le réalisateur de The Shape of Water avait tout d'un enfant un matin de Noël.

Points faibles :

  • Dire que l'on aime Jimmy Kimmel serait un doux euphémisme. D'ordinaire drôle et couillu, il semblait pourtant complètement au fond du trou hier soir, épuisé sous le poids de la pression. Dans son viseur dès le début de la cérémonie, le président américain en a pris pour son grade. Mais n'était-ce pas un peu facile ?
  • Le moment anti-Trump juste avant la performance de Gael Garcia Bernal, Miguel et Natalia Lafourcade. Venus interpréter leur titre "Remember Me" présent sur la bande originale de Coco, ils étaient précédés par des propos pro-immigrants et pro-Mexique peu subtils et trop attendus.
  • Un palmarès trop prévisible : Dunkirk vainqueur côté montage, mixage et montage son, qui aurait pu le prédire ? Tout le monde. Allison Janney récompensée pour son second rôle dans Moi, Tonya ? C'était annoncé. Blade Runner 2049 vainqueur côté effets spéciaux ? Une évidence ! James Ivory enfin oscarisé pour le scénario adapté de Call Me By Your Name ? Sans blague.
  • Une cérémonie trop longue que même Jimmy Kimmel n'a su rendre plus dynamique. Incitant les vainqueurs à être brefs leurs discours de remerciement, l'animateur phare de ABC est allé jusqu'à offrir un jet ski d'une valeur de 18.000$ au costumier de Phantom Thread, Mark Bridges, pour son speech de seulement 30 secondes.

Get Out et Call Me By Your Name font sensation aux Spirit Awards 2018

Posté par wyzman, le 4 mars 2018

Hier soir, l'heure était au cinéma indépendant aux Etats-Unis. En effet, il y a quelques heures se tenait la 33ème cérémonie des Spirit Awards. Et comme on le prédisait au moment des nominations, Call Me By Your Name n'est pas passé inaperçu. Côté hommes, Timothée Chalamet a ainsi reçu les honneurs de Film Independent. Chez les femmes, c'est sans surprise Frances McDormand qui s'est démarquée. Voici le palmarès complet :

MEILLEUR FILM

Call Me by Your Name

The Florida Project

Get Out

Lady Bird

The Rider

MEILLEUR PREMIER FILM

Columbus

Ingrid Goes West

Menashe

Oh Lucy!

Patti Cake$

PRIX JOHN CASSAVETES – prix qui récompense le meilleur film produit pour moins de 500.00$

Dayveon

A Ghost Story

Life and nothing more

Most Beautiful Island

The Transfiguration

MEILLEUR REALISATEUR

Sean Baker pour The Florida Project

Jonas Carpignano pour A Ciambra

Luca Guadagnino pour Call Me by Your Name

Jordan Peele pour Get Out

Benny Safdie, Josh Safdie pour Good Time

Chloé Zhao pour The Rider

MEILLEUR SCENARIO

Greta Gerwig pour Lady Bird

Azazel Jacobs pour The Lovers

Martin McDonagh pour Three Billboards outside Ebbing, Missouri

Jordan Peele pour Get Out

Mike White pour Beatriz at Dinner

MEILLEUR PREMIER SCENARIO

Kris Avedisian, Kyle Espeleta, Jesse Wakeman pour Donald Cried

Emily V. Gordon, Kumail Nanjiani pour The Big Sick

Ingrid Jungermann pour Women Who Kill

Kogonada pour Columbus

David Branson Smith, Matt Spicer pour Ingrid Goes West

MEILLEURE PHOTOGRAPHIE

Thimios Bakatakis pour Mise à mort du cerf sacré

Elisha Christian pour Columbus

Hélène Louvart pour Beach Rats

Sayombhu Mukdeeprom pour Call Me by Your Name

Joshua James Richards pour The Rider

MEILLEUR MONTAGE

Ronald Bronstein, Benny Safdie pour Good Time

Walter Fasano pour Call Me by Your Name

Alex O’Flinn pour The Rider

Gregory Plotkin pour Get Out

Tatiana S. Riegel pour I, Tonya

MEILLEURE ACTRICE

Salma Hayek dans Beatriz at Dinner

Frances McDormand dans Three Billboards outside Ebbing, Missouri

Margot Robbie dans I, Tonya

Saoirse Ronan dans Lady Bird

Shinobu Terajima dans Oh Lucy!

Regina Williams dans Life and nothing more

MEILLEUR ACTEUR

Timothée Chalamet dans Call Me by Your Name

Harris Dickinson dans Beach Rats

James Franco dans The Disaster Artist

Daniel Kaluuya dans Get Out

Robert Pattinson dans Good Time

MEILLEUR ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE

Holly Hunter dans The Big Sick

Allison Janney dans I, Tonya

Laurie Metcalf dans Lady Bird

Lois Smith dans Marjorie Prime

Taliah Lennice Webster dans Good Time

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE

Nnamdi Asomugha dans Crown Heights

Armie Hammer dans Call Me by Your Name

Barry Keoghan dans Mise à mort du cerf sacré

Sam Rockwell dans Three Billboards outside Ebbing, Missouri

Benny Safdie dans Good Time

PRIX ROBERT ALTMAN

Mudbound

MEILLEUR DOCUMENTAIRE

The Departure de Lana Wilson

Visages, Villages de Agnés Varda & JR

Last Men in Aleppo de Feras Fayyad

Motherland de Ramona S. Diaz

Quest de Jonathan Olshefski

MEILLEUR FILM ETRANGER

120 battements par minute (France) de Robin Campillo

Une femme fantastique (Chili) de Sebastián Lelio

I Am Not a Witch (Zambie) de Rungano Nyoni

Lady Macbeth (Royaume-Uni) de William Oldroyd

Faute d'amour (Russie) de Andrey Zvyagintsev