Cannes 2017: Elle Fanning est la nouvelle ambassadrice L’Oréal Paris

Posté par cynthia, le 16 mai 2017

Comme l'ancienne chronique "L'instant Glam" le montrait tous les ans, le festival de Cannes n'est pas seulement une compétition de films des quatre coins du monde, mais aussi une compétition glamour sur le red carpet.

A l'occasion du 70e anniversaire du festival de Cannes et les 20 ans de partenariat avec la marque L'Oréal Paris en tant que maquilleur officiel, la Croisette ouvre son tout premier cinéma en plein air, sur la plage.

Grande première cette année, la douce et extrêmement talentueuse Elle Fanning (présente en compétition également pour Les proies de Sofia Coppola) devient nouvelle ambassadrice de L'Oréal Paris et pour cette occasion présentera le film Ginger & Rosa, de Sally Potter, le 19 mai.

Du 17 au 22 mai les actrices et ambassadrice de la marque, Julianne Moore, Susan Sarandon, Aishwarya Rai, Eva Longoria et Andie Macdowell annonceront en personne leur film préféré aux cinéphiles.

Julianne Moore a choisi Maps to the Stars, pour lequel elle a reçu un Prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes (17 mai), Susan Sarandon présente Thelma et Louise (18 mai), Aishwarya Rai propose Devdas (20 mai), Andie MacDowell a sélectionné Sexe, mensonges et vidéo, Palme d'or qui l'a révélée (21 mai), et Eva Longoria clôturera cette programmation avec Lowriders, son dernier film.

Susan Sarandon et Kristen Stewart en voiture avec Justice et les Rolling Stones

Posté par kristofy, le 3 décembre 2016

A quelques jours d'intervalle deux stars du grand écran se sont laissées tenter par les petits écrans du web pour un clip musical. Ce type de 'petit boulot' offre souvent l'opportunité à la star de se montrer avec un talent différent ou avec un nouveau visage : comme par exemple le groupe Massive Attack qui a fait danser Rosamund Pike de manière possédée (voir Voodoo In My Blood) ou qui a fait se désagréger Cate Blanchett (voir The Spoils)... Il s'agit tout de même d'un 'rôle principal', c'est un peu plus rare qu'il s'agisse juste de faire un peu de 'figuration' : cette semaine Susan Sarandon puis Kristen Stewart ont joué les figurantes de luxe pour faire du buzz avec un clip musical faisant la promo des nouveaux disques respectivement de Justice et des Rolling Stones.

Le duo Justice, ambassadeurs d'une nouvelle 'french touch' à travers le monde, ont sorti leur 3ème disque en novembre et un nouveau clip est apparu il y a quelques jours : une voiture vintage est préparée pour un road-trip, et elle sera conduite par Susan Sarandon. Si celle-ci danse en jouant avec la séduction de son décolleté blanc (oui une femme est sexy à 70 ans) sa présence dans cette vidéo est bien entendu très symbolique : la revoilà au volant d'une décapotable 25 ans après son rôle culte dans Thelma et Louise.

Le groupe The Rolling Stones, plus de 50 ans de carrière au compteur, toujours en tournée mondiale, viennent de sortir ce 2 décembre un nouveau disque: il s'agit de reprises de titres de blues. C'est leur premier album studio depuis 11 ans. Là aussi une voiture vintage brille, mais elle est conduite par Kristen Stewart. Elle aussi danse de manière sensuelle avec un petit tshirt blanc, elle est prête à se défendre contre un homme qui l'importune : et elle prend son pied en roulant à fond, cigarette aux lèvres et majeur dressé au final (sexe drogue et rock 'n roll ?). Pour mémoire Kristen Stewart a déjà interprété le rôle d'une icône du rock (Joan Jett dans le biopic Les Runaways), mais surtout ce clip fait écho à son rôle dans le film Sur la route avec l'expérience de la liberté en partant en voiture...

Audrey Tautou : du remake US des Valseuses à son troisième Salvadori

Posté par vincy, le 18 octobre 2016

On n'arrête plus Audrey Tautou. L'actrice, qui se paye le luxe de ne pas avoir d'attaché de presse ni d'agent, est à l'affiche d'Eternité et de L'Odyssée. En janvier, elle sera au générique de Ouvert la nuit, le nouveau film d'Edouard Baer. Mais avant cela, en novembre, l'actrice tournera son troisième film avec Pierre Salvadori, Remise de peine. Produit par Les Films Pelléas, le long métrage mettra en vedette Adèle Haenel en jeune inspecteur de police, veuve d'un flic parfait. A l'occasion d'une enquête banale, elle découvre que son feu mari était un ripou et un menteur. Outre Tautou et Haenel, Salvadori a choisi un sacré trio de mâles: Vincent Elbaz, Damien Bonnard (Rester vertical) et Pio Marmaï.

Plus surprenant, Audrey Tautou sera de la troupe du nouveau film que John Turturro vient de terminer. Going Places a ceci de particulier qu'il s'agit d'une sorte de remake des Valseuses. Turturro a écrit une histoire similaire à partir des du scénario de Bertrand Blier mais aussi de The Big Lebowski des frères Coen. Dans cette version, Turtutto aurait eu l'autorisation des Coen pour incarner un certain Jesus Quintana, fan de bowling avec un fort accent puerto-ricain (coucou The Duke), soit le type qu'il incarnait dans The Big Lebowski. Outre Tautou qui reprendrait le rôle de Miou-Miou, on retrouve Turturro, Susan Sarandon, en ex-taularde tout juste sortie de prison, Sonia Braga (Aquarius), Bonny Cannavale (Ant-Man, Vinyl) et Gloria Reuben (Mr Robot).

Thelma et Louise honorées à Cannes

Posté par vincy, le 7 mai 2016

Kering et le Festival de Cannes ont décidé de décerner le prix "Women in Motion" à Geena Davis et Susan Sarandon, interprètes inoubliables de Thelma et Louise dans le film de Ridley Scott.

Les deux actrices américaines oscarisées - Geena Davis en meilleur second rôle pour Voyageur malgré lui, Susan Sarandon comme meilleure actrice pour La dernière marche - seront honorées pour leur contribution à l'industrie du cinéma et à la cause des femmes. Les deux comédiennes sont impliquées dans de nombreuses actions caritatives et engagées politiquement.

Ce sera aussi l'occasion de rendre hommage au film Thelma et Louise, dont on célèbre le 25e anniversaire cette année.

Elles succèdent à Jane Fonda et à la productrice Megan Ellison.

Geena Davis a été remarquée dans des films comme Beetlejuice, A League of Their Own, Tootsie, La mouche, The Long Kiss Goodnight et Stuart Little. Elle a aussi participé à des séries comme : Commander in Chief et Grey's Anatomy.

Susan Sarandon, actrice culte depuis The Rocky Horror Picture Show, en 1975, a une filmographie très denses à son actif: La Petite, Atlantic City, Les Prédateurs, Les Sorcières d'Eastwick, Une saison blanche et sèche, The Player, Le Client, Lorenzo, Ma meilleure ennemie, Il était une fois ... (Enchanted), Dans la vallée d'Elah, Lovely Bones, Wall Street : L'argent ne dort jamais, Cloud Atlas... Elle est actuellement à l'affiche aux Etats Unis avec The Meddler et sera du casting du prochain film de Xavier Dolan, The Death and Life of John F. Donovan.

Le Tout-Hollywood se presse chez Xavier Dolan

Posté par wyzman, le 10 février 2016

Hello, it's Xavier. Après avoir remué la planète entière avec Mommy (Prix du jury à Cannes 2015) et le clip du "Hello" d'Adele, Xavier Dolan est plus que jamais parti à la conquête de Hollywood. Et pour comprendre cela, il n'y a qu'à regarder le casting franchement impressionnant de son prochain film, The Death and Life of John F. Donovan. Il y a quelques semaines, nous vous annoncions que Kathy Bates (American Horror Story), Kit Harington (Game of Thrones), Susan Sarandon (Tammy) et Jessica Chastain (Interstellar) avaient rejoint le casting.

Aujourd'hui, c'est une nouvelle brochette de stars qui vient faire le buzz. A commencer par Natalie Portman qui, après un premier film au tournage chaotique, a tout intérêt à faire parler d'elle en bien. Juste après, le Nicholas Hoult de A Single Man et Mad Max : Fury Road en remet une couche. A l'affiche du prochain X-Men : Apocalypse, l'acteur de 26 ans devrait attirer du monde en salles. De son côté, Thandie Newton espère avoir plus qu'un rôle secondaire pour changer. Car depuis A la recherche du bonheur et 2012, elle n'a pas vraiment fait l'actualité.

Pour rappel, Taylor Kitsch (Du sang et des larmes), Chris Zylka (The Leftovers), Emily Hampshire (Cosmopolis), Michael Gambon (Harry Potter et les reliques de la mort), Bella Thorne (Scream) et Adele ont déjà été annoncés au casting de The Death and Life of John F. Donovan. Le film raconte comment une rédactrice en chef (Jessica Chastain) va tenter de détruire la relation entre une star hollywoodienne et un garçon britannique. Voilà tout ce que l'on sait sur le film pour le moment.

En attendant de connaître la date de sortie du film, Xavier Dolan aura le loisir de dévoiler entre temps Juste la fin du monde, son sixième long-métrage adapté de la pièce éponyme de Jean-Luc Lagarce. A son bord : Marion Cotillard, Vincent Cassel, Nathalie Baye, Gaspard Ulliel et Léa Seydoux. Du très beau monde !

Jessica, Kit, Susan et Kathy chez Xavier Dolan

Posté par vincy, le 10 décembre 2014

kathy bates kit harington susan sarandon

Kathy Bates chez Xavier Dolan. Le fan de Titanic ne pouvait rêver mieux pour le casting de son premier film anglophone et "hollywoodien", The Death and Life of John F. Donovan. Jessica Chastain, déjà annoncée pour le rôle principal, sera entourée de l'actrice de Misery, mais aussi de Susan Sarandon et Kit Harington.

Kathy Bates interpétera la manager d'un acteur célèbre pour son rôle de super héros (incarné par Kit Harington), tandis que Susan Sarandon sera la mère de Jessica Chastain (c'est une évidence cinématographique). Kit Harington a surtout joué dans des films de genre (Silent Hill, Pompéi et bientôt Le septième fils). Il est célèbre pour son personnage de Jon Snow dans la série Le Trône de fer.

Dans The Hollywood Reporter, Dolan précise que son film "concernera surtout l’impact d’Hollywood sur la vie privée et comment cet univers peut transformer et déformer votre intimité envers les autres" tout en explorants "les clichés du cinéma américain et de la narration." le film est l'histoire d'un jeune comédien célèbre dont la vie et la carrière vont être bouleversées quand sa correspondance privée avec un fan de 11 ans est révélée par une journaliste crapuleuse (Jessica Chastain).

Cette déconstruction du mythe de super héros se tournera au printemps.

Elle Fanning veut changer de sexe dans Three Generations

Posté par vincy, le 30 octobre 2014

susan sarandon elle fanning naomi wattsTrio de charme assurément. Susan Sarandon (Tammy, Cloud Atlas), Naomi Watts (Birdman, Diana) et Elle Fanning (Maléfique, Super 8) interpréteront trois femme de trois générations différentes dans Three Generations.

Sarandon incarne la mère de Watts, elle-même mère de Fanning. Cette dernière interprétera une adolescente new yorkaise qui veut devenir un homme. Sa mère, célibatère, doit accepter ce changement. Tandis que la grand mère a du mal à gérer et comprendre sa fille et sa petite-fille.

Le film, écrit par Nikole Beckwith, sera réalisé par Gaby Dellal (Une belle journée). Beckwith vient de terminer le tournage de son premier long métrage, Stockholm, Pennsylvania, avec Saoirse Ronan, Jason Isaacs et Cynthia Nixon.

Sundance 2012 : des vedettes hollywoodiennes au menu du Festival

Posté par vincy, le 20 janvier 2012

Si la plupart des films présentés à Sundance, et généralement ceux qui se retrouvent au palmarès, sont signés pas des jeunes cinéastes et sont dépourvus de stars à leur générique, quelques uns sont là pour séduire les médias, les photographes et donner un peu de glamour à la saison hivernale américaine.

A trois semaines du Festival de Berlin, Sundance lance l'année cinématographique alors qu'Hollywood en est encore à voter pour le prochains Oscars des films de l'année précédente.

Cette année, Park City et ses environs accueillent son lot de vedettes, certaines montantes, d'autres sur le retour.

Dans la compétition, Mark Webber (qui en tant qu'acteur est aussi à l'affiche de deux autres films à Sundance) réunit Shannyn Sossamon, Michael Cera, Jason Ritter et Amanda Seyfried dans The End of Love.

Youssef Delara et Michael D. Olmos font renaître au cinéma Lou Diamond Phillips (La Bamba) dans Filly Brown.

Paul Dano et Jena Malone sont les deux stars de For Ellen, de So Yong Kim.

Dennis Haysbert ("24 heures", Loin du Paradis) et Danny Glover se cotoient dans Luv, de Sheldon Candis. Enfin,

The Surrogate, de Ben Lewin, célébrera le grand retour de l'oscarisée Helen Hunt, qui sera face à William H. Macy.

Côté international, on croisera Said Taghmaoui (My Brother the Devil, de Sally El Hosaini).

C'est évidemment dans les soirées de gala que les stars seront présentes. Pour ne pas dire omniprésentes.

Arbitrage, de Nicholas Jarecki, met en scène Richard Gere, Susan Sarandon et Tim Roth.

Sarandon est aussi du casting de Robot and Frank, qui comprend Frank Langella, James Marsden et Liv Tyler, un film de Jake Schreier, qui sera diffusé lors d'une soirée de gala spéciale.

Kirsten Dunst est la vedette de Bachelorette, de Leslye Headland.

Elijah Wood et Emma Roberts ont des seconds-rôles dans Celeste and Jesse Forever, de Lee Toland Krieger.

GOATS de Christopher Neil forme un duo inédit avec David Duchovny et Vera Farmiga. La partenaire dans X-Files de Duchovny, Gillian Anderson, aux côtés de Clive Owen, sera présente avec Shadow Dancer, de James Marsh.

Sundance accueille aussi le nouveau film de Stephen Frears, Lay the Favorite, avec Bruce Willis, Catherine Zeta-Jones et Rebecca Hall.

Parker Posey, qui animera la cérémonie d'ouverture du Festival, est la vedette de Price Check, de Michael Walker.

Cillian Murphy, Sigourney Weaver et Robert de Niro ont été recrutés par Rodrigo Cortés dans Red Lights.

Le film de clôture, The Words, de Brian Klugman et Lee Sternthal, n'est pas avare en rgos cachets : Bradley Cooper, Jeremy Irons, Olivia Wilde et Zoe Saldana.

Joseph Gordon-Levitt animera Hit RECord at the Movies, une exploration interactive entre le public et les productions de hitRECord.

Dans les autres sélections, on notera la venue de Emily Blunt (Your Sister's Sister, de Lynn Shelton), de Jesse Eisenberg et Melissa Leo (Predisposed, de Philip Dorling et Ron Nyswaner) et de Sean Penn et Frances McDormand (This Must Be The Place, de Paolo Sorrentino).

Le nouveau délire des Wachowski : Cloud Atlas en tournage

Posté par vincy, le 15 septembre 2011

C'est demain que commence le tournage de Cloud Atlas, la nouvelle superproduction des frères Wachowski réalisée par Tom Tykwer (voir article du 15 avril dernier). Tom Hanks et Halle Berry tiennent les rôles principaux.

Budgété à hauteur de 150 millions de $ (après une grosse coupe dans le premier devis), soit la production allemande la plus chère de l'histoire, les auteurs de Matrix et le réalisateur de Cours Lola Cours et du Parfum, s'attaquent à un scénario où se mixent la science, le suspens et la comédie à travers six histoires séparées dans le temps et réparties dans le monde. Hugo Weaving interprète six rôles différents. On retrouve au générique Jim Broadbent, Jim Sturgess, Ben Whishaw, Keith David, David Gyasi mais aussi Hugh Grant, Susan Sarandon, Zhou Xun et Doona Bae.

Ce film sera l'adaptation du livre de David Mitchell, Cartographie des nuages, publié par les éditions de L'Olivier en 2007.

Le tournage prendra place en Allemagne, en Ecosse et en Espagne.

Laetitia Casta aux côtés de Richard Gere, Susan Sarandon et Tim Roth

Posté par vincy, le 13 avril 2011

Laetitia Casta a été engagée pour être la maîtresse de Richard Gere dans le thriller financier Arbitrage, de Nicholas Jarecki (auteur du documentaire The Outsider).

Le film sera aussi interprété par Susan Sarandon, Tim Roth, Brit Marling, le rappeur Drake et Nate Parker.

Le tournage débute demain à New York. Il s'agit de l'histoire du financier Robert Miller (Richard Gere), spécialisé dans les fonds d'investissements, qui est obligé de s'appuyer sur un ennemi après une erreur bancaire importante.

Laetitia Casta incarnera une négociatrice en oeuvres d'art.