projet » Le Blog d'Ecran Noir

Benicio del Toro chez Oliver Stone

Posté par vincy, le 19 août 2018

Benicio del Toro sera la tête d'affiche du prochain film d'Oliver Stone, White Lies. Ce drame new yorkais sera une production modeste et apolitique, qui marque un virage dans la filmographie du cinéaste.

L'histoire couvrira trois générations d'une famille. Jack, incarné par Del Toro répète les erreurs de ses parents divorcés dans son propre mariage et avec son fils. Se sentant piégé, il se décide à prendre le large pour se libérer de ses démons. De plus en plus perdu, il rencontre une femme est exactement à l'opposé de la sienne. Ce sera le début de sa renaissance.

Le tournage est prévu pour le printemps prochain. Del Toro a déjà tourné avec Stone, dans Savages (2012). Il était récemment à l'affiche de Avengers: Infinity War, Star Wars: The Last Jedi et Sicario 2 et est attendu dans la série de Ben Stiller pour Showtome, Escape At Dannemora cet automne.

Kristen Stewart sera l’une des Drôles de Dames et Bosley sera une femme

Posté par vincy, le 27 juillet 2018

C'est sûrement la plus grosse surprise de ce reboot annoncé par Sony de la franchise Drôles de Dames (Charlie's Angels). La star de Twilight, césarisée et récente membre du jury à Cannes, Kristen Stewart sera l'une des détectives privées punchy du nouveau film. Autre surprise, Elizabeth Banks (Pitch Perfect, Hunger Games), la réalisatrice et co-scénariste de ce reboot, incarnera Bosley, habituellement joué de manière assez paternaliste par un homme.

Outre Stewart, Banks a choisi Naomi Scott (qui sera Jasmine dans Aladdin) et Ella Balinska (A Modern Tale) pour compléter le trio.

Le film est prévu sur les écrans pour le 27 septembre 2019. Il s'agira de faire évoluer l'intrigue. L'agence Townsend, géré par le mystérieux Charlie, est devenue mondiale et fournit des tas de services, de l'espionnage à la sécurité. Le nouveau trio ne sera qu'une des équipes de l'agence, parmi d'autres.

La série Charlie's Angels (1976-1981) a connu plusieurs castings au cours de ses 116 épisodes. 6 comédiennes ont été enrôlées par Charlie, mais une seule a été de tous les épisodes, Jaclyn Smith. Une première adaptation au cinéma avec Cameron Diaz, Drew Barrymore et Lucy Liu a cartonné en 2000. La suite en 2003 a également été un succès. Au total les deux épisodes ont rapporté 525M$ de recettes dans le monde.

5 fictions en projet sur les ados thaïlandais piégés dans une grotte

Posté par vincy, le 23 juillet 2018

Un fait divers exceptionnel qui a fait le tour du monde: les membres de l'équipe de football des "Sangliers sauvages", douze jeunes thaïlandais âgés de 11 à 16 ans, étaient restés bloqués, le 23 juin dans la grotte de Tham Luang, une des plus grandes de Thaïlande. Après avoir survécu en buvant l'eau sur les parois de la grotte, pendant neuf jours sans contact avec l'extérieur, ils ont enfin pu être évacués, trois semaines plus tard, alors que l'eau continuait de monter à cause des pluies de la mousson. Il a fallu l'intervention de spéléologues expérimentés, etque les ados apprennent rapidement des notions de plongée, dans un sauvetage où les obstacles s'accumulaient.

Logiquement, comme pour chaque exploit de ce genre (surtout avec un happy end, malgré la mort d'un sauveteur), le cinéma veut s'emparer de ce sujet "bigger than life". Pas moins de six projets sont déjà en développement selon la presse américaine, qui cite le gouvernement thaïlandais. Une commission spéciale devrait même être créée pour superviser toutes les demandes de tournage et valider, ou pas, ces films. Sur les six projets, on dénombre un documentaire (pour Discovery Channel) et cinq fictions, toutes étrangères. Le documentaire est déjà tourné.

Pour l'instant, le plus rapide (ou le plus opportuniste) est le réalisateur Jon M. Chu (Insaisissables 2) qui avait déjà envoyé une équipe repérer les lieux avant même que les gamins ne soient sauvés. Outre ce projet porté par la sino-américaine Ivanohe Pictures, il y a aussi celui de Pure Flix, société spécialisée dans les films chrétiens et évangéliques, qui souhaiterait avoir les droits sur la mission.

Mais le gouvernement thaïlandais veut garder le contrôle sur les fictions inspirées de ce drame humain, notamment en restant fidèle aux faits, mais surtout en se souciant sans doute qu'aucun des scénarios ne mettent en avant la panique et la confusion des autorités face à ce qui aurait pu être une tragédie.

Isabelle Adjani chez Virginie Despentes

Posté par vincy, le 21 juillet 2018

Isabelle Adjani, lectrice à Avignon et star du prochain film de Romain Gavras, Le monde est à toi (sortie mi-août) livre un entretien fleuve à l'hebdomadaire Les inrocks. Elle y confie qu'elle tournera l'an prochain un film réalisé par Virginie Despentes, auteur de la trologie Vernon Subutex, du roman primé par le Renaudot Apocalypse bébé, membre de l'Académie Goncourt, et réalisatrice (Baise-moi, Bye Bye Blondie, d'après ses propres romans).

L'actrice quatre fois césarisée explique: "Je vais l'an prochain tourner un film de Virginie Despentes explorant à nouveau le lien de souffrance entre une mère et son fils, (...) avec un scénario écrit par Virginie Despentes et Santiago Amigorena. C'est un projet sur un moment de la vie de Maurice Utrillo et de sa mère, la peintre Suzanne Valadon. Cette femme a mis son fils, déjà alcoolique à 14 ans, à la peinture et elle s'est battue pour qu'il survive à ce qui était le sens de sa vie, à savoir le goût de la chute. Elle a été capable d'un très grand abandon dans l'amour de son fils, sans s'abandonner elle-même, mais elle semble, malgré elle, l'avoir aliéné à cette protection qu'un enfant attend de ses parents pour la vie entière."

Deneuve, Dolan, Vallée et un film avec Maïwenn

Dans l'entretien, elle évoque aussi Catherine Deneuve: "J'ai été fascinée, longtemps, par le visage marmoréen de Catherine Deneuve. A mes yeux de jeune fille, elle était une pharaonne blonde, avec cette sorte de perfection stable, inamovible, le chic absolu." Elle partage son amour pour Xavier Dolan ("Toutes les actrices l'adorent, rêvent de tourner avec lui, c'est un peu soûlant, tout ce monde qui fait la queue. Ça n'empêche pas d'être fan"). Elle ne cache pas son admiration pour un compatriote de Dolan, Jean-Marc Vallée avec qui elle aimerait "beaucoup tourner".

Outre son projet avec Despentes, son actualité théâtrale (lectures de la correspondance entre Camus et Casarès, Opening Night de Cyril Teste), elle révèle qu'elle sera aussi dans le prochain film de Yamina Benguigui (Inch'Allah dimanche), avec Rachida Brakni et Maïwenn. Les trois comédiennes seront trois sœurs qui se retrouvent à la mort de leur père.

Scarlett Johansson renonce à incarner un personnage transgenre

Posté par vincy, le 16 juillet 2018

Scarlett Johansson ne tournera pas Rub & Tug, le film de Rupert Sanders (Ghost in the Shell). L'actrice devait y incarner un transsexuel, ce qui a causé une polémique à un moment où le "washing" est de plus en plus mal perçu. Scarlett Johansson avait déjà attiré les foudres des associations de défense des minorités quand elle avait été enrôlée pour être le Major Motoko Kusanagi dans Ghost in the Shell, parce qu'elle n'était pas asiatique, contrairement au personnage du manga.

L'actrice a expliqué vendredi dans le magazine Out (LGBTQI-friendly): "Compte tenu des récentes questions éthiques soulevées après que j'ai été choisie pour incarner Dante Tex Gill, j'ai décidé de me retirer respectueusement du projet."

Le film retrace en effet la vie (et la transformation) de Dante "Tex" Gill, un propriétaire d'un salon de massage et proxénète à Pittsburgh, devenu l'une des grandes figures de la criminalité américaine dans les années 1970 et 1980. Il était né Lois Jean Gill, mais s’identifiait en tant qu'homme. Le scénario est signé Gary Spinelli (Barry Seal).

"Notre compréhension culturelle des personnes transgenres continue à avancer et j'ai beaucoup appris sur cette communauté depuis l'annonce de mon casting et réalisé que c'était indélicat", précise la star.

Or les actrices transgenres Trace Lysette ("Transparent") et Jamie Clayton ("Sense8") avaient fait pression sur la production du film pour ne pas avoir donné ce rôle à un représentant de la communauté trans. Ce qui était acceptable à une époque ne l'est plus. Si des acteurs aussi différents que Kathleen Turner (dans la série Friends), Billy Crystal, Jeffrey Tambor, Jared Leto et Felicity Huffman (Transamerica) ont tous joué des rôles de personnes transgenres, récoltant au passage prix et nominations, il paraît de plus en plus improbable que cela perdure. De la même manière qu'on n'utilise plus des "blancs" pour jouer des Amérindiens.

"Bien que j'aurais adoré avoir la chance de porter à l'écran l'histoire de Dante, je comprends pourquoi beaucoup pensent qu'il devrait être incarné par une personne transgenre", a affirmé l'actrice, qui ajoute: "Et je suis heureuse que la polémique provoquée par mon casting ait ouvert un débat plus large sur la diversité et la représentation au cinéma". Le film venait d'être lancé en pré-production. Le projet est désormais suspendu.

Des membres de la communauté trans l'ont remerciée sur les réseaux sociaux, tout en rappelant que beaucoup de travail reste à faire. Selon la plus récente étude de la GLAAD, association représentant les minorités dans l'industrie, les personnages LGBTQI+ ont baissé de 40% en une année à l'écran dans les productions américaines. Aucun film de studios n'avait un personnage transgenre en 2017.

Daniela Vega avait été en février la première comédienne transsgenre à venir présenter un Oscar. Le film dans lequel elle jouait, Une femme fantastique, avait reçu l'Oscar du meilleur film en langue étrangère.

Indiana Jones 5 décalé à 2021

Posté par vincy, le 15 juillet 2018

Y aura-t-il un Indiana Jones 5? Officiellement oui, mais la suite est une fois de plus reportée. Disney, désormais proprio de la franchise, a décalé la sortie d'un an au 9 juillet 2021. Harrison Ford aura presque 79 ans à cette date là. Est-ce bien raisonnable?

Le problème selon la presse professionnelle américaine proviendrait du scénario de David Koepp, scénariste du précédent épisode en 2008, qui ne convient à personne. Jonathan Kasdan, fils de Lawrence Kasdan, l'auteur du premier épisode, a été appelé à la rescousse.

Steven Spielberg reste le réalisateur attitré. Et Ford a confirmé qu'il reprendrait son stetson et son fouet. Depuis que la marque Indiana Jones est passée dans l'empire Disney (qui a repris l'ensemble de Lucasfilm, dont Star Wars), ce serait le premier film de la saga. On imagine que Disney veut en faire un reboot avec un passage de relais vu l'âge de la star.

D'Indiana Jones, on connaît un père (Sean Connery, à la retraite), une version jeune (River Phoenix, décédé), et un fils (Shia LaBeouf, marginalisé). Que vont-ils inventer?

Enfin un film sur Black Widow!

Posté par vincy, le 13 juillet 2018


Black Widow est en chantier. Cela fait plus de 8 ans que la rumeur d'un "stand-alone" avec la Veuve noire est dans toutes les têtes, depuis son apparition dans Iron Man 2. D'abord parce que Natasha Romanoff aka Black Widow est incarnée par Scarlett Johansson, l'une des rares stars à avoir été débauchée par Marvel (la plupart est devenue vedette une fois arrivée dans l'écurie). Hors Marvel et films d'animation, elle a 8 films à son actif qui ont dépassé les 100M$ dans le monde. Ensuite parce qu'il s'agit d'un des personnages les plus attachants de l'univers Avengers.

Désormais Black Widow a sa réalisatrice, l'Australienne Cate Shortland (Sommersault, à Un certain regard à Cannes, Lore, The Berlin Syndrome) et Scarlett Johansson a donné son accord pour en être la star.

En janvier, Marvel avait annoncé que Jac Schaeffer (The Hustle, avec Anne Hathaway, prévu en 2019) écrirait le scénario. On ignore encore s'il s'agit de retracer les origines de la super héroïne ou s'il s'agit d'une suite à la saga Avengers, soit un des films chargés de lancer la seconde période du Marvel Extended Universe.

Selon Variety, plus de 70 cinéastes ont été auditionnés pour cette production.

Après Ant-Man et la guêpe en salles mercredi, puis Captain America en mars prochain, ce sera donc la nouvelle héroïne en tête d'affiche de la franchise Marvel. Le tournage n'est pas encore calé. Même si aucun Marvel n'est pour l'instant calé sur 2020. Et même si l'agenda de Johansson est vide l'année prochaine, après avoir enchainé les films de Noah Baumbach et Taika Waititi.

Gal Gadot ne quitte plus son costume de Wonder Woman

Posté par vincy, le 7 juillet 2018

Après le carton de Wonder Woman (820M$ dans le monde), et les très bonnes critiques qui ont accompagné le blockbuster, Warner Bros a vite décidé de miser sur sa superhéroïne, alors que Marvel prépare pour mars prochain l'arrivée de Captain Marvel (Brie Larson). La suite est déjà en tournage depuis un mois. Wonder Woman 1984 se tourne entre le Royaume Uni, Washington et sa région et les Iles Canaries. Patty Jenkins a repris son rôle de réalisatrice et Gal Gadot redevient Diana Prince aka Wonder Woman.

Cette fois-ci l'histoire se déroule en 1984, en pleine Guerre froide. Le film est calé au 1er novembre 2019 aux Etats-Unis et au 30 octobre 2019 en France. Au casting, on retrouve Chris Pine, l'aviateur qui servait de faire-valoir romantique à l'amazone dans le premier fil. Kristin Wiig et Pedro Pascal (bientôt à l'affiche de Equalizer 2) complètent le générique.

Warner Bros et DC Comics n'entendent pas en rester là. En terme de rentabilité, Wonder Woman a surpris. Le DC Extended Universe (qui n'a que 5 films au compteur pour l'instant) souffre souvent de mauvaises critiques et surtout n'atteint pas les scores faramineux des Marvel. Après avoir renforcé son rôle (surtout dans les campagnes marketing) de Justice League à l'automne dernier, Gal Gadot est prévu pour être dans le premier film sur Flash (2020), avec Ezra Miller, et dans la suite de Justice League.  Wonder Woman est de loin celui qui a récolté le plus de recettes aux USA, devant Batman v Superman, Suicide Squad, Man of Steel et Justice League. On comprend la stratégie de surexploiter le personnage. Le prochain test sera Aquaman (en décembre) puis Shazam! (en avril 2019).

Mais Gal Gadot aura quand même l'occasion de profiter de sa nouvelle notoriété. Elle devrait être la partenaire de Dwayne Johnson dans le thriller de braquage Red Notice, prévu pour une sortie en juin 2020. Elle est aussi en discussion pour être dans le film de guerre de Justin Kurzel, Ruin, et dans de prochain film de Kornel Mundruczo, aux côtés de Bradley Cooper, Deeper.

----
Lire aussi Le carton de Wonder Woman pourrait ouvrir la voie aux super-héroïnes

Un nouveau conte de Noël à Roubaix pour Arnaud Desplechin

Posté par vincy, le 6 juillet 2018

Un an après Les fantômes d'Ismaël, Arnaud Desplechin prépare son prochain film, et revient dans sa bonne ville de Roubaix.

Roubaix, une lumière, dont il cosigne le scénario en collaboration avec Léa Mysius (réalisatrice d'AvA) s'offre un casting inédit pour le cinéaste: Roschdy Zem, Léa Seydoux, Sara Forestier et Antoine Reinartz (120 battements par minute).

L’histoire se déroule à Roubaix, une nuit de Noël. Le commissaire Daoud sillonne la ville qui l’a vu grandir. il constate des voitures brûlées, des altercations… Face à la misère, aux mensonges, aux désarrois, Daoud toujours sait. Tableau d’un monde en crise, le film se charge alors d’une mission : rendre leur humanité aux coupables. "Ainsi, à travers la vie de ce commissariat roubaisien, c’"tait un portrait forcément lacunaire de la condition féminine aujourd’hui", a expliqué Arnaud Desplechin dans sa présentation officielle.

Why Not productions et Arte France Cinéma se sont engagés sur ce onzième long métrage de cinéma du réalisateur. Le film a reçu également l'avance sur recette.

Les dates de tournage n'ont pas encore été confirmées.

Duo inédit pour le prochain Toledano-Nakache

Posté par vincy, le 5 juillet 2018

On connaissait déjà le sujet du prochain film de Eric Toledano et Olivier Nakache (Intouchables, Samba, Le sens de la fête) depuis mars. On sait désormais qui en seront les interprètes.

Hors Norme aura pour interprètes Vincent Cassel et Teda Kateb. Le fil sera tourné dès septembre et les deux acteurs césarisés incarneront des éducateurs spécialisés face à des enfants et adolescents autistes.

Le film "retracera le parcours initiatique de deux personnes qui prennent en charge des enfants et adolescents autistes qualifiés de « cas lourds ». On est fascinés par ce que cela dit de notre société dans cette période d’hypertrophie de la communication. Comment des êtres à la marge nous éclairent sur la définition de la norme…" expliquait Eric Toledano dans Le Monde. "Je ne sais pas si ce sera une comédie. Mais on fera à notre façon. Dans les situations extrêmes, les rires nous sauveront peut-être, comme des bouffées d’air et de légèreté" ajoutait-il.

Vincent Cassel a une année chargé avec cinq films prévus à l'affiche d'ici la fin de l'année: O Grande Circo Mistico, présenté hors compétition à Cannes, Le monde est à toi, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs, Fleuve noir, qui sort le 18 juillet, L'Empereur de Paris et Underwater, avec Kristen Stewart.

Reda Kateb est attendu dans Submergence de Wim Wenders et Territoires de David Oelhoffen.

Le film sera coproduit par Quad production et Ten Films, et distribué par Gaumont en 2019.