Clint Eastwood enrôle Paul Walter Hauser, Sam Rockwell et Kathy Bates

Posté par vincy, le 16 juin 2019

Clint Eastwood a trouvé son prochain film avec The Ballad of Richard Jewell. Le cinéaste américain continue son exploration des héros contemporains américains tout en poursuivant son tableau des menaces qui frappent le pays. Richard Jewell est un gardien de la sécurité qui a découvert un sac-à-dos abandonné suspect (à juste titre puisqu'il contenait une bombe), avant qu'un journal le qualifie de suspect possible de l'attaque terroriste des Jeux Olympiques d'Atlanta en 1996. De héros (qui a sauvé des centaines de vies) à suspect (le plus haï d'Amérique à ce moment là), sa vie a été bouleversée en quelques heures. Il fut disculpé trois mois plus tard, sans jamais recevoir de compensations. Sa réputation fut définitivement ruinée et il tomba malade, jusqu'àêtre atteint d'une attaque cardiaque en 2007, à l'âge de 44 ans.

A l'origine Leonardo DiCaprio et Jonah Hill étaient rattachés à ce projet qui date d'il y a 5 ans. DiCaprio en reste l'un des producteurs. Le scénario est signé de Billy Ray (Captain Phillips), à partir d'un article publié dans Vanity Fair.

Finalement, c'est Paul Walter Hauser (Moi, Tonya, Blackkklansman) qui incarnera Jewell. Kathy Bates (Misery, Titanic) interprètera sa mère et Sam Rockwell (3 Billboards, Vice) qui sera son avocat.

[Mise à jour: Olivia Wilde et Jon Hamm rejoignent aussi le casting: L'actrice interprètera la reporter Kathy Scruggs, qui a couvert les événements, tandis que le comédien sera un agent du FBI qui enquête sur l'attentat.]

Longtemps dans les mains de Fox-Disney, le projet vient aussi de migrer vers Warner Bros, le studio historique des films de Clint Eastwood. Warner va reprendre les droits de distribution du film. Au milieu de ce jeu hollywoodien, il y a Alan Horn, ancien patron du cinéma de la Warner qui est désormais chef des studios Disney. Horn espérait qu'Eastwood lâche sa "maison". Il n'en est rien. C'est plutôt, semble-t-il, la Fox qui ne sait pas encore quoi faire au sein de Disney.

Le studio, malgré le carton de Bohemian Rhapsody, a subit un semi échec avec Alita : Battle Angel et de lourdes pertes avec X-Men Dark Phoenix. Hormis Avatar (dorénavant intégré à l'agenda Disney) et Deadpool (qui va être intégré à l'univers Marvel), il n'a plus qu'une franchise, Kingsman. Il lui reste pour l'instant des drames à gros budgets dans son "line-up" qui est assez vide au-delà de 2020:  Ad Astra, Ford v Ferrari, Mort sur le Nil et le West Side Story de Steven Spielberg.

Michel Hazanavicius se lance dans l’animation

Posté par redaction, le 12 juin 2019

Michel Hazanavicius, oscarisé et césarisé pour The Artist, va réaliser son premier film d'animation, La plus précieuse des marchandises.

Il s'agit de l'adaptation du roman de Jean-Claude Grumberg, publié en janvier dernier et toujours parmi les meilleures ventes. C'est l'histoire d'un couple de bûcherons sans enfant qui vit dans une forêt polonaise. C'est aussi le récit d'une famille juive parisienne qui est déportée dans les camps. Dans le train qui le mène vers l'enfer, le père décide de balancer l'un de ses jumeaux, empaqueté, qui atterrit dans les neiges de la Pologne. La bûcheronne, qui ne pouvait pas avoir d'enfant, réceptionne le "paquet". Sans le savoir, les destins des deux familles vont être bouleversés...

Riad Sattouf a avoué qu'il avait beaucoup aimé ce conte, en tant que président du jury du Prix du Livre Inter (le livre était parmi les dix titres sélectionnés). Au point d'ailleurs de le produire à travers sa société Les Compagnons du cinéma, en partenariat avec Ex-Nihilo, Studiocanal, Prima Linéa (La tortue rouge, La fameuse invasion des Ours en Sicile) et Les films du fleuve (la société des frères Dardenne).

Le Film Français, qui a dévoilé cette exclusivité, a révélé que la sortie était prévue pour 2022. Michel Hazanavicius (OSS 117, Le Redoutable), par ailleurs dessinateur, assurera la création graphique. le scénario sera coécrit avec le romancier, Jean-Claude Grumberg, qui a aussi été le scénariste du Dernier métro de François Truffaut et de cinq films de Costa-Gavras). Hazanavicius, qui voit ici une prolongation de son travail sur la Mémoire et la guerre après avoir réalisé The Search et produit Tuez les tous de Raphaël Glucksmann, sortira son prochain film Le Prince oublié (avec Omar Sy et Bérénice Bejo) en janvier 2020.

Marion Cotillard laisse tomber 355 pour le prochain Carax

Posté par vincy, le 9 juin 2019

Marion Cotillard va produire un documentaire et tourner pour Leos Carax. Deux annonces faites durant le Festival de Cannes.

L'actrice a profité de son passage sur la Croisette pour confirmer sa participation au prochain film de Léos Carax, aux côtés d'Adam Driver.

Annette, "comédie musicale lyrique, puissante et romantique), se dotera aussi des Sparks pour la musique et de Marius de Vries (La La Land, Moulin Rouge) pour la coordination musicale. Le tournage (en anglais, une première pour Carax) du film débutera cet été. Le projet a beaucoup évolué, avec Rooney Mara il y a trois ans puis avec Rihanna, quelques mois plus tard. Cotillard hériterait du rôle de Mara et Rihanna a abandonné le projet en cours de route.

Cotillard a déjà une expérience de "musical" avec Nine, adaptation ciné d'un succès de Broadway.

Pour pouvoir être chez Carax cet été, la star, actuellement à l'affiche de Nous finirons ensemble, a laissé tomber le thriller "Girl Power" 355 produit par Jessica Chastain et dévoilé l'an dernier sur la Croisette.

Productrice

Par ailleurs, l'actrice produira le documentaire Bigger than Us. Le film est signé de Flore Vasseur, journaliste et chroniqueuse, réalisatrice de docus (Meeting Snowden) pour Canal+ et Arte et romancière (Une fille dans la ville, Comment j’ai liquidé le siècle, En bande organisée, Ce qu'il reste de nos rêves).

La réalisatrice suivra des jeunes entre 18 et 25 ans, qui ont en commun leurs expériences de résilience et des années d’activisme, qui en font déjà des grands témoins, et des passeurs, parfois même des sages. Ils ont changé des lois, bâti des écoles, mobilisé des femmes, des hommes et des enfants par milliers, ils luttent pour une meilleure planète. Ils refusent le statu quo, expérimentent et vivent plus fort. Ces jeunes vivent au Malawi, aux Etats-Unis, en Indonésie, au Liban, en Ecosse, au Brésil ou encore en Inde.

Le docu a récolté plus de 100000€ en financement participatif sur Ulule. Marion Cotillard et son associé de All You Need produisent avec Elzévir ce film qui aborde des causes sociales et environnementales, qui sera distribué par Mars au premier semestre 2020, visant un succès équivalent à celui de Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent.

Barry Jenkins filmera la vie du danseur Alvin Ailey

Posté par vincy, le 6 juin 2019

Barry Jenkins, le réalisateur de Moonlight, Oscar du meilleur film, et de Si Beale Street pouvait parler, s'attaque à une légende de la danse contemporaine, Alvin Ailey. Le biopic sera distribué par Fox Searchlight qui avait signé un accord avec la Alvin Ailey American Dance Theater et acquis les droits de la biographie de Jennifer Dunning, Alvin Ailey: A Life In Dance. (1996, inédite en France).

Le scénario sera écrit par Julian Breece, qui jusque là a surtout écrit des séries télévisées (dont Buppies).

Alvin Ailey (1931-1989) est considéré comme l'un des chorégraphes les plus importants du XXe siècle. Il a fondé sa compagnie à l'âge de 27 ans, créant jusqu'à sa mort 79 ballets mêlant jazz, danse moderne et danse contemporaine. Figure afro-américaine majeure de la culture américaine , il est mort du sida. Ses créations tournent toujours dans le monde entier, et régulièrement à Paris et Avignon. Il a également fondé une école de danse, en 1969. Personnalité secrète, il se révélait davantage dans la danse, et certains de ses ballets sont devenus cultes dans la culture queer, puisqu'il y survalorisait la beauté et la sensualités des corps (notamment les masculins).

Marché du film : Robin Wright prépare son premier long-métrage

Posté par wyzman, le 24 mai 2019

Selon Variety, Robin Wright va prochainement réaliser Land, son premier long-métrage. Attendue devant et derrière la caméra, la star de House Of Cards y incarnera Edee Mathis, une femme rongée par le deuil qui décide de se retirer du monde moderne. Doté d’un scénario original écrit par Jesse Chatham et Liz Hannah (Pentagon Papers), le tournage du film devrait débuter cet été en Colombie-Britannique (Canada).

Productrice exécutive des trois dernières saisons de House Of Cards, Robin Wright n’en est pas à son coup d’essai. En effet, elle a réalisé 10 des 73 épisodes de la série qui a permis à Netflix de s’imposer sur le marché. Land est produit par Allyn Stewart (Sully), Peter Saraf (Little Miss Sunshine) et Leah Holzer (A Beautiful Day In the Neighborhood). Le film devrait trouver un distributeur international durant ce Festival de Cannes.

Marché du film : Andrew Garfield joue les pianistes pour James Marsh

Posté par wyzman, le 22 mai 2019

La star d'Under the Silver Lake se rapprocherait-elle de l'Oscar ? C'est en tout cas ce que laisse entendre Deadline ce mois-ci. Le média américain a récemment annoncé qu'Andrew Garfield sera prochainement le héros du drame Instrumental, réalisé par James Marsh, l'homme à qui l'on doit Une merveilleuse histoire du temps. Prévu pour un tournage au Royaume-Uni plus tard dans l'année, Instrumental est basé sur les mémoires de James Rhodes.

Dans son best-seller, le pianiste raconte ainsi comment la musique lui a sauvé la vie après les abus sexuels qu'il a subis alors qu'il était l'école primaire. Prodige mais mentalement et physiquement meurtri par ces sévices, James Rhodes a longtemps été atteint de syndrome de stress post-traumatique tandis que son agresseur est mort avant de comparaître... Producteur et diffuseur du film sur le territoire britannique, Lionsgate recherche actuellement un diffuseur pour l'international.

Marché du film : la réalisatrice du spin-off de Suicide Squad adapte « Sour Hearts »

Posté par wyzman, le 21 mai 2019

Selon les informations de Variety, la réalisatrice sino-américaine a déjà trouvé son prochain projet. En effet, le média américain révèle ce mois-ci qu'elle devrait être en charge du de Sour Hearts, le prochain long-métrage du studio A24 (Mise à mort du cerf sacré, Climax, 90's).

Basé sur le roman de Jenny Zhang, Sour Hearts raconte le quotidien d'une jeune fille qui a grandi dans la banlieue new-yorkaise dans les années 1990. Avec ses parents fraîchement arrivés de Shanghaï, elle tente de traverser les épreuves propres à la classe moyenne. Le film qui doit montrer l'humilité et le chagrin d'amour du personnage (entre autres) serait raconté sous différents points de vue, ceux des enfants et de leurs parents.

Producteur du film, A24 pourrait également s'occuper de sa distribution. Et si le nom de Cathy Yan ne vous est pas inconnu, c'est sans doute parce que la cinéaste est à la tête de Birds Of Prey, le spin-off de Suicide Squad centré sur Harley Quinn. Dans celui-ci, Margot Robbie retrouvera le rôle qui en fait une star planétaire. Déjà auteur de Dead Pigs, ce dernier avait fait sensation à Sundance 2018.

Marché du film : Joe et Anthony Russo embarquent Tom Holland dans un drame

Posté par wyzman, le 19 mai 2019

Voilà peut-être le meilleur twist que les réalisateurs d'Avengers : Infinity War et Endgame nous auront proposé cette année. Deadline rapporte que Joe et Anthony Russo présentent ces jours-ci et sur la Croisette Cherry, leur prochain film. Présenté comme un drame, Cherry sera porté par un Tom Holland (Spider-Man) dans la peau de Nico Walker, un ancien médecin de l'armée qui est revenu d'Irak avec un syndrome de stress post-traumatique non diagnostiqué et particulièrement extrême. Celui-ci a développé une dépendance aux opioïdes avant de se mettre à braquer des banques.

Ecrit par Jessica Goldberg, Cherry est basé sur le roman que Nico Walker a écrit lui-même de ses méfaits et dont les droits ont coûté la modique somme d'un million de dollars aux frères Russo. Bien plus personnel que leurs récentes réalisations, Cherry serait né du désir de faire un film sur un homme également issu de Cleveland. Mais Joe et Anthony Russo ont d'ores et déjà reconnu le lien à faire avec leurs proches tombés sous l'emprise des opioïdes.

Pour rappel, Avengers : Endgame sorti au mois d'avril continue d'affoler les compteurs et a déjà rapporté plus de 2,5 milliards de dollars au box-office mondial au moment où nous écrivons ces lignes.

Jessica Chastain et Andrew Garfield ont la foi (cathodique)

Posté par vincy, le 10 mai 2019

Duo inédit pour The Eyes of Tammy Faye. Jessica Chastain et Andrew Garfield sont réunis par le réalisateur Michael Showater (The Big Thick, prix du public à Locarno et aux SXSW), pour le studio Fox Searchlight, dont l'avenir reste incertain depuis le rachat de la Fox par Disney.

A partir du documentaire du même nom réalisé par Fenton Bailey et Randy Barbato, qui date du 1999 et dont la voix off était assurée par RuPaul, Abe Sylvia a écrit le scénario sur l'ascension, la chute et la rédemption des télévangélistes Jim et Tammy Faye Bakker, qui seront incarnés par les deux acteurs.

Le récit se déroule dans les années 1970 et 1980. Les Faye-Bakker ont créé à partir de leur émission The PTL Club (Praise The Lord) le plus grand réseau télévisé dédié à la religion, mais aussi un parc d'attraction. Vénérés pour leur compassion et leur message d'amour, de bienveillance et de prospérité, ils ont été vite rattrapés par de sordides réalités: magouilles financières, fraudes, manipulations pour étouffer les concurrents, vie opulente, scandale sexuel autour d'un viol d'une femme par Jim Bakker. Tout cela a détruit leur mariage et leur empire.

Le mari a été condamné à 8 ans de prison puis a refait sa vie, toujours en prophète télévangéliste, pro-Donald Trump, légèrement suprémaciste et clairement anti-darwiniste. Tammy Faye a divorcé de son mari, une fois qu'il était en prison, pour se remarier à un promoteur immobilier. Paradoxalement, elle est devenue une icône gay, non seulement grâce à son look très eighties, mais surtout parce qu'elle a donné la parole à de nombreux homosexuels atteints du HIV en plein pic de l'épidémie. Sa vie a inspiré des documentaires et même deux "musicals" et une pièce de théâtre.

Tammy Faye est décédée en 2007. Jim Bakker a aujourd'hui 79 ans.

Jessica Chastain produira le film. On la verra cette année dans X-Men Dark Phoenix, Ça chapitre 2 et le film de Tate Taylor, Eve. Andrew Garfield, Tony Award du meilleur acteur dans une pièce de théâtre l'an dernier pour Angels in America, interprètera le pianiste James Marsh dans Instrumental et sera au générique du nouveau film de Gia Coppola, Mainstream.

Jane Campion enrôle Benedict Cumberbatch et Elisabeth Moss

Posté par vincy, le 7 mai 2019

Avant Cannes, il y a toujours des bonnes nouvelles... dont on parlera à Cannes l'année suivante. La cinéaste Jane Campion, seule réalisatrice à avoir obtenu une Palme d'or, va adapter le roman de Thomas Savage, The Power of Dog (en France: Le pouvoir du chien, paru en 2014).

Le récit se déroule dans les années 1920, dans le Montana aux Etats-Unis. Il relate la dégradation des relations entre deux frères, George et Phil, issus d'une riche famille d'éleveurs. Leur quotidien rude et laborieux est bouleversé lorsque George épouse secrètement une veuve du coin, Rose. De là, Phil va tout faire pour la détruire.

Pour Campion, ce magnifique roman aborde les thèmes de la masculinité, de la nostalgie et de la trahison, dans un mélange empoisonné. Un film de tension qui sera porté par Benedict Cumberbatch dans le rôle de Phil, homme aussi brillant que cruel, et Elisabeth Moss dans celui de Rose.

Benedict Cumberbatch est actuellement à l'affiche de Avengers:Endgame. Il vient de tourner 1917, de Sam Mendes. Il doit se préparer actuellement au tournage de la suite de Doctor Strange. Elisabeth Moss, actuellement au cinéma dans Us, connue pour la série La servante écarlate, sera dans les salles cette année avec Her Smell et The Kitchen. L'actrice avait déjà été dirigée par Jane Campion dans les deux saisons de la série Top of the Lake.