Cannes 2018: une affiche romantique

Posté par vincy, le 11 avril 2018

affiche festival de cannes 2018 poster

"Georges Pierre (1927-2003) est l’auteur du visuel de l’affiche du 71e Festival de Cannes" avec un "extrait de Pierrot le fou de Jean-Luc Godard (1965)" annonce par communiqué le Festival.

Une affiche colorée, lumineuse, ensoleillée et romantique, avec un baiser fougueux de Jean-Paul Belmondo, 85 ans avant-hier et Palme d'honneur en 2011, et Anna Karina, muse de JLG, et âgée aujourd'hui de 77 ans.

"Cet immense photographe de plateau immortalise les tournages de plus d’une centaine de films en 30 ans d’une carrière qui débute en 1960 avec Jacques Rivette, Alain Resnais et Louis Malle. Il engage ensuite des collaborations avec Robert Enrico, Yves Robert, Claude Sautet, Bertrand Tavernier, Andrzej Zulawski, Andrzej Wajda, et donc Jean-Luc Godard" explique le Festival. "Engagé en faveur de la reconnaissance du statut d’auteur pour le photographe de plateau, Georges Pierre a fondé l’Association des Photographes de Films, chargée de la défense des intérêts matériels et moraux des photographes de cinéma" ajoutent les organisateurs.

La photo a été évidemment retravaillée comme on peut le voir avec le cliché d'origine.

La jeune illustratrice et graphiste Flore Maquin a signé la maquette de cette affiche. Elle a déjà collaboré avec Universal Pictures, Paramount Channel, Europacorp, Wild Side, et Arte autour d’affiches de films revisitées ou alternatives.

L'affiche et les signatures qui s'en déclinent ont été créées par Philippe Savoir (Filifox).

Le Festival dévoilera sa sélection demain et ouvrira le 8 mai prochain.

Semaine de la critique: un jury chic et hype autour de Joachim Trier

Posté par vincy, le 28 mars 2018

Le réalisateur norvégien Joachim Trier sera le Président du jury de la 57e Semaine de la Critique, dont la sélection sera révélée le 16 avril. Il décernera avec son jury le Grand prix, le Prix découverte et le Prix de la révélation. Le Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation est une nouveauté "qui a pour objectif de mettre en lumière un ou une interprète pour l’une de ses premières apparitions au cinéma ou pour un rôle marquant de sa carrière."

Joachim Trier a réalisé quatre longs métrages: Nouvelle donne (Reprise), Oslo 31 août (Prix Un Certain regard), Back Home (en compétition), Thelma (sorti l'automne dernier). Ils constituent déjà une œuvre où la jeunesse et la mélancolie sont au cœur de sujets dramatiques et troublants. Il vient de terminer un documentaire, The Other Munch.

Il sera entouré de l’actrice et jeune réalisatrice Chloë Sevigny, qu'on croisera bientôt dans La route sauvage, du comédien franco-argentin Nahuel Pérez Biscayart, César du meilleur espoir masculin pour son rôle dans 120 Battements par minute de Robin Campillo (Grand prix du jury à Cannes l'en dernier), de l’italienne Eva Sangiorgi, nouvelle directrice de la Viennale, le Festival international du film de Vienne, et du journaliste culturel français Augustin Trapenard (France Inter, Canal +).

L'affiche, révélée il y a quelques jours, éclaire la jeune comédienne française Noée Abita, révélée dans AvA de Léa Mysius, l'un des chocs de la Semaine l'an dernier,  photographiée par Aurélie Lamachère.

Un livre entre cinéphilie et Geek-art

Posté par vincy, le 2 novembre 2017

Cette semaine en librairie vous pouvez trouver L'Art de Mondo, un beau livre publié par Huginn & Muninn. Mondo, kézako? Il s'agit d'une succursale d'un cinéma culte, le Alamo Drafthouse à Austin, la ville progressiste et universitaire (et par ailleurs capitale) du Texas. Mondo est une référence pour les amateurs d'affiches de cinéma qui sont revisitées par des illustrateurs, graphistes, artistes ou dessinateurs, mélangeant ainsi art, pop culture, et cinéma.

Depuis 2004, c'est devenu une marque et un style, le Geek-art. Ils sont vendus en quantités limitées (de 100 à 375 exemplaires) et font le bonheur des collectionneurs. Le livre compile une grande partie de ces "posters" uniques - Gremlins, Inglorious Bastards, Les Dents de la mer, Halloween, The Royal Tenenbaums, Drive, Star Trek… - qui offrent une nouvelle jeunesse à des affiches de films cultes. Le livre, en plus des affiches, propose aussi des commentaires des auteurs, désormais sollicités par les réalisateurs eux-mêmes.

Cannes 2016: Une affiche qui rend hommage à Michel Piccoli dans Le Mépris

Posté par vincy, le 21 mars 2016

Changement de style et retour de la couleur pour l'affiche officielle du Festival de Cannes. Le poster du 69e Festival de Cannes (11-22 mai) a été conçue à partir de photogrammes du film Le Mépris de Jean-Luc Godard. Teintée de jaune doré, rappelant à la fois la couleur de la Palme et le soleil méditerranéen, on y voir les marches, la mer, l’horizon, soit "l’ascension d’un homme vers son rêve, dans la chaleur d’une lumière méditerranéenne qui se change en or. Une vision qui rappelle cette citation qui ouvre Le Mépris : « Le cinéma substitue à notre regard un monde qui s’accorde à nos désirs.»"

C'est sous la silhouette de Michel Piccoli qui, depuis le toit de la légendaire villa-œuvre dessinée par l’écrivain Curzio Malaparte, que les stars et accrédités monteront les Marches de cette 69e édition. "Un choix symbolique, tant ce film sur le tournage d’un film, considéré par beaucoup comme l’un des plus beaux jamais réalisés en cinémascope (le tandem Piccoli / Bardot aux côtés de Fritz Lang, la photographie de Raoul Coutard, la musique de Georges Delerue…), a marqué l’histoire du cinéma et de la cinéphilie " explique le communiqué du Festival. On ajouterait bien l'un des films avec l'une des séquences les plus érotiques du 7e art, ce qui est assez logique pour un Festival sous le signe du 69.

Hervé Chigioni (LAGENCY) et son graphiste Gilles Frappier (Taste Design), déjà aux manettes pour les deux précédents posters, ont conçu cette affiche, en format paysage ou portrait, tandis que l’identité visuelle 2016 a été créée par Philippe Savoir (Filifox), soit trois différentes signatures - jaune doré, violette, rouge orangé - mentionnant juste de manière épurée "Cannes 69" et pouvant s'adapter aux photos de couvertures de facebook ou au format carré d'instagram.

L’affiche du 66e Festival de Cannes sous le signe de l’amour

Posté par vincy, le 22 mars 2013

affiche cannes 2013 © agence bronxSous ses airs de "69, édition romantique", l'affiche du 66e Festival de Cannes allie le glamour atemporel et le pop psychédélique des sixties. Cannes 2013 sera donc un baiser de cinéma, une déclaration d'amour au 7e art, avec l'icône Paul Newman embrassant son épouse Joanne Woodward, "pris en photo sur le tournage du bien nommé A New Kind of Love (La fille à la casquette), de Melville Shavelson (1963)" comme l'indique le communiqué. Notons que le film se déroule à Paris.

Hommage à Newman disparu il y a 5 ans et "salut plein d’admiration à Joanne Woodward, sa femme et son interprète d’élection." Une affiche sous le signe de l'amour qui honore deux anciens prix d'interprétation du Festival (un cas unique dans le palmarès cannois). Under spell.

"Le Festival de Cannes les a accueillis en 1958 - année de leur mariage - en sélectionnant  en compétition Les Feux de l’été (The Long Hot Summer) de Martin Ritt, premier film qu’ils tournent ensemble" rappelle le Festival. L'acteur a reçu un prix d'interprétation pour ce film. Paul Newman reviendra sur la Croisette avec sa femme et muse  pour présenter De l’influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites (The Effect of the Gamma Rays on Man-in-the-Moon Marigolds) (en compétition en 1973) et La Ménagerie de verre (The Glass Menagerie) (en compétition en 1987). Joanne Woodward sera récompensée d'un prix d'interprétation pour De l'influence des rayons gamma...

Paul Newman est également venu à Cannes pour promouvoir Exodus (hors compétition), La castagne (hors compétition) et Le Grand saut (en compétition).

Image digne de Vertigo, retravaillée par l'agence Bronx, qui vient de réaliser l'affiche du Salon du livre de Paris ainsi que l'affiche de Cannes l'an dernier, qui l'a insérée dans un décor cinétique, nous voici hypnotisée par cette spirale de l'amour, et avouons-le sous le charme. L'agence signe également un film d’animation de l’affiche, sur un remix du thème musical du Festival.

Cannes s’affiche

Posté par vincy, le 21 avril 2008

cannes08.jpg

En attendant celle de Un certain regard, voici les affiches respectives du Festival de Cannes, de la Quinzaine des réalisateurs et de la Semaine internationale de la critique.

L'affiche officielle du 61e Festival de Cannes est une création de Pierre Collier et un hommage à David Lynch. Surveillance, le film de sa fille, Jennifer, pourrait d'ailleurs être en sélection officielle. "Pierre Collier a imaginé tout un ensemble graphique à partir de l’affiche, créant pour les festivaliers un environnement esthétique autour et dans le Palais, déclaré ainsi territoire cinématographique du 14 au 25 mai 2008", lit-on sur le communiqué de presse.

Collier est un ch'ti à qui l'on doit près de 500 affiches de film. Sa première création fut le film de Claire Denis, Noir et Blanc. Plusieurs films cannois ont été "postérisé" par lui comme Mystery Train, Raining Stones, L'anguille, La vie rêvée des anges, Bowling for Columbine, Le vent se lève, et l'an dernier, Persépolis.