Léa Seydoux et Blanche Gardin chez Bruno Dumont

Posté par vincy, le 28 janvier 2019

Par ce demi-clair matin , c'est le titre poétique, mais provisoire, du prochain film de Bruno Dumont.

Il s'offre un casting inédit avec Léa Seydoux et Blanche Gardin. Il s'agira d'une chronique de la vie frénétique d’une journaliste star de la télévision, prise entre la célébrité et une spirale d’événements qui entraîneront sa chute.

"Entre drame et comédie, Bruno Dumont veut mettre en scène la crise intime et publique d’une jeune femme et dresser un tableau de la France contemporaine", souligne Arte, qui a décidé de financer le film lors de son premier comité de sélection de l'année le 17 janvier.

"Filmer cette vie et cette illumination. Filmer cette conversion, sa détermination, ses maux, ses sursauts, sa lutte", a commenté le réalisateur.

Soutenu par 3B Productions et Red Balloon Film GmbH, le tournage devrait commencer en septembre 2019.

Co-scénariste du Crocodile du Botswanga avec Fabrice Éboué et de Problemos d'Éric Judor avec Noé Debré, Blanche Gardin, plutôt engagée pour des petits rôles dans des comédies françaises jusqu'à présent, est surtout connue pour ses spectacles en tant qu'humoriste. Elle a reçu l'an dernier Molière de l'humour pour "Je parle toute seule", véritable prouesse où elle assure un monologue sans discontinuer à l'humour très noir.

Après un break de deux ans, Léa Seydoux a été à l'affiche en 2018 de Zoe et Kursk. Elle tourne actuellement The French Dispatch de Wes Anderson et vient de terminer Roubaix, une lumière d'Arnaud Desplechin. Elle pourrait revenir dans le prochain James Bond.